Accueil NewsMangas Berserk: nouveau chapitre et nouveau projet pour Miura?!
Berserk: nouveau chapitre et nouveau projet pour Miura?!

Berserk: nouveau chapitre et nouveau projet pour Miura?!

par Balin 23 août 2019

Teasé depuis quelques temps, Miura a enfin sorti le nouveau chapitre de Berserk! Mais avant, parlons de choses qui fâchent! 

Des choses qui fâchent oui, car Miura semble avoir la fâcheuse habitude de délaisser Berserk pour d’autres projets ces derniers temps.

Les fans s’indignent, on veut la fin de Berserk nous! Il sera toujours temps de faire de nouveaux projets APRES Berserk

Nouveau projet pour Miura: Dhuranki

Après le one-shot Gigantomachia en 2014, qui pour nous est sorti chez Glénat en 2015, Miura a donc lancé un nouveau projet en parallèle de Berserk

Sujet qui fâche donc, mais bon… Ça reste Miura, alors on le pardonne (pas trop non plus, on t’a à l’oeil Kentaro). 

Voici donc la source de l’information:

Dhuranki par le studio GAGA

On pourra donc découvrir Dhuranki dès le 9 septembre, dans le 1er numéro du Young Animal Zero.

Finalement Miura est donc producteur de la série, ce qui veut donc dire qu’il ne dessinera pas. Donc potentiellement on n’aura pas de retard sur Berserk. Il semblerait qu’il n’en soit que l’auteur.

L’histoire et le dessin seront confiés au studio GAGA, créé par Kentaro Miura et ses assistants. 

Une histoire qui semble basée sur les mythologies Mésopotamienne, les Duranki étant les créations des Dieux. Il s’agit d’un terme sumérien.

Les débuts de la série se feront par 2 chapitres, de 32 pages chacun! 

On a d’ailleurs un petit visuel:

Source: comicbook

Le nouveau chapitre de Berserk

On l’attendait depuis longtemps, ce chapitre tournant de l’histoire, le voici donc! 

Ce que l’on attendait, c’était notamment le retour de Casca et de ses esprits! 

Alors qu’en est-il ? (Ça va spoiler évidemment).

Déjà c’est un long chapitre, et ça c’est cool! 

On retrouve donc Casca, en pleine possession de ses moyens, son âme “réparée”. 

Elle retrouve sa prestance des premiers tomes. 

Fait intéressant, elle se souvient de tout ce qu’elle a fait lorsqu’elle n’était que l’ombre d’elle-même. S’inquiétant pour celles qui l’avaient aidée, demandant pardon à Farnèse. 

(Mention spéciale aux nouveaux Golem de Danann, qu’elle nomme “Veykins”. Encore un petit point de mythologie/culture inséré comme si de rien n’était par Miura.)

S’en suit donc un petit entraînement, ou plutôt une démonstration pour Casca. Sa maîtrise de l’épée ne semble pas s’être émoussée, de même que la maîtrise de Miura

Bien évidemment, Isidoro voit en elle une nouvelle partenaire d’entraînement. Choix plutôt intéressant pour lier Casca à ce personnage qui ne la connaissait pas. 

Et pour finir… Casca retrouve Guts. Avec toute l’appréhension que l’on peut avoir pour ces retrouvailles.

Elle le complimente et le taquine sur ces nouveaux partenaires jusqu’au moment où elle se rappelle Judeau. 

Tout va pour le mieux donc… Oui, mais ça ne serait pas Berserk si tel était le cas.

À l’esprit de Casca, reviennent alors les horreurs des Apôtres. Et Guts n’y échappe pas non plus. Autant qu’elle, celui-ci souffre. La réalité à laquelle ils appartiennent les rattrape. 

La relation Guts/Casca est complexe, elle le reste, et il semble qu’il faudra du temps pour qu’elle soit apaisée, ce dont on aurait pu se douter venant de Miura. Tout est finement maîtrisé finalement, et ce chapitre coule de source en quelque sorte. 

Le chapitre finit sur un plan du Skullknight… Encore une action Deus Ex Machina à venir?

Ou alors l’ombre de la malédiction qui plane toujours?  

Quoiqu’il en soit, ce chapitre est à la hauteur de mes attentes. Miura ne tombe pas dans la facilité, le raccourci. Il compte prendre son temps comme il le fait depuis le début. Guts et Casca ont encore bien des choses à régler avant que leur relation puisse reprendre sainement. 

Berserk va-t-il reprendre un rythme plus régulier? On l’espère évidemment, mais rien n’est moins sûr. Ce qui est sûr en revanche, c’est que Miura est toujours dans la course.  

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire