Accueil Critiques Hellbound: encore un K-Drama à ajouter à votre watchlist Netflix?
Hellbound: encore un K-Drama à ajouter à votre watchlist Netflix?

Hellbound: encore un K-Drama à ajouter à votre watchlist Netflix?

par Balin 27 novembre 2021

Hellbound est l’une des dernières séries coréennes à avoir rejoint le catalogue Netflix. Une série ajouter à votre watchlist? Voici mon avis!

D’abord, une petite présentation s’impose!

À l’origine, Hellbound – l’Enfer – est un webcomic de Yeon Sang-ho (scénario) et Choi Gyu-seok (dessin). L’oeuvre commencée en 2019, paraissait sur la plateforme Webtoon de l’éditeur Naver. Elle compte 57 chapitre et est à ce jour terminée. Le premier tome est disponible en France chez Kbooks, on vous en parlait ici!

Et pour cette adaptation en live-action, Yeon Sang-ho ne laisse pas sa création à n’importe qui; en effet, il prend lui-même le poste de réalisateur! Petit funfact, Yeon Sang-ho est également à l’origine du film Dernier Train pour Busan, dont il est l’auteur et le réalisateur.

Synopsis:

Des hommes censés être honnêtes reçoivent la visite d’un être mystérieux leur annonçant qu’il leur reste 5 heures à vivre avant d’être conduits en Enfer. Ils tentent de fuir mais à l’heure dite ils sont emmenés, ne laissant que des corps calcinés derrière eux ! Certains y voient la volonté de Dieu de montrer les supplices qui les attendent, d’autres souhaitent découvrir qui tire les ficelles…

Source: Kbooks

Avant de commencer cette review, je tiens à dire que je n’ai jamais lu le webcomic. Je jugerai donc la série en tant que telle, et pas en tant qu’adaptation du webtoon.

Cependant, quelques images trouvés par-ci par-là me laissent penser que c’est une adaptation plutôt fidèle.

Autre avertissement, c’est une série violente ! À ne pas regarder avec n’importe qui donc.

Hellbound: une série live-action à binge-watcher ou pas?

Hellbound est une série en 6 épisodes, mais elle se divise en deux parties.
Les 3 premiers épisodes nous présentent le concept de la série et mettent en place les bases de l’oeuvre. Certaines personnes reçoivent une « prophétie » qui leur annonce une date, celle de leur mort. Lorsque cette date arrive, 3 monstres apparaissent et tuent la personne en question avant de repartir.

On suit Jin Kyung-hun (Yang Ik-joon), un policier qui enquête sur ces évènements fantastiques. Au fil de ses investigations, il découvre un jeune homme mystérieux Jung Jin-su (Yoo Ah in). Ce dernier est le leader d’une communauté étrange: La Nouvelle Vérité. Rapidement, ce groupuscule prend de l’ampleur, mettant en avant une doctrine pseudo-religieuse autour des exécutions.

Hellbound Netflix Série coréenne K-Drama Adaptation Live action webtoon webcomic kbooks Yeon Sang-ho Dernier train pour Busan Yang ik-joon Yoo Ah In Lim Hyung guk Min Hye-jin Kim Hyun-joo Avis Review Critique Les Trésors du Nain Trouvailles du Nain

Dans les 3 épisodes suivants, on a affaire un tournant scénaristique plus qu’audacieux. Une ellipse de 4 ans. Si l’on retrouve des personnages de la première partie, tous ne sont pas présents. La Nouvelle Vérité s’est imposée et est devenue une organisation omniprésente dans le quotidien. Les gens vivent dans la peur, se raccrochant à la doctrine de cette secte. « La religion est l’opium du peuple » disait Karl Marx. Seules quelques personnes résistent tant bien que mal et s’organisent en attendant le moment opportun pour la révolte.

Ainsi, Hellbound aborde surtout des thématiques ayant trait à la religion, à « Dieu », à la croyance et à la condition humaine. Que se passerait-il si une nouvelle religion émergeait à l’heure des réseaux sociaux? Comment réagirait l’humain? Jusqu’où pourrait-il aller? Le propos, presque métaphysique, était plutôt intéressant à suivre, surtout avec les rebondissements auxquels on a droit.

Scénario: 4/5

Là où je suis un peu resté sur ma faim, c’est dans la construction de l’univers. L’idée des trois « chiens de l’Enfer » et le concept de mort arbitraire, c’était original, et finalement surprenant. La Nouvelle Vérité, la doctrine pseudo-religieuse, c’était malin.

Mais par la suite… Je trouve que l’univers manque de cohérence.

Malgré l’ellipse temporelle, personne ne semble avoir cherché à comprendre ce phénomène. Aucun esprit éclairé ne s’est penché sur la question; seuls les illuminés l’ont fait et ont gagné en crédibilité. Durant les 4 ans, personne ne s’est opposé à l’ascension de la secte? J’ai un peu de mal à y croire… Quid du gouvernement?

Évidemment, lorsqu’on ne peut expliquer quelque chose de manière rationnelle, on a tendance à croire en une intervention divine, mais c’est un dernier recours. Avant, on cherche! D’autant plus que les « Démonstrations », doux nom des exécutions, ne semblent pas être si nombreuses. Quelques-unes suffiraient pour convertir une population?

Personne ne s’est penché sur l’origine et le but de ces trois monstres? Je ne le conçois pas… Mentionner un groupe de scientifique aurait pu suffire à apporter plus de crédibilité. Il y a bien Gong Hyun-joon (Lim Hyung-guk) professeur éminent de sociologie et numéro 2 de la rébellion, qui exprime ouvertement ses doutes à la télévision. Mais personne ne semble le prendre au sérieux, pas même l’Eglise de la Nouvelle Vérité ! Si ça avait été le cas, le professeur aurait été mis sur écoute, et la rébellion tuée dans l’oeuf. Ils contrôlent tout ou non? Il faudrait savoir!

Beaucoup de choses qui nuisent à la cohérence de l’univers donc, et qui sont un des points faibles de la série à mon sens.

Univers: 3/5

Néanmoins, Hellbound propose un assez joli spectacle. Il y a des mises en scènes sympathiques, des actions spectaculaires: on en prend plein les yeux. Les exécutions sont impressionnantes, éprouvantes parfois, jonglant entre un aspect salvateur, rédempteur et un côté apocalyptique ultra-violent. On peut également relever la CGI des trois créatures qui est vraiment réussie et bien intégrée à mon sens.

Hellbound Netflix Série coréenne K-Drama Adaptation Live action webtoon webcomic kbooks Yeon Sang-ho Dernier train pour Busan Yang ik-joon Yoo Ah In Lim Hyung guk Min Hye-jin Kim Hyun-joo Avis Review Critique Les Trésors du Nain Trouvailles du Nain

Je reprocherai cependant cette représentation de l’ultra-violence. Montrer la violence, quand cela sert le propos, j’approuve. Quand il faut donner un aperçu de la folie humaine, des dérives extrémistes liées à la terreur; cela a pleinement sa place et Hellbound le fait très bien. Mais certains passages m’ont paru simplement gratuits; comme s’il fallait en montrer toujours plus au spectateur, pour le choquer. Pas besoin à mon goût, et cela aurait été d’autant plus efficace si les passages avaient été moins nombreux.

Egalement, j’ai trouvé le rythme de la série un peu chaotique. La première partie était vraiment excellente, mais la deuxième tirait un peu tout en longueur.

Réalisation: 3/5

Un des autres points, plutôt fort de Hellbound, ce sont ses personnages. Enfin une partie, car tous ne sont pas si bien écrit que ça. Pour ma part, je retiendrai Jin Kyung-hun (Yang Ik-joon), ce policier un peu désoeuvré étant plaisant à suivre. Jung Jin-su (Yoo Ah in) également, ce gourou charismatique d’un nouveau genre était incarné à la perfection par l’acteur. Deacon Yu-ji (Ryu Kyung-soo), bien qu’assez détestable puisqu’il reste un antagoniste était finalement bien développé aussi.

Mon personnage préféré reste cependant Min Hye-jin (Kim Hyun-joo): ses ambitions, ses désillusions, sa force de caractère, vraiment je l’ai adorée. J’ai beaucoup aimé Bae Young-jae (Park Jeong Min), là encore ses motivations m’ont touchées et son histoire m’a plu (Won Jin-ah (Song So-hyun), sa femme, y’est aussi pour beaucoup même si j’avais envie de la baffer).

Hellbound Netflix Série coréenne K-Drama Adaptation Live action webtoon webcomic kbooks Yeon Sang-ho Dernier train pour Busan Yang ik-joon Yoo Ah In Lim Hyung guk Min Hye-jin Kim Hyun-joo Avis Review Critique Les Trésors du Nain Trouvailles du Nain

En revanche Lee Dong-wook/Arrowhead (Kim Do-yoon) par exemple, est assez exécrable. L’acteur joue à merveille le rôle, là n’est pas la question mais… Il est juste insupportable, on a du mal à comprendre pourquoi on nous inflige cela. De même pour le pasteur Kim Jeong-chil (Lee Dong-Hee), le personnage est assez pitoyable si on le compare à Jung Jin-su dans la première partie de la série. Très peu de charisme, finalement assez bête… Bref, une déception pour moi. (Même s’il me faisait penser à Steve Aoki).

Autre reproche que je pourrais faire, mais qu’on retrouve dans les autres séries utilisant les mêmes mécaniques… On a parfois du mal à s’attacher aux personnages. Pas parce qu’ils sont mal écrits non, simplement parce qu’on ne les voit pas assez!

Certains reprocheront le manque d’expressivité de plusieurs des acteurs… Pour ma part, j’y ai cru de bout en bout. Une affaire de sensibilité peut-être.

Personnages: 4/5

Qu’est-ce qu’on pense d’Hellbound finalement? Et bien je dois dire que c’était un assez bon divertissement. Visuellement c’est plutôt inspiré, de belles mises en scènes, des effets de bonne qualité. De ce côté là, le seul reproche que je ferai serait la représentation de la violence. Pour moi, c’était un peu surdosé et cela ne servait pas toujours le propos. (D’ailleurs avertissement: ne la faite pas regarder à n’importe qui!!)

En ce qui concerne l’histoire, c’est assez prenant, pour peu qu’on soit friand d’histoires de religion, de sectes qui mettent l’humain face à lui-même et face à ses croyances. Les thématiques abordées sont bien exploitées, et même si la morale finale peut laisser à désirer, on y croit.

La série peut notamment compter sur des personnages forts, Min Hye-jin en tête. Mais elle n’est pas seule, l’antagoniste de la première partie Jung Jin-su est excellent de charisme et de crédibilité. Et à part quelques exceptions, globalement la série propose de bons personnages.

Là où le bât blesse un peu, c’est dans la cohérence de l’univers selon moi. Trop de choses inexpliquées, trop de choses qui ne sont pas logiques au vu de ce que l’on nous présente.

Néanmoins, si vous avez un peu de temps à occuper, une après-midi pluvieuse par exemple, ou une soirée un peu vide; c’est une série qui saura vous faire passer un bon moment je pense, tout en vous faisant un peu réfléchir. En tout cas je l’espère.

Note globale: 14/20

La Team te suggère aussi