Accueil DécouverteCalendrier de l'Avent 2020 Calendrier de l’Avent – Jour 7 – Chat malgré moi
Calendrier de l’Avent – Jour 7 – Chat malgré moi

Calendrier de l’Avent – Jour 7 – Chat malgré moi

par Shima 7 décembre 2020

Après avoir conquis le cœur des hommes et Internet, les chats envahissent les mangas ! En effet, après l’immense succès de Chi, une vie de chat, les œuvres mettant en scène les félins sont légion ! Aujourd’hui nous nous retrouvons pour un de ces mangas, au ton léger, drôle et mignon : Chat Malgré Moi.

chat malgré moi

Résumé

La vie du jeune Nao bascule après un terrible accident de la route : quand il reprend ses esprits, il se retrouve piégé dans le corps… d’un chat ! Pensant d’abord que ce n’est qu’un mauvais rêve, il va tester tous son potentiel de félin jusqu’à se rendre compte que la rue n’est vraiment pas faite pour lui… Heureusement, il va croiser la route de la jolie et maladroite Chika, une lycéenne qui vit seule et décide d’adopter ce petit chat peu ordinaire. Inconsciente de la réelle identité de son compagnon, Chika va le rebaptiser Nyao et commencer une nouvelle vie avec lui. D’aventures en aventures, Nyao parviendra-t-il à retrouver son corps humain ?

Chat malgré moi

Chat Malgré Moi

Neko Hajimemashita, de son titre japonais, est un manga de Konomi Wagata, débuté dans le Ciao de Shôgakugan en 2015. La série est encore en cours aujourd’hui avec 8 volumes reliés parus au Japon et 6 en France aux éditions nobi-nobi.

Source

Chat malgré moi

Un concept déjà vu, mais plaisant

Le concept a déjà été traité à de nombreuses reprises, mais dans Chat Malgré Moi, la mangaka nous séduit tout de même avec son humour et son trait fin et expressif qui rend le manga particulièrement mignon ! Chat Malgré Moi s’adresse à un large public, des enfants aux adultes, en passant évidemment par les amoureux des chats !

Chat malgré moi

Une série comique épisodique

Le manga se lit facilement, sans prise de tête et son découpage façon un chapitre, un épisode, est parfait lorsqu’on veut profiter d’un moment de détente quelque soit le temps dont on dispose.

La mangaka va constituer l’humour du manga évidemment dans la transformation de Nao en chat et dans les situations cocasses (litière, vétérinaire, bain…) qui vont en découler, mais également dans le caractère très maladroit, étourdi et désordonné de Chika. La cohabitation s’annonce rude pour un petit chat dans une maison où chaque objet mal rangé peut devenir un danger ! L’un des principal ressort comique sera la narration de Nao emprisonné dans son corps de chat, qui a par moments bien du mal à se faire comprendre.

Le personnage de Nyao est très attachant. Le lecteur compatis avec lui, espère qu’il retrouvera son corps, en finalement rigole bien en voyant ce nouveau matou se faire chouchouter par la jeune femme et presque en oublier sa volonté de redevenir humain. Son côté, matou caïd lorsque Chika n’est pas là est lui aussi très drôle.

Chat Malgré Moi n’a sûrement pas d’autre objectif que l’humour et la mignonnerie, et ça marche ! Le dessin est mignon, fluide, agréable à regarder et l’histoire prends sa dynamique sous forme de petits épisodes, ce qui permets d’enchaîner les gags et situations cocasses. La mangaka élude consciemment les thèmes plus sombres qui pourraient rendre l’histoire plus sérieuse ou dramatique, comme les proches de Nao ou la raison pour laquelle Chika vit seule, je pense pour convenir à tout public.

En conclusion, Chat Malgré Moi est une lecture agréable, qui plaira aux petits comme aux grands, surtout s’ils aiment les matous !

La Team te suggère aussi