Accueil Critiques Les Pérégrinations de Shima – Shadows House tomes 1 & 2
Les Pérégrinations de Shima – Shadows House tomes 1 & 2

Les Pérégrinations de Shima – Shadows House tomes 1 & 2

par Shima 9 août 2020

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous présenter les deux premiers tomes du manga Shadows House, envoyé par les Editions Glénat. Une fable gothique pleine de mystères. Votre dévouée rédactrice est férue d’œuvres gothiques, c’est donc avec un immense plaisir que j’ai entamé la lecture de cette série.

Shadows House
Très jolies couvertures avec titres doré ou argenté
Shadows House
La couverture des mangas est originale, chacune avec des empreintes noires.

Synopsis

Emilico est une poupée vivante au service de Kate, une jeune fille appartenant aux Shadows, famille d’ombres sans visage. Dans le vaste manoir familial, le travail d’Emilico se limite pour le moment à nettoyer la suie projetée par sa maîtresse… Mais au fil des rencontres, elle découvrira le monde dans lequel elle vit, commencera à s’interroger sur le sens de son existence et se liera d’amitié avec son entourage… Cependant, une poupée doit-elle avoir une conscience ?

Shadows House

Shadows House

Shadows House est un manga du duo So-ma-to, prépublié dans le Young Jump de Shûeisha depuis 2018. A ce jour, le manga compte 5 volumes reliés au Japon. En France, Glénat a sorti simultanément les 2 premiers tomes le 17 Juin dernier. Le volume 3 est à paraître le 2 Septembre.

Je vous présentais la série et son trailer ici.

Shadows House

Conseil de Shima

Si vous voulez vous lancer dans l’aventure Shadows House, je vous conseille fortement de lire les deux premiers tomes directement. Le tome 1 est assez court et est un tome d’exposition sur le concept et l’atmosphère qui ne suscite pas vraiment un intérêt fort directement. Glénat a bien fait de sortir les deux tomes simultanément. Je pense vraiment qu’il faut lire les 2 tomes pour se faire une vraie idée sur le manga.

Un conte gothique

Le manga débute par “Il était une fois”, nous sommes donc directement plongés dans un conte. Un conte aux accents gothiques. En effet, les graphismes du duo, que ce soit le manoir aux allures victorienne, les décorations, le mobilier, sans oublier les magnifiques robes, l’ambiance générale et l’histoire atypique donnent indubitablement une ambiance gothique au manga.

Shadows House

Un concept original

Au cœur d’un somptueux manoir non situé géographiquement ni temporellement, demeure la famille Shadow, des personnes sans visages dont le corps est entièrement noir. Pour parer à ce manque de visage, chaque membre de la famille Shadow fait appel à une “poupée vivante” qui lui ressemble physiquement et qui sera le visage des émotions de la mystérieuse famille.

Nous allons suivre Emilico, une jeune poupée vivante qui entre au service de Kate Shadow.

Shadows House

Shadows House : Un premier tome contemplatif

Le premier tome introduit le concept et l’ambiance de l’histoire. Chaque chapitre présente une petite histoire sur le quotidien de Kate et Emilico. Le tome est centré sur le ménage que doit effectuer plusieurs fois par jour Emilico du fait de la suie que “sécrète” Kate, plus ou moins dense en fonction de ses émotions. Aucune des questions que l’on se pose à la lecture du premier tome ne trouvera de réponse. Nous suivons juste le quotidien des deux protagonistes avec les maladresses d’Emilico envers sa maîtresse, ainsi que son quotidien dans le manoir ou encore ses rencontres avec les autres poupées de la maison.

Shadows House

Parenthèse : Une impression déjà vue

Lors de la lecture plutôt contemplative de ce premier tome, je me suis revue en 2009 lors de la lecture de la première moitié du 1er tome de Black Butler. Il planait un certain mystère, mais nous suivions la vie du manoir Phantomhive de manière contemplative également. Peut-être que ce parallèle ne s’est fait que dans mon esprit, mais j’espère à Shadows House le même succès que Black Butler !

Beaucoup de mystères

Au début du manga, je n’avais pas tout à fait saisi qu’Emilico était une toute jeune création. Comment a-t-elle été créée ? Qui est la famille Shadow ? Pourquoi ce physique atypique ? Combien sont-ils ? (au début du manga je m’attendais à une famille “classique”, mais elle semble très nombreuse). Pourquoi cette suie qui envahi tout ? Quelle est vraiment la nature de cette suie qui peut devenir démoniaque si non nettoyée ? Qui sont ces poupées voilées qui apportent la nourriture aux poupées vivantes ? Qu’est-ce que l’exhibition ? Pourquoi Emilico est-elle désignée comme “défectueuse”, malgré ses efforts et sa bonne volonté ? Cela aura-t-il un impact ?

Voici une part des questions qui nous assaillent à la lecture de Shadows House.

Shadows House

Emilico, poupée defectueuse

Un membre de la famille Shadow a désigné Emilico comme défectueuse. En effet, au long de la lecture on assiste à ses maladresses et à la difficulté qu’elle peut avoir à retenir sa propre personnalité pour n’incarner que le visage de Kate. De plus, Emilico va s’intéresser à d’autres occupants du manoir, au point de délaisser sa maîtresse, alors qu’elle est censée se consacrer uniquement à celle-ci.

De plus, nous assistons à l’arrivée de “pensées parasites” dans l’esprit d’Emilico. Des questions sur son environnement et sa propre existence.

Shadows House

Shadows House : Un second tome qui gagne en intérêt

Comme je l’avais espéré après un premier tome d’introduction, le second tome développe une intrigue plus poussée.

On en apprend plus sur d’autres poupées ayant chacune leur caractère intéressant. Certains mystères trouvent en partie réponse, et en amènent d’autres évidemment.

De plus, d’autres mystères vont assombrir le portrait de la vie au manoir. Emilico est ses nouveaux amis vont se retrouver face à des phénomènes inquiétants, qui renforcent les interrogations du lecteur sur cet univers.

En parallèle, la naïve, gentille et positive Emilico peine toujours à retranscrire les émotions de Kate. Alors que l’exhibition arrive, cette poupée défectueuse va-t-elle réussir à endosser son rôle malgré ses interrogations grandissantes sur le manoir ?

Les dernières pages de ce second tome présagent des révélations importantes à venir. J’ai personnellement hâte de lire le tome suivant ! Mon intérêt a été totalement capté avec ce second tome.

Graphismes et Edition

Les graphismes sont à mon sens magnifiques. J’aime beaucoup ce genre de dessin. Les arrières-plans sont soignés, tout comme les personnages et leurs tenues.

L’édition de Glénat rend hommage au manga. Bien que fins, chaque tome bénéficie d’une très belle couverture, au titré doré ou argenté et comporte 8 pages couleur, 4 au début et 4 illustrations à la fin.

Shadows House

Conclusion sur les tomes 1 & 2 de Shadows House

Shadows House est un conte gothique plein de mystère. Laissez-vous emporter par les deux premiers tomes pour vous immerger dans l’histoire et profiter des magnifiques graphismes de so-ma-to. Je dois dire que cette série est un coup de cœur pour moi, comme je l’avais espéré !

© by SÔMATÔ / So-ma-to / Shûeisha

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Le manga Shadows House adapté en anime | Gaak 16 octobre 2020 - 14 h 00 min

[…] Je vous présentais la série et son trailer ici.Retrouvez ma critique des deux premiers tomes ici. […]

Reply

Laisse un commentaire