Accueil CritiquesEnsifera Universe QQ Sweeper et Queen’s Quality, une histoire où le ménage fait des ravages !
QQ Sweeper et Queen’s Quality, une histoire où le ménage fait des ravages !

QQ Sweeper et Queen’s Quality, une histoire où le ménage fait des ravages !

par La Grande Ensifera 30 juin 2020

Je tourne une nouvelle page de mon univers en vous présentant l’histoire des mangas de QQ Sweeper et Queen’s Quality ! C’est un manga qui m’a énormément surprise, qui vaut qu’on si intéresse car nous embarquons dans un monde où le ménage fait des ravages !

D’abord avant que vous soyez complètement perdu, je vous explique: L’histoire démarre avec QQ Sweeper qui compte 3 tomes. Queen’s Quality est sa suite directe, qui compte actuellement 9 volumes sorti en France (le 10ème sort le 8 juillet). Cependant l’histoire n’est pas encore fini, il reste encore plusieurs tomes à sortir (on ne sait pas le compte exact).

Ensuite QQ swepper et Queen’s Quality sont des shojo édité chez Kazé, de Motomi Kyôsuke. C’est une artiste que j’adore. Je l’ai découverte à travers ses anciennes œuvres (Beast Master et Dengeki Daisy). J’avais beaucoup aimé ses histoires et son style graphique, notamment le graphisme de ses personnages masculins. C’est donc tout naturellement que je me suis retrouvé à lire QQ Sweeper, et sans trop savoir ce qu’il m’attendait.

Synopsis

Kyuutarou Horikita est un jeune homme considéré par ses camarades de classe comme « bizarre », mais aussi comme l’accro du ménage ! Nettoyant les pièces jusque dans les coins impossible à atteindre, il ne laisse rien au hasard. Mais un jour alors qu’il retourne dans la partie du campus dite la « maison hantée », il y découvre une jeune fille endormie, Fumi Nishioka, qui lui demande d’être son apprentie !

Mais Kyuutarou et cette « maison hantée » ne cacheraient-ils pas quelque chose à la demoiselle ?

Les personnages principaux

Fumi Nishioka

Tome 1 de, Queen’s Quality

Fumi est une nouvelle élève du lycée privée Kurokado. Elle ne se souvient plus d’une partie de sa vie et est par conséquent orpheline. Où qu’elle aille, elle est accusée d’être maudite et de causer malheur à tout ceux qui l’entourent. Les gens qu’elles rencontraient finissait toujours par lui tourner le dos, la forçant à constamment changer d’endroit. Elle a pris l’habitude de se conduire comme une personne qu’elle admire quand elle subit cet harcèlement. Elle se comporte de façon digne, telle une princesse.

Au début de QQ Sweeper, elle a un objectif bien précis, celui de trouver un garçon riche avec lequel se marier et ainsi couler des jours sans soucis. C’est le personnage auquel on se concentre le plus, car elle est très mystérieuse. Même si on la voit énormément, on ne connait pas son passé, ni ce « qu’elle est réellement ».

Kyûtarô

Kyûtarô est un élève au lycée privée Kurokado ainsi que concierge dans l’établissement. Avant de rencontrer Fumi, il n’avait pas d’amis et il lui est difficile de s’en faire car il est très timide. Il va même jusqu’à porter des lunettes à l’extérieur pour éviter qu’un autre lycéen ne le reconnaisse. Au fur et à mesure du temps passé avec Fumi, il va se rendre compte qu’il n’est pas certain que, Fumi Nishioka soit son vrai nom.

En plus de nettoyer le lycée, il est aussi un « nettoyeur », une personne qui fait un type de nettoyage d’un domaine différent. Il nettoie la malice qui se manifeste dans l’esprit des gens sous forme d’insecte. Il a accès à ce qu’on appelle le Royaume Interne, pour entrer dans les esprits des gens. Par ce moyen il peut les détruire.

Il fait partie du clan Ouest de la porte Genbu, géré par sa famille, les Horikita. Il y a aussi d’autres « nettoyeurs », chargés de la même mission que lui, situé sur d’autres portes.

Fumi et Kyûtarô ont un caractère opposé. Cependant les opposé s’attire et ses deux là se complètent. On sent dès le départ un lien qui se tisse et ne va cesser de croitre au fil de la lecture. Fumi, elle, haut en couleur, de bonne volonté, de grande force mentale et Kyûtarô, lui est plus réservé et prend à cœur ses missions, avec un côté militaire.

La lecture

J’ai commencé ce manga sans vraiment savoir dans quoi je me lançait. Je savais juste c’était un shojo avec une fille en fugue rêvant de rencontrer quelqu’un de riche. Et qu’ensuite elle rencontre un garçon, avec un problème de sociabilisation accro au ménage.

Cependant j’étais très très loin de penser ce qu’il allait arriver !!! Qui aurait dit que le ménage était badass et décelait des mondes secrets ?!

Donc au fur et à mesure de la lecture, ce manga m’a étonné et subjugué.

Le scénario est très original, on embarque dans un monde où le ménage est au centre de l’intrigue. On découvre le monde des nettoyeurs, ce ne sont pas de simples nettoyeurs avec un balai. Ils sont aussi là pour se débarrasser des parasites. Les parasites sont les remords, pensées négatives que ressentent les personnes et elles prennent l’apparence d’insectes. Ils peuvent même aller jusqu’à prendre le contrôle de leur hôtes, si celle ci à des pensées tellement profondes, qu’il ne peut plus s’en sortir.

Le manga dévoile aussi des moments sombres, mais qui sont bien équilibré avec le « côté shojo » et humoristique. Cela nous permet de mieux digérer ce qu’il se passe. Ce « côté obscur » m’a encore plus donné envie de continuer l’histoire. Notamment avec Fumi qui nous réserve plein de surprises.

On voit généralement les shōjos comme des histoires centré sur la romance. Cependant ils ne se résument pas qu’à ça et peuvent être plus profonds et peuvent même partir très loin. Et QQ Sweeper/Queen’s Quality font partis de ces shōjos qui ne sont pas que centré sur la romance et offre une histoire plus complexe sur plusieurs enjeux.

Concernant les graphismes, Kyûtarô dégage pas mal de charisme. L’auteur joue avec des dessins remplis d’émotions, rougissement, et surtout les larmes. Cela rend certaines scènes beaucoup plus révélatrices et elles nous touchent mille fois plus. Ensuite toutes les scènes d’humour sont magnifiquement belles. Elles sont très drôle surtout les têtes des personnages. On reconnaît bien là le style de la mangaka.

Conclusion

Pour finir, l’histoire qui démarre avec QQ Sweeper et qui se poursuit avec Queen’s Quality, est une histoire qui vaut un énorme détour. Lorsque l’on s’y plonge on est envahi par le mystère, l’action, les sentiments… Et cela devient compliqué de s’arrêter et surtout lorsque l’on est au cœur de Queen’s Quality, car les révélations y fusent ! J’ai hâte de pouvoir lire la suite. Plongez dans ce shojo au cœur des nettoyeurs d’âmes !!!

La Team te suggère aussi