Accueil Critiques Alors les séries Marvel Disney+, qu’est-ce que ça donne ?
Alors les séries Marvel Disney+, qu’est-ce que ça donne ?

Alors les séries Marvel Disney+, qu’est-ce que ça donne ?

par Ludwig NightKing 27 juillet 2021

Maintenant que la série Loki a été entièrement diffusé, on s’est dit qu’une mise au point sur les 3 séries Marvel Disney+ (WandaVision, Falcon & Winter Soldier et Loki) pourrait être intéressante. Qu’en avons-nous pensé, quels seront leurs rôles dans la suite du MCU ainsi que leur impact. C’est partiiii. Attention si vous ne les avez pas vu, il y aura un peu de spoiler.

WandaVision, Wanda fait son deuil

Première série Marvel à être apparue sur Disney+. WandaVision prend donc place juste après les événements d’Avengers Endgame et s’inspire complètement des comics House of M. Pour palier au décès de Vision, Wanda s’est créée une sorte de monde fictif où Vision est toujours vivant et ils ont même des enfants ! Le souci, son monde fictif prend en otage un village d’innocents qui n’ont rien demandé haha. Et c’est là que les membres du SWORD (le SHIELD 2.0) interviennent pour arrêter la méchante Wanda.

La série prend une certaine prise de risque dès le début. Quand on lance le premier épisode, c’est en 4:3 et noir&blanc. WTF ! En effet, le projet fait une multitude de référence à l’univers Marvel mais également à ceux des sitcoms des années 60-80. Au fur et à mesure des épisodes, la “technologie” évolue et dès l’épisode 3 on retrouve des couleurs. C’est une façon de dire que nous sommes dans le monde de Wanda Maximoff et c’est elle qui dirige. Là chose intéressante, plusieurs indices sont dissimulés dans ses 3 premiers épisodes. Ceux ayant l’oeil comprendront très rapidement où ils sont. Pour les autres, il faudra attendre l’épisode 4 pour les premières révélations.

WandaVision - Série TV 2021 - AlloCiné

Quand on dit Marvel, on pense forcément à des personnages guests. Pour le coup, WandaVision régale. Pas d’Avengers mais des personnages secondaires plutôt intéressants. On retrouve ainsi l’inspecteur Jimmy Woo (Antman), Darcy Lewis (Thor 1) et enfin Monica Rambeau adulte (la fille de Maria Rambeau dans Captain Marvel).

Une excellente entrée en matière pour les séries Marvel Disney+

Pour le coup, WandaVison fut une excellente surprise et lança à merveille les séries Marvel Disney+. La qualité des effets spéciaux est aux rendez-vous (Marvel Disney oblige), un plaisir de retrouver ces deux Avengers et on porte vraiment la peine et le deuil de Wanda avec nous. On déplore cependant un méchant “sympathique” mais sans aucune saveur, surtout qu’on ne sait même pas pourquoi elle est l’ennemi de Wanda. À la fin de la série, vous l’aurez déjà oublié (un méchant Marvel basique en somme). Les 3 premiers épisodes peuvent paraitre lourds pour certains mais on salue la prise de risque et l’originalité.

La série permet à Wanda Maximoff de devenir véritablement “Scarlet Witch” et donc par la même occasion, un agent du chaos. La scène post-générique nous indique clairement que nous la retrouverons dans Dr Strange 2. Cette fois-ci, elle sera bien présente en tant que Sorcière Rouge et devrait faire trembler ses adversaires. Cependant, quel sera son véritable but vis à vis du Dr Strange? On est curieux de savoir. On note que la série donne aussi naissance à Monica Rambeau en Spectrum. Un indice pour Captain Marvel 2?

Falcon & Winter Soldier, l’héritage du symbole de la paix

Seconde série Marvel Disney+, exit la magie, retour au monde normal. Tout comme Wanda, Falcon & Winter Soldier prend place après Avengers Endgame et la fameuse scène où Old Captain America remet le bouclier à Sam Wilson (Falcon). Cette série est pleine de messages sous bien des plans. Maintenant que Captain America a disparu, qui pour prendre la relève ? Le bouclier, symbole qui définit la paix, est lourd de conséquences et ne peut pas être attribué à n’importe qui.

Cette question trouvera ses réponses tout au long de la série avec les affrontements face au Flag Smashers ainsi qu’au duel idéologique avec l’US Agent. Là où WandaVision nous sert un méchant de je ne sais où, la série F&WS nous sort des vilains très intéressants.

Tout d’abord l’US Agent. Celui qui a été désigné par le gouvernement comme étant le nouveau Captain America. Or, on ne devient pas le défenseur de la patrie par une simple désignation. La série nous montre à quel point c’est complexe et finalement, si difficile à gérer. John Walker (US Agent) essayera de faire de son mieux mais cédera à la colère et la violence. Violence accrue par le traitement du Super Soldat. Il a également un sentiment de devoir faire bien et ne peut donc pas se rabaisser face à Bucky et Sam.

Falcon et le Soldat de l'Hiver - Série TV 2021 - AlloCiné

Ensuite nous avons les Flag Smashers portés par Karli Morgenthau. Des “terroristes” usant du sérum de Super Soldat pour se faire entendre. Avec le snap de Thanos, on se doute qu’une partie de la population qui est réapparue vit difficilement avec celle qui est restée. En 5ans il s’en passe des choses. Les Flag Smashers luttent justement pour remettre de l’équilibre entre ces deux communautés, hélas, peut-être pas de la meilleure des façons. Dans Spiderman Far From Home on a déjà de légers indices de différences entre ces deux populations.

Falcon & Winter Soldier nous parle également du racisme. On apprend dans la série que la première personne compatible avec le sérum n’était pas Steve Rogers mais Isaiah Bradley, un soldat noir américain. Mais voir un Captain America noir était impossible à ce moment. Les discussions entre Sam et Isaiah sont très intéressantes par rapport “au plafond de verre” et que certaines choses demeurons impossible pour une partie de la population, à cause de leur couleur de peau.

Road to Captain America 4

Cette série tisse directement sa toile vers Captain America 4. Tout comme WandaVision, Sam Wilson devient véritablement Captain America et accepte l’héritage laissé par son ami Steve Rogers. Comme dit plus haut, c’est la série Disney Marvel+ contenant le plus de messages symboliques. Les scènes d’actions sont très bonnes, Baron Zemo vous fera marrer et l’apparition des Dora Milaje est un véritable plaisir. Côté négatif, on peut reprocher à la série d’avoir été studieuse et bienveillante sans aucune prise de risque. On pourrait même dire que c’est un gros film MCU divisé en 6 épisodes.

Un nouvel opus de Captain America est déjà en développement suite à la série. De plus, un nouveau personnage fait son entrée, Valentina Allegra de Fontaine. Personnage que l’on retrouve également dans le film Black Widow. De belles choses à prévoir pour la suite donc. Espérons également voir la transformation complète du Winter Soldier en Loup Blanc.

Loki explore le multiverse avec sa série Marvel Disney+

Dernière série parue sur la plateforme Disney+. La série Loki prend place durant l’un des voyages temporels des Avengers durant lequel le Loki de 2012 réussit à récupérer le tesseract et s’enfuir. En soi, la série Loki semble se dérouler en même temps que Spiderman Far From Home. Même si la notion de temps n’a pas vraiment effet dans cette série.

Les fans de Tom Hiddleston seront aux anges de revoir leur Loki préféré de retour aux affaires. Surtout que celui-ci était décédé dans Avengers Infinity Wars. Avec cette série, le Dieu de la malice va avoir affaire à la TVA (Time Variance Authority). Organisme qui régule les flux du temps et s’assure que personne ne fait n’importe quoi avec la timeline des mondes. Personnellement, j’ai un souci avec cette TVA.

Dans la série, Loki se défend (à raison qui plus est) en disant que les troubles du temps proviennent des Avengers qui ont fait mumuse. Et là, la TVA lui répond que “c’était prévu”… Pardon ? Donc une bande de joyeux gaillards qui foutent le bazar dans le temps, no problemo mais un pauvre Loki qui récupère le Tesseract, oulalaaa. Surtout que c’est plutôt les Avengers qui ont provoqué le multiverse (coucou papy Captain America qui change de timeline en plein film, coucou Thanos du passé). Sur ce point, j’ai pas trop trop compris ce que régulait la TVA.

Loki - Série TV 2021 - AlloCiné

Maintenant que ma critique sur la TVA est faite, la série inclus un élément plutôt intéressant, les Variants. Alors eux, ça fait un moment que les fans de comics les attendent. Vu que dans les versions papiers, il existe une multitude de nos héros (Spiderman sait de quoi je parle). Avec Loki, on voit tout plein de variants de Loki et ainsi des clins d’oeil à des designs pas forcément connus du Dieu Nordique.

La Loki féminine, Sylvie, est aussi introduite et mènera à une relation d’amour entre les deux protagonistes. Certains crieront au narcissisme lvl 9000 haha. En soit, l’amourette entre les deux Loki ne me dérange pas, mais c’est plutôt comment ça c’est fait. Ils tombent love d’un coup. Et on comprend pas vraiment ni comment ni pourquoi. “Oui mais il s’aime lui c’est pour ça”. Pour le Loki masculin ok je veux bien, mais pour Sylvie, bof, ça tient pas debout.

Le multiverse au centre de tout dans la phase 4

La série se finit avec l’explosion du multiverse. Finie la timeline unique et laissons place à une multitude d’univers différents. D’ailleurs, le dernier épisode est le meilleur et les explications de Kang nous annoncent du lourd pour la suite. Concernant la série en elle-même, bah, elle ne va pas bien loin finalement. Oui, visuellement c’est la plus belle des 3 et le budget FX a encore atteint un sacré niveau. Cependant, c’est très creux en terme de message contrairement à Falcon ou Wanda.

Ensuite, c’est clairement la série qui fait dynamiter le multiverse et qui nous tease du très bon pour Spiderman 3, Dr Strange 2 et d’autres productions à venir. Une saison 2 est déjà dans les tuyaux, qu’est-ce que Loki nous réserve encore ?

La Team te suggère aussi