Accueil Critiques Hawkeye: une série Marvel qui vise là où il faut
Hawkeye: une série Marvel qui vise là où il faut

Hawkeye: une série Marvel qui vise là où il faut

par Aouiru 30 décembre 2021

Avec tout le bordel autour de Spider-Man et son dernier film, on en oublie presque que Marvel a dévoilé dans le même temps une nouvelle série sur Disney +, Hawkeye. Et à l’instar du plus « normal » des Avengers qu’est Hawkeye, alias Clint Barton ; la série se démarque par sa simplicité comparée aux autres grosses productions du MCU. Ici pas de Multiverse, pas d’histoires mythologiques ; mais simplement un héros à la retraite rattrapé par son passé alors qu’il veut fêter Noël avec sa famille. Mais la série vaut-elle le coup ?

Hawkeye

Produite par Jonathan Ingla pour Disney +, Hawkeye se déroule peu après Avengers Endgame et Spiderman: No Way Home. La série fait partie intégrante de la phase 4 du MCU et nous permet de retrouver la trace de Clint Barton, que le monde connait mieux sous le nom de Hawkeye. Ce dernier ayant pris sa retraite des Avengers après leur victoire finale sur Thanos, s’apprête à passer pour la première fois depuis longtemps Noël avec sa famille, mais ce doux projet est mis à mal quand Kate Bishop, jeune new-yorkaise qui se voit comme la « meilleure archère du monde », se retrouve avec le costume de Ronin d’Hawkeye et attire inconsciemment certains des anciens ennemis de Clint.

Parmi eux, le « gang des survêts » dirigé par Echo (Maya Lopez), qui cherche à venger la mort de son père des mains de Ronin ou encore la nouvelle Black Widow, Yelena Belova, convaincue qu’Hawkeye est responsable de la mort de sa sœur, Natasha Romanoff.

Une série pour approfondir le personnage d’Hawkeye

Hawkeye est dans le MCU depuis près de dix ans, mais il a toujours été assez incompris. Pour certains, il n’a même pas sa place parmi les Avengers, puisqu’il n’a pas de super-pouvoirs, mais « seulement » des flèches. Heureusement, la série permet aux fans de mieux comprendre l’archer. Une grande partie d’Hawkeye définit sous un nouveau jour les épreuves traversées par Clint Barton en tant que Ronin, alors que tout cela aurait facilement pu être survolé et heureusement, ce n’est pas le cas.

Hawkeye

Mais la période Ronin n’est pas la seule chose que Clint essaie d’oublier. On le sait dans Avengers: Endgame, sa meilleure amie Natasha se sacrifie pour récupérer l’une des pierres d’infinité. Une perte immense pour Hawkeye, que l’on voit tout au long de la série toujours en deuil.

La série fait d’ailleurs un très bon travail pour renforcer son lien profond avec Natasha, et expliquer le chagrin qui le suit depuis la mort de cette dernière. La confrontation du héros avec la nouvelle Black Widow, Yelena Belova montre d’ailleurs à quel point elle comptait pour beaucoup de monde. Elle permet même à Natasha Romanoff de voir son histoire définitivement conclue dans le MCU, après son film Black Widow.

Des nouveaux (et kiffants) personnages introduits

Hawkeye se veut également comme une série de transition entre Clint Barton et Kate Bishop, la nouvelle Hawkeye dans les comics. Et on comprend vite pourquoi. Le personnage joué par Hailee Steinfeld a tout pour devenir une des figures de la Phase 4 du MCU, tant elle rayonne par sa spontanéité couplée à un certain manque d’expérience. Fort heureusement, elle trouve en Clint Barton un mentor parfait pour faire d’elle la prochaine Hawkeye. Sa relation avec ce dernier est le fil rouge de la série et on peut dire que la dynamique entre les deux archers est très agréable. Si au début, Clint semble la trainer comme un boulet l’empêchant de fêter Noël tranquillement, il va progressivement la monter dans son estime jusqu’à parler d’elle comme une digne partenaire de combat.

Hawkeye

Mais bon si Kate Bishop est un excellent personnage et qu’on s’impatiente à l’idée de la revoir, c’est un autre personnage qui a crevé l’écran. Je ne vais pas vous parler de Kingpin, qui n’apparait que dans le dernier épisode ou encore d’Echo, un personnage que j’ai eu du mal à cerner malgré un énorme potentiel, mais de Yelena Belova.

Yelena, MVP d’Hawkeye

L’arrivée de Yelena coïncide avec la montée en pression de l’intrigue, dans le quatrième épisode. Incarnée par la géniale Florence Pugh, ce n’est que dans les derniers épisodes de la saison que Yelena croise le fer avec Hawkeye. Un affrontement qui permet aux deux personnages de tourner la page de leur histoire avec Natasha et qui annonce une relation particulière entre les deux.

Parallèlement à ça, la série semble vouloir donner un rôle encore plus important à Yelena dans le MCU. Cette dernière est particulièrement mise en avant et se lie rapidement à Kate Bishop. Comme cette dernière, destinée à succéder à Clint en tant que Hawkeye, Yelena Belova s’apparente à la nouvelle Black Widow. La dynamique entre les deux jeunes femmes, qui s’apprécient mutuellement mais qui se voient opposées dans leurs objectifs, est d’ailleurs exceptionnelle et promet un duo aussi drôle qu’efficace dans la suite du MCU.

Et si jamais quelqu’un qui travaille chez Marvel lit cet article ; sachez que le monde réclame plus de Yelena Belova et qu’on veut ABSOLUMENT la revoir dans de prochains projets avec Kate Bishop !

Une série parfaite ?

Si le bon scénario d’Hawkeye introduit des éléments importants pour la suite du MCU et permet de mieux comprendre le personnage mal apprécié de Clint Barton, la série comporte tout de même quelques petits défauts. On pense notamment à Kingpin, qui aurait pu être introduit plus tôt ou encore à Echo ; qui ne brille qu’à son introduction avant de devenir un personnage presque secondaire. Cela a peut être un lien avec la longueur de la série, qui ne fait que 6 épisodes. Une série courte donc, qui a probablement forcé les scénaristes à simplifier certaines intrigues. C’est bien dommage, parce qu’avec un ou deux épisodes de plus ; Hawkeye aurait pu être encore meilleure (et puis il y aurait eu encore plus de scènes avec Yelena).

Mais ces quelques petits défauts n’empêchent pas Hawkeye d’être une très bonne série produite par Marvel. Et puis en cette période de fête de fin d’année, c’est vraiment le moment pour regarder la série.



La Team te suggère aussi