Accueil Critiques Ensifera Universe: Présentation du shojo C’était Nous
Ensifera Universe: Présentation du shojo C’était Nous

Ensifera Universe: Présentation du shojo C’était Nous

par La Grande Ensifera 6 août 2020

Depuis mon univers, je vous présente C’était nous une œuvre qui m’a beaucoup marquée, alors que je ne n’en attendais rien! Mais elle a réussi à fissurer mon cœur de pierre.

Couverture du tome 1 C’était Nous Soleil Manga
Tome 1 de, C’était Nous

C’est le manga C’était Nous, en version originale Bokura Ga Ita, d’Obata Yuki. Il est compilé en 16 tomes et est terminé. On peut le retrouver aux éditions Soleil en France. D’ailleurs il possède aussi un animé de 26 épisodes. Il se classe dans les genres drame, romance et il traite les thèmes de l’amitié et du quotidien.

Synopsis

Bokura ga Ita C’était nous Manga Shojo

Nanami Takahashi arrive pour son premier jour au lycée. Ne connaissant personne, elle décide de se faire au plus vite de nouvelles amies. Pour cela, elle participe aux discussions qui se centrent toutes autour d’un jeune homme, Yano Motoharu.
Elève doué, beau, souriant… Toutes les filles semblent folles amoureuses de lui. Ce qui n’est pas le cas de Nanami.


Cependant, elle va apprendre peu à peu à le connaître, et va finir par être séduite à son tour par sa gentillesse et sa délicatesse. Mais Nanami découvrira que, derrière les sourires de Yano, se cache un douloureux passé.

Ce synopsis assez simple, ne reflète que le début de l’histoire évidemment !

Les personnages principaux

Takahashi Nanami

Takahashi Nanami C’était nous

Takahashi Nanami est très naïve et possède un visage enfantin. Elle manque de confiance en elle et va souvent douter vis-à-vis de ses sentiments. Au début, elle se décide à ne pas devenir une des groupies de Yano, mais finit amoureuse de lui à force de le côtoyer. Alors qu’elle commence à sortir avec Yano, son passé l’obsède complètement (à la fois son ex-petite amie et la sœur de cette dernière).

Yano Motoharu

Motoharu Yano C’était Nous

Motoharu Yano vit seul avec sa mère et son beau-père. C’est un jeune homme qui se fiche de tout. Son meilleur ami depuis le collège est Masafumi Takeuchi (ce personnage prendra de l’ampleur par la suite).
Au lycée, Yano est très populaire, tout le contraire de Nanami et pourtant, il tombe amoureux d’elle. Mais c’est en construisant leur relation que son passé ressurgit. En troisième, il sortait avec Nana Yamamoto dont il était follement amoureux. Cependant, elle meurt dans un accident de voiture. Au cours de l’histoire il essaiera de se débarrasser de ses démons, cependant l’avenir ne sera pas tendre non plus.

Ma découverte de C’était nous:

Tout d’abord j’ai commencé par regarder l’animé. Pour être honnête je l’avais juste mis en fond, je recherchais un shojo à regarder en même temps que je faisais mes affaires. D’ailleurs je n’aimais pas trop les graphismes, mais je me suis dis “bon allez, je continue quand même”. Le début de l’histoire était assez “gnangnan” et classique. Cependant au fur et à mesure, des évènements tellement réels et tragiques sont venus se mêler à l’histoire que j’ai accroché !

Extrait C'était nous

La tromperie, la disparation allaient faire partie de l’histoire. Ce dont je ne me serais pas du tout douté en commençant C’était nous.

Ensuite vint la fin de l’animé et pour moi, cela ne pouvait pas se terminer comme ça. Je me suis donc mise à lire la suite de l’histoire en manga. Et je n’étais pas au bout de mes peines. Le suicide, l’abandon, le temps qui passe, l’attachement, tout ses éléments font partis de la suite, qui est allée encore plus loin.

Extrait C'était Nous

Dans la première partie de l’histoire, on suit les personnages au lycée. Elle se concentre sur le début de relation entre Takahashi Nanami et Yano Motoharu. Et sur la découverte du passé de Yano, notamment avec son ex petite-amie Yamamoto Nana. Par la suite, un triangle verra le jour.

La deuxième partie de l’histoire se déroule quelques années plus tard, après leurs études. Dans cette partie, nous perdons la trace d’un personnage important. Ce mystère va donner de l’entrain à la lecture.

Après avoir fini de lire, le manga m’a pas mal remué par ces tragédies et leurs conséquences sur les personnages. Cependant on peut trouver que certains moments de l’histoire avancent lentement et que l’on avance pas dans la lecture ou le visionnage.

C'était Nous animé Ensifera Universe avis

Pour finir, ce shojo sur fond de tragédie vaut la peine, même si le départ est classique. La suite vous emmènera dans l’histoire. Elle m’a complètement emportée à partir du début de la relation entre Yano et Nanami et des révélations faites.

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire