Accueil NewsMangas Jujutsu Kaisen: la nouvelle frappe de Ki-Oon!
Jujutsu Kaisen: la nouvelle frappe de Ki-Oon!

Jujutsu Kaisen: la nouvelle frappe de Ki-Oon!

par Balin 29 juin 2019

Après My Hero Academia en 2016, Ki-Oon devance de nouveaux les autres éditeurs français ! Avec l’ajout de Jujutsu Kaisen à leur catalogue, c’est l’étoile montante du Jump que Ki-Oon s’est offert !

Vous n’êtes pas sans être au courant de l’énorme succès de My Hero Academia n’est-ce pas ? Eh bien Jujutsu Kaisen, ou Sorcery Fight, est un sérieux prétendant au même succès ! Le tome 5 est d’ailleurs le 4e du Top Oricon de mai 2019 ! Devant Kingdom s’il vous plaît !

Bande-annonce de Jujutsu Kaisen aux éditions Ki-Oon.

Les deux premiers tomes seront donc disponibles… Le 6 février 2020 malheureusement ! Disponibles partout, en librairie et sur internet, au prix de 6,90e. 

Sans plus tarder, on passe à la présentation de cette pépite ! 

D’où ça sort Jujutsu Kaisen ?

Au départ, il y a Gege Akutami. L’artiste était dans le viseur des éditeurs japonais de la Shueisha depuis sa participation à un concours. Il a fait ses armes durant deux ans en tant qu’assistant pour finalement sortir Jujutsu Kaisen 0 en 2017.
Un récit en 4 chapitres qui pose les bases de ce qui finira par devenir Jujutsu Kaisen

Grand fan de Yoshihiro Togashi, l’auteur apprécie les personnages ambigus et les intrigues bien menées. De quoi faire un bon manga n’est-ce pas ? 

Mélangez des rituels, des exorcistes, faîtes-en de la dark-fantasy. Ajoutez des malédictions et saupoudrez le tout de baston: vous aurez Sorcery Fight.

Jujutsu Kaisen s’annonce donc comme un de ces nouveaux grands ! Aux côtés de My Hero Academia, ils semblent bien être la relève du Weekly Shonen Jump

D’ailleurs, Kohei Hirokoshi et Gege Akutami sont des fans l’un de l’autre. Et ils n’hésitent pas à s’échanger leurs oeuvres le temps d’une illustration ! 

Jujutsu Kaisen vu par Kohei Hirokoshi.

My Hero Academia vu par Gege Akutami.


Maintenant qu’on sait d’où ça vient, de quoi ça parle ? 

On plonge directement avec le résumé !

Chaque année au Japon, on recense plus de 10 000 morts inexpliquées et portés disparus. 
Dans la majorité des cas, ce sont les sentiments négatifs des êtres humains qui sont en cause. Souffrance, regrets, humiliation : leur accumulation dans un même endroit provoque des malédictions souvent fatales…

C’est ce que va découvrir à ses dépens Yuji Itadori, lycéen et membre du club de spiritisme. Il ne croit pas aux fantômes, mais sa force physique hors du commun est un précieux atout pour les missions du groupe… jusqu’à ce que l’une d’elles tourne mal. La relique qu’ils dénichent, le doigt sectionné d’une créature millénaire, attire les monstres ! Le jeune homme n’hésite pas une seconde : il avale la relique pour conjurer le mauvais sort et protéger ses amis!

Le voilà possédé par Ryomen Sukuna, le célèbre démon à deux visages. Contre toute attente, Yuji réussit à reprendre le contrôle de son corps. C’est du jamais vu ! Malgré tout, il est condamné à mort par l’organisation des exorcistes… Une sentence qui ne pourra être repoussée qu’à une seule condition : trouver et ingérer tous les doigts de Sukuna afin d’éliminer la menace une fois pour toutes. Et pour ça, l’adolescent va devoir s’initier à l’art occulte et mystérieux de l’exorcisme !

Monstres assoiffés de sang, combats épiques et magie surpuissante : découvrez la nouvelle bombe dark fantasy ! Au cœur d’une lutte millénaire entre exorcistes et démons, comment garder son humanité alors même que le mal se tapit au plus profond de soi ?

Source: ki-oon

Le petit point Gaak

Peut-être que certains d’entre vous sont déjà initiés, mais pour ceux qui ne le sont pas, on vous dit ce qu’on en a pensé ! 

La première chose, c’est beau ! Le dessin est puissant, dynamique quand il faut et le code graphique est relativement agréable. 

Deuxième chose, les personnages. Ils sont tous très charismatiques, aucun n’est en arrière. C’est une des forces du manga selon moi, ses personnages bien travaillés, consistants. 

Et pour finir, l’histoire. L’auteur prend son temps, il pose les bases de son univers. Solides, elles sont bien amenées et compréhensibles.
Dès le premier chapitre, l’enjeu est connu, clairement identifié. Rien de tel pour accrocher le lecteur.
Les intrigues sont multiples mais toutes bien introduites. Et étonnamment on ne s’y perd pas. Une chose est sûre, l’histoire est sombre.
L’univers est également un point intéressant selon moi, il semble dense, recherché et très visuel. 

En résumé, c’est une oeuvre qui semble s’annoncer en profondeur. Et c’est ça qu’on aime ! Une bonne chose en prévision dans le monde du shonen donc. 
Sur ce, on vous laisse avec quelques visuels du manga !

Ça claque non ? Jujutsu Kaisen, une oeuvre à suivre donc ! 

La Team te suggère aussi

2 Discussion

Une adaptation animée de prévue pour Jujutsu Kaisen | Gaak 20 novembre 2019 - 15 h 49 min

[…] phénomène du Jump, on vous en parlait justement déjà ici. Le manga de Gege Akutami est loin d’avoir fini de faire parler de lui. Après Kimetsu no Yaiba […]

Reply
Nouvelle création originale Ki-oon, Guess What ! | Gaak 8 octobre 2019 - 19 h 01 min

[…] attaquer l’année 2020 comme il se doit. Après avoir officialisé l’acquisition des droits de Jujutsu Kaisen qui devrait paraître pour Février 2020. Voilà qu’une nouveauté fera son apparition dès le 2 […]

Reply

Laisse un commentaire