Accueil Critiques Star Wars IX : La fin d’une trilogie bien pathétique
Star Wars IX : La fin d’une trilogie bien pathétique

Star Wars IX : La fin d’une trilogie bien pathétique

par Ludwig NightKing 21 décembre 2019

Ça y est, c’est fini, la première trilogie signée Disney est enfin terminée. Après un épisode VII passable, un VIII complètement catastrophique, qu’est-ce qu’a donné ce Star Wars IX ? Je vous le dis de suite, c’est loin d’être fameux… Cette critique comportera du spoil, en même temps, c’est tellement mauvais que je ne peux pas faire sans.

Une nouvelle trilogie Star Wars made in Disney, la pire idée de la décennie

Avant de s’attaquer sur le dernier épisode de la Guerre des Etoiles, faisons-nous un petit récapitulatif de la pire création de cette décennie. Bien évidemment, je vais uniquement parler de la trilogie et non des autres productions comme Rogue One et le dernier en date, The Mandalorian.

Le tout premier film SW après le rachat de Lucasfilms par Disney n’est autre Star Wars VII en 2015 réalisé par J.J Abrams. Ce premier film était ni dingo ni affreux. Un film correct que l’on pourrait qualifier de remake du IV en réalité. Présentation des nouveaux protagonistes (Rey, Finn, Poe, BB8) et antagonistes (Kylo Ren, Snoke, Hux) que nous allons donc suivre sur une nouvelle trilogie. Nous sommes d’accord, l’épisode VII n’innove en rien dans l’univers de George Lucas mais reste un sympathique divertissement dans son ensemble. Des intrigues sont posées et on se dit « bon ben on va mieux juger avec le 8 alors ».

Ca partait pas si mal honnêtement

L’épisode 8, le début de la dégringolada et d’un Star Wars IX qui aurait “pu” être meilleur

Sorti en 2017 et réalisé par Rian Johnson, le plus mauvais épisode de la saga est né. Je pense bien que l’une des plus grosses erreurs de cette trilogie est d’avoir laissé les commandes de cet épisode à un réalisateur différent, qui plus est Rian Johnson. Je ne suis pas fan de J.J Abrams, mais au moins les trois épisodes auraient été cohérent et Star Wars IX aurait pu ne pas être cette bouse que nous avons eu.

Dans le 8, Johnson s’est amusé à détruire touuuuut ce qui touche de près ou de loin à l’univers SW. Tout le monde peut avoir la Force, élimination de l’antagoniste principal (bye bye Snoke) et un Luke devenu moine bouddhiste dans sa grotte. Suuuuper !!

Luke le moine avec ses bouquins “devenir Jedi en 5 jours”

Avec un tel sabotage, l’épisode 9 partait déjà biiiien handicapé et en grande difficulté. J.J Abrams a été rappelé pour superviser l’ultime épisode de cette trilogie désastreuse. Alors il a réussi à bricoler un truc potable au moins ?

Bricole-moi une cabane avec un sabre laser pour Star Wars IX

Durant tout le film, on sent aisément le rafistolage de J.J Abrams. Il a donc essayé de rusher pas mal de choses et d’incorporer le maximum d’éléments made in Star Wars dedans. Le souci: ça va beaucoup trop vite et ça fait qu’on a aucun intérêt pour beaucoup de choses et certaines questions ne se voient aucunement élucidées (la gigantesque flotte de Palpatine qui sort de sa chambre par exemple).

Les chevaliers de Ren se « montre » enfin mais sont également la plus grosse arnaque de la trilogie (avec Rey bien-sûr). Teasé depuis l’épisode 7, inexistant dans le 8, ils apparaissent quelques secondes par-ci par-là dans le dernier volet. Youpi ! À croire qu’ils ont posé un RTT les braves !

Stylé sur l’affiche, inutile dans le game

Le film est également bourré d’incohérences et de stupidités. Mention spéciale au moment où Finn « détecte » que l’un des vaisseaux (car ils sont tous identiques je précise) est le vaisseau amiral et que celui-ci officie également en tant que tour de commandement. Et que lorsqu’on lui demande comment il le sait, la musique se stoppe, la caméra se met bien en mode portrait et il dit en mode bogosse  « une sensation ». Sacré Finn !

Fan service, es-tu là ?

Quand tout va mal, il y a un truc qui marche parfois, le FAN SERVICE. Vu que Snoke est mort, notre bien vieux J.J a fait comme nous lorsque l’on se rend à Picard. Il a sorti Palpatine du congélateur et l’a mis dans son micro-ondes. 30 secondes plus tard, vous avez un antagoniste prêt à être utilisé. Je ne suis pas réellement contre le retour de l’Empereur, mais plutôt comment c’est fait.

Le film débute diiiiirectement avec lui enfaite en mode « gnya gnya gnya je suis le grand méchant ». Mais mec, tu sors d’où ? Comment ça t’es pas mort ? Toutes ces questions resteront bien-sûr sans réponses. Le fait de mettre directement Palpatine en tant qu’intrigue principale perd déjà de son charme. Le MC est bien mort dans l’épisode 6 (même Lucas le dit) et c’est de nouveau THE méchant. Suuuuuper !! N’empêche que Ian McDiarmid fait franchement le taff en Palpatine et est l’un des rares éléments positifs du film.

“Coucou c’est moi ! Je vous ai manqué?”

Également, le coup de « Leia était également une Jedi hein ! » c’était tellement pourri et sorti de nulle part ça. En plus dans l’extrait où on la voit avec son sabre, elle bat Luke à l’entraînement, WTF !?

Vu que l’on parle des personnages, parlons de Rey « Skywalker », utilisatrice à mi-temps du One for All (oui oui, le même que dans My Hero Academia).

Des personnages nuls pour une histoire nulle dans une trilogie nulle

Aaahhh Rey, la pire héroïne de SW. Zéro charisme, pas un moment culte ou punchline que l’on va retenir. Dans cet épisode on apprend donc qu’elle est la petite-fille de Palpatine. Le truc, quand ils le disent, ça nous fait ni chaud ni froid et ça ne change strictement rien à l’histoire ou explique quoi que ce soit du personnage. Elle aurait pu être la fille cachée d’Obi Wan ou de Chewbacca, ça aurait été strictement la même chose. La Dark Rey aurait pu être une bonne idée, hélas, bonne idée et Disney Lucasfilms ne riment pas.

J’en vois certain en train de dire « mais il y a le moment où elle balance les éclairs », alors ce fameux moment est tellement incohérent et stupide que ça va aller vite. Elle fait juste un bras de fer de Force avec Kylo Ren et nous sort des éclairs de son cul franchement. On sait même pas pourquoi en plus. D’un coup, plouf !

Dark Rey aurait pu être intéressante…

Les personnages secondaires sont tous aussi ridicules, Finn, Poe et toute la clique de la Résistance ainsi que de l’Empire euh Nouvel Ordre…ou Dernier Ordre, oh je sais plus. Les relations entre les personnages sont également assez étranges, comme avec l’ex de Poe qui change d’avis d’un coup (de bâton).

En fait, n’importe lequel de ces personnages peut mourir, on s’en fout littéralement. J’ai même espéré la fin de certains d’entre eux pour tout vous dire.

Les seuls qui sont réussis, ce sont les mascottes comme Baba, le bidouilleur de droïdes ou le petit robot dans le vaisseau du Sith.

Une trilogie Star Wars claquée au sol avec un climax bien ridicule

Ok J.J a tenté de sauver les meubles, mais même dans son sauvetage, il n’y a aucun moment épique. Le combat Rey vs Kylo Ren (très inspiré du Anakin vs Obi Wan du 3) sur le morceau d’étoile noire aurait pu être épique. Mais étrangement, cette joute était moins passionnante que celle du 7 dans la forêt enneigée.

Le combat final quant à lui est un drame sans nom. Nous avons donc un Palpy revigoré à 100% contre une Rey affaiblie qui se relève comme dans un shônen. Jusque-là, ça va. Mais ensuite, Palpy balance ses éclairs (comme d’hab) et Rey se protège avec un sabre. On a ensuite droit à un dialogue digne d’Avengers Endgame avec Palpatine qui nous sort « Je suis tous les Siths » et Rey qui rétorque en brandissant un second sabre « Et moi tous les Jedis ». NOM DE ZEUS !! Comment ça a pu être validé ?!

Disney Lucasfilms vs les fans de SW

Bon maintenant c’est terminé pour cette trilogie, Disney Lucasfilms aura bien fait n’importe quoi avec la licence de George Lucas, c’était génial. Si vous êtes un fan de Star Wars, vous pouvez déjà oublier les épisodes 7 à 9. Star Wars c’est uniquement 1 à 6 avec Rogue One, Solo (si on est indulgent) et The Mandalorian. On peut bien-sûr compter les autres médias mais j’évoque uniquement les live actions ici.

La souris aux grandes oreilles reste pour le moment dans le flou quant à la suite de la franchise. On sait que Kevin Feige veut faire son film SW (voir une trilogie ?) et que Rian Johnson (oh non pas encore lui) doit “normalement” aussi en faire une. En tout cas c’est certain que les fans des Jedis continueront de se mutiler…

QUE LA FORCE SOIT AVEC NOUS

La Team te suggère aussi

4 Discussion

The Mandalorian, la série qui rend hommage à George Lucas | Gaak 13 mai 2020 - 16 h 02 min

[…] par George Lucas n’a pas vraiment été bien géré par Disney. Une trilogie en demi-teinte (la critique du IX ici) et deux spin-off (l’excellent Rogue One et le correct […]

Une série Justice League Dark par J.J Abrams ! | Gaak 20 avril 2020 - 18 h 00 min

[…] Il n’y a pas si longtemps, la société Bad Robot de J.J Abrams a acquis l’exclusivité pour développer des films et séries concernant la Justice League Dark. Maintenant c’est officiel, HBO Max fera bien appel aux talents du réalisateur américain (Lost, Star Wars 7&9). […]

Une nouvelle trilogie Star Wars déjà dans les tuyaux pour 2022 ? | Gaak 8 janvier 2020 - 18 h 21 min

[…] Contrairement à la branche Marvel gérée comme il se doit par Kevin Feige, la branche LucasFilms de Kathleen Kennedy est bien fébrile. L’épisode IX avoisine timidement le milliard de dollars au box-office (920 millions à l’heure où j’écris ses lignes) et c’est fait exploser par la critique américaine (dont nous partageons l’avis). […]

Une saison 2 pour The Mandalorian avec des personnages cultes de la saga ? | Gaak 1 janvier 2020 - 12 h 25 min

[…] 27 Décembre dernier et a plutôt ravie les fans contrairement aux productions cinématographique (notre critique du dernier film ici). Jon Favreau (Iron-Man) a directement annoncé dans la foulée la production des suites des […]

La section commentaire est fermée