Accueil Critiques Lost Judgment, le meilleur du studio Ryu ga Gotoku ?
Lost Judgment, le meilleur du studio Ryu ga Gotoku ?

Lost Judgment, le meilleur du studio Ryu ga Gotoku ?

par Ludwig DevilKing 19 janvier 2022

Sorti à l’automne dernier, notre détective préféré Takayuki Yagami a repris du service pour notre plus grand plaisir. Lost Judgment est-il le meilleur jeu du studio Ryu ga Gotoku? On vous répond de suite !

Nouveau meurtre, nouvelle enquête et encore plus de castagne

Après le premier opus paru en 2018 sur PS4, qui a notamment rencontré un franc-succès, voilà qu’une suite débarque chez nous. Judgment est à la base un spin-off de la série des Yakuza (Ryu ga Gotoku en VO). Une série de beat them all dans le monde des mafieux japonais qui regroupe pas moins de 8 opus ! Et on compte pas les spin-off Ishin, Kenzan ou encore zombie !

The best Yakuza in history, a review of Ryu Ga Gotoku Studio's work

Dans Lost Judgment, nous ne suivons pas un membre de la pègre japonaise (comme dans Yakuza) mais le détective privé Takayuki Yagami. Les événements prennent place dans les mêmes lieux que les Yakuza (en l’occurence Kamurocho et aussi Ijincho) et les fans y verront certains clins d’oeil à la franchise.

Cependant, vous n’avez absolument pas besoin d’avoir touché les précédentes créations du studio RgG pour comprendre l’histoire. Lost Judgment est certes la suite de Judgment, mais celui-ci ne fait que très peu de référence à son aîné. Vous pouvez donc très bien démarrer avec LJ sans rien connaître de cet univers et y prendre énormément de plaisir.

Dans le premier opus, Yagami s’est vu confronté à une série de meurtres ainsi qu’à un complot lié au domaine de la santé (tiens tiens tiens). Dans Lost Judgment, nous avons droit à une affaire d’agression sexuelle dans le métro qui cache une histoire bien plus sordide.

Un tas de nouveautés qui plairont aux aficionados comme aux vétérans

Le dernier né des studios Ryu ga Gotoku offre son lot de nouveautés par rapport au précédent opus. Cette fois, nous avons non pas 2 styles de combat mais bien 3 ! Le style du serpent, misant sur la contre attaque et les prises de soumissions vient s’ajouter aux styles de la grue et du tigre ! Celui-ci offre notamment des coups EX permettant d’achever ses ennemis « de peur ». 

Lost Judgment Review | A Yakuza Fan's Perspective
Le style du serpent se démarque par son aura verte

En plus de la filature et de la course poursuite (qui ont été revus), on peut noter la présence de phase de plateforme ainsi que d’infiltration. Personnellement, je n’ai pas été trop friand de ces deux idées, même si je salue le fait de les avoir mis. Ça permet au jeu de ne pas se limiter uniquement à des combats et ainsi devenir trop vide redondant.

De plus, pour accélérer vos déplacements en ville, Yagami possède à présent un skateboard lui permettant de dévaler les rues à toute vitesse ! L’une des grosses nouveautés de Lost Judgment est que nous n’avons non pas une mais deux villes à explorer ! Bien-sûr, Kamurocho est présente mais se fait aisément voler la vedette par le quartier d’Ijincho de Yokohama. Quartier apparu dès Yakuza 7 justement. 

Harcèlement moral et scolaire, suicide, maltraitance, Lost Judgment explore de nombreux maux de la société japonaise

Au sein de ce quartier, Yagami va être amené à poursuivre son enquête dans le lycée Seiryo. Assez vite, on comprend que le studio japonais a voulu dénoncer les faits de harcèlement qui sévissent au Japon. Durant l’enquête, vous apprendrez qu’un des étudiants a décidé de mettre fin à ses jours à cause des brimades violentes de ses camarades. On ne se contente pas de donner une correction aux délinquants, le jeu tente également de proposer des messages de soutien et des solutions pour stopper ce mal de la société. L’oeuvre montre également que des actions commises dans notre jeunesse peuvent avoir des conséquences extrêmement violentes plus tard dans notre vie.

En plus de l’enquête principale, vous allez être amené à infiltrer des clubs scolaires afin d’en savoir davantage sur un mystérieux personnage appelé « le Professeur » (Casa Del Papel en sueur). Ce qui vous permet de vous amuser avec toute une panoplie de mini-jeux et d’histoires secondaires. Au total, ce n’est pas moins de 10 clubs qu’il faudra infiltrer (danse, robotique, boxe, bikers, photographie, casino, e-sport, mystères, skate et barmaid). Je ne cache pas m’être bien amusé avec les clubs de danse, de boxe et celui de robotique haha. De quoi grandement augmenter la durée de vie du jeu. Déjà que celle-ci est bien costaude (compter dans les 20-30h si vous faites le jeu en ligne droite) alors avec ses missions bonus et quêtes annexes, vous pouvez aisément franchir les 100h.

Test : Lost Judgment, une master class au lycée - Gamekult
Dance Time !

Un scénario qui prend aux tripes, une bande son excellente, Lost Judgment est un film ou un jeu ?

Les créations de Toshihiro Nagoshi ont toujours été dignes des meilleurs films de gangster. Lost Judgment ne déroge absolument pas à la règle, même s’il s’en affranchi parfois. Au niveau scénario c’est même le moins « yakuza » des Yakuzas. Offrant son lot de rebondissements et de twists comme on les aime. Le tout porté par des personnages haut en couleur avec un acting de qualité. Les nouveaux personnages apportent vraiment quelque chose et ne font pas acte de figuration (Sawa-sensei et Kuwana en tête). On savoure d’enchaîner les chapitres comme une série afin d’en savoir davantage sur l’intrigue qui se complexifie de plus en plus.

La bande son est toujours aussi magnifique avec une production signée RgG. Il y a de nombreux thèmes que j’écoute en boucle comme celui d’Akutsu, de Soma ou encore tout simplement celui du Serpent. Attendez-vous à bouger la tête durant vos joutes endiablées ! 

Si vous cherchez un jeu qui vous tiendra accroché de nombreuses heures, avec un scénario profond, un gameplay simple et efficace, on vous recommande fortement Lost Judgment. Le titre peut aisément se savourer comme un excellent polar. Vous pouvez même jouer aux touristes tellement les quartiers de Kamurocho et Ijincho sont représentés avec exactitude. Lost Judgment fait bien partie des meilleures oeuvres du studio japonais. Personnellement, Yakuza 0 demeure mon jeu préféré mais Lost Judgment a de solides arguments pour se placer sur la première place du podium !

Qu’est-ce que vous attendez maintenant? Il ne vous reste plus qu’à résoudre les affaires qui gangrènent le pays avec Yagami ! Il est également à savoir qu’un projet d’adaptation en série serait dans les cartons. L’acteur Takuya Kimura (qui incarne Yagami) officierait bien dans le rôle principal, affaire à suivre. Enfin pour finir, il faut savoir que Lost Judgment est le dernier jeu sous la houlette de Toshihiro Nagoshi. Le gourou du studio Ryu ga Gotoku a quitté le studio l’été dernier pour rejoindre le chinois NetEase.

Yagami vous attend

La Team te suggère aussi