Accueil Critiques Les Trésors du Nain, Arès – Arc 6, La Guerre contre Darak
Les Trésors du Nain, Arès – Arc 6, La Guerre contre Darak

Les Trésors du Nain, Arès – Arc 6, La Guerre contre Darak

par Balin 7 juin 2020

Après la guerre pour la conquête du trône, Arès nous offre une guerre de plus grande envergure! Le royaume de Cronos doit faire face à l’invasion de Darak!

L’arc précédent nous présentait le royaume de Cronos en plein chaos. Le roi assassiné, Balder et Antonis ayant pris le pouvoir, et Icarus évincé.
Ce sixième arc débute à la fin du tome 9 et s’étend jusqu’à la moitié du tome 12!

Un arc plus long que tous les précédents donc, mais c’est évidemment pour mon plus grand plaisir!
Pour rappel; cet arc est à cheval sur les box 1 et 2 disponibles chez Meian. La présentation de la deuxième box par le Gaak Nemesis juste ici:

Et pour continuer dans les rappels, si vous ne connaissez encore pas Arès, le soldat errant; cliquez juste:

Les Trésors du Nain: Arès, le soldat errant, tome 1!

Allez, c’est parti, on attaque!

Arès Arc 6 La guerre contre Darak Les Trésors du Nain

L’arc de la Guerre contre Darak en illustrations!

Cet arc débute dans le tome 9, mais je commencerai avec la couverture du tome 10. Si vous souhaitez voir la couverture du tome 9, elle est disponible dans la review de l’arc 5!

La couverture du tome 10 donc, met en scène Barouna, notre ex-gladiateur darakien qui a rejoint les forces de l’Ordre du Temple. Celui-ci fait face à un ennemi, seul. Encore un duel au sommet?

Jaquette tome 10 Arès arc 6 La guerre contre Darak

Les cloches retentissent, le signal de la guerre résonne. Tous les soldats de l’Ordre du Temple doivent se rassembler et se tenir prêts à intervenir. L’invasion de Cronos est imminente et le roi Icarus a loué leurs services. Alors que les armées se font face, une option s’offre aux Cronosiens: solder le résultat de la bataille sur un duel entre champions de chaque camp. Alors que le champion Uranos s’impose facilement, Barouna s’avance, décidé à régler de vieux comptes.

La couverture du tome 11 nous montre elle aussi un duel, on discerne Black Cygnus qui semble faire face à Arès. L’une des confrontations les plus importantes de l’histoire à n’en pas douter!

Jaquette tome 11 Arès arc 6 La guerre contre Darak

Affrontement à mort entre Cronos et Darak!

Quelque part à Darak, une jeune fille du nom de Sérah attend le retour de son ami après leur prochaine victoire sur Cronos… Mais quelque part à Cronos également, une autre jeune fille, Ariane, prie pour la victoire de Cronos et le retour d’Arès sain et sauf… Le destin tragique de deux garçons se joue dans un duel à mort…

Le tome 12 est radicalement différent. L’illustration dénote avec toutes les précédentes. Pas de guerre, pas de combat, pas l’once d’une tension. Juste deux jeunes soldats allongés paisiblement. Je dois avouer que cette couverture est l’une de mes préférées d’Arès, notamment par ce qu’elle représente et par ce qu’elle dégage.

Jaquette tome 12 Arès arc 6 La guerre contre Darak

Prépare-toi, épéiste aux yeux rouges!
Après six ans d’attente, l’heure de la vengeance a sonné!


Après sa victoire sur Cygnus, Arès part à la recherche du chevalier aux yeux rouges… Mikaël se joint à lui et tous deux l’affrontent ensemble… Mais sont-ils assez forts pour le vaincre ?
« Arès, pour parvenir à ta vengeance, il faudra maîtriser ta colère, surmonter ta déception et oublier ta rancune!
 »

Passons donc à la lecture de cet arc qui s’annonce épique! Sus au royaume de Darak!

Evidemment, je vais reprendre ma lecture à partir des évènements de la fin du tome 9. Donc si vous n’êtes pas à jour, sur l’arc précédent, il y aura du spoil sur la fin de ce tome!

L’arc précédent avait pour enjeu principal la place de roi de Cronos, et après avoir vaincu Balder et AntonisC’est évidemment Icarus qui succède au trône. Et le nouveau roi va avoir fort à faire puisque Darak est aux portes de son nouveau fief.

Après un tournant important dans la politique de Cronos… Un second s’annonce! Il semblerait que cet arc soit le dénouement d’une partie regroupant les arcs 3 à 6.

Nous retrouvons donc nos trois héros, Mikaël, Barouna et Arès sur le chemin de la guerre. Mais cette guerre s’annonce déjà comme sans précédent!

Le royaume de Darak contre le royaume de Cronos

En effet, l’armée de Darak propose une offre pour le moins surprenante: solder le conflit par un duel de champions. Il faudra donc trouver un soldat pour affronter Uranos, le champion des gladiateurs de Darak.

Darak et gladiateur? Eh oui, comme moi vous l’aurez compris, l’adversaire désigné d’Uranos… C’est Barouna. Comme Mikaël dans l’arc de la bataille contre Minos, c’est un combat avec beaucoup plus d’enjeux que la simple victoire qui attend notre ex-gladiateur. Outre l’importance que cela représente pour le royaume de Cronos, c’est surtout pour Barouna, ses valeurs et ses ambitions que ce combat est fort.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la tension est là! Encore une fois, Ryu Geum-Chul montre qu’il sait rendre son récit haletant.
En plus de ce combat opposant Uranos et Barouna; Black Cygnus, l’homme à la lance se présentera comme second champion de Darak.

Et évidemment… C’est Arès qui s’y collera cette fois. Et encore une fois, c’est plus qu’une rixe opposant deux excellents guerriers. Ce sont deux destins qui s’affrontent, deux personnages similaires tant par leurs talents que par leurs histoires. C’est probablement l’un des combats les plus marquants de l’oeuvre.

Mais les armées de deux royaumes ne peuvent rester à regarder des duels de champions inlassablement… Ainsi seront donnés les ordres de charge de la part des dirigeants des deux royaumes.

Et c’est finalement en dehors du champ de bataille qu’aura lieu LE combat de l’arc.

Extrait tome 11 Arès la Guerre contre Darak Cygnus vs Arès

Qui de Cronos ou Darak emportera la guerre? Qui de Cygnus ou Arès imposera sa force? Je vous laisse le découvrir évidemment!

Alors finalement, que retenir de ce sixième arc?

Je vais commencer à me répéter, mais Ryu Geum-Chul excelle vraiment dans la mise en place de moments forts. Des duels au sommet, des confrontations d’idéaux, de générations, des batailles dantesques; tous sont réussis et provoquent énormément de sentiments à la lecture. On a peur pour les protagonistes, car on les sait humains, fébriles. On a du mal à se réjouir de la défaite des antagonistes car on peut comprendre leurs motivations. Et finalement, on se surprend à apprécier chaque personnage, laissant parfois un sentiment doux-amer.

Quel arc! Wouahou. Après la présentation d’un nouvel antagoniste dans l’arc 3, puis l’approfondissement du passé d’Arès dans l’arc 4 et enfin la conquête pour le trône, tous les éléments d’une base solide étaient réunis! Et cet arc final vient parfaitement conclure toutes les intrigues qui étaient présentes jusqu’alors. (Et en plus il en relance d’autres…!)

Arès c’est finalement plus qu’un récit de batailles et de conquêtes. C’est une histoire qui pourrait être celle de vrais héros de guerre. Et bien que ce soit un univers imaginaire, c’est vibrant de réalisme et on y croit.

Graphiquement, même si on peut parfois reprocher quelques visages aléatoires, c’est toujours ultra dynamique. Et je dois dire que j’apprécie ce style empreint de beaucoup de personnalité.

THE VAGRANT SOLDIER ARES © 2007 by Ryu Geum-Chul

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Les Trésors du Nain: Arès - Arc 7, Le Nouveau roi d’Isiris | Gaak 5 juillet 2020 - 16 h 00 min

[…] un arc aussi puissant que le précédent, que nous réserve Ryu-Geum Chul? Découvrez-le avec cette review de l’arc 7 d’Arès: Le […]

Reply

Laisse un commentaire