Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Aria-The Masterpiece, tome 1
Les Trésors du Nain: Aria-The Masterpiece, tome 1

Les Trésors du Nain: Aria-The Masterpiece, tome 1

par Balin 19 avril 2020

Aujourd’hui, le coffre nous offre la réédition d’une oeuvre culte: Aria. Cette édition deluxe, revue corrigée et augmentée est à retrouver aux éditions Ki-oon!

Les Trésors du Nain

Alors, avant de commencer, il est important de noter une chose. Ce premier tome n’est pas celui de la série originale Aria de Kozue Amano. En fait, il s’agit du prologue de la série, qui porte le nom d’Aqua. Ce dernier, initialement en 2 tomes, nous est aujourd’hui présenté en un seul tome, dans un format un peu plus grand que la normale. Les tomes à suivre reprendront quant à eux l’histoire d’Aria. Les 12 tomes seront ainsi compilés en 6 tomes.

Noter également qu’un film d’animation est en préparation pour cette année, à l’occasion des 15 ans de la série.

Ce dont je vais vous parler aujourd’hui, c’est donc du tome 1 de la réédition, c’est à dire le prologue d’Aria.

Nouvelle édition et couvertures!

Après une première édition par feu l’éditeur Kami, c’est donc chez Ki-oon que l’on retrouve l’oeuvre de Kozue Amano. Et quelle édition wouahou! Généralement les rééditions ou les éditions deluxe ne sont pas des choses qui m’attirent. Mais je dois bien avouer que ce premier tome me force à réviser mes jugements! Quelle superbe édition!

Je vous mets quelques pages couleurs que nous offre cette édition:

C’est beau non?

Avant de nous lancer dans la lecture, voici la jaquette de ce premier tome:

Jaquette Aria The Masterpiece Ki-oon

On peut ainsi lire ceci sur la 4ème de couverture:

Le grand retour d’un chef-d’oeuvre de la fantasy onirique

Au XXIVe siècle, la planète Mars a été terraformée sur le modèle de Venise. Elle abrite maintenant une magnifique cité bâtie sur les eaux, où les canaux jouent le rôle de routes et les bateliers celui de guides incontournables pour naviguer dans les méandres de cette ville au charme légendaire…

Akari, terrienne d’origine, réalise un rêve d’enfance quand elle débarque à Néo-Venise afin de commencer son apprentissage du métier d’ondine, qui fera d’elle une professionnelle de la gondole. Pour cela, elle entre chez ARIA, une société tenue par… un chat doué d’intelligence ! L’unique employée, la belle et douce Alicia, sera son mentor et sa protectrice dans ce monde dont Akari a tout à apprendre…

Le résumé est accompagné d’un petit mot de l’éditeur:

La série phénomène qui a rendu célèbre Kozue Amano (Amanchu !) est enfin de retour dans une édition somptueuse aux couvertures et pages couleur inédites qui ravira les fans comme les nouveaux venus ! ARIA The Masterpiece vous fera voguer dans une Venise imaginaire empreinte de mystère, futuriste et nostalgique à la fois… Prenez un grand bol d’air avec cette chronique d’un quotidien atypique et plein de fraîcheur !

Et c’est parti pour la lecture de la masterpiece Aria!

On découvre donc un monde des plus futuristes, en 2301, Mars a été terraformée il y a 150 ans! Cette dernière porte d’ailleurs un nouveau nom: Aqua. Et dans ce nouveau monde, nous faisons connaissance avec Akari Mizunashi.

Notre héroïne vient de Manhome, comprenez la Terre, et se rend à Néo-Venise, ville d’Aqua. Elle souhaite y devenir Ondine, c’est à dire une batelière, une conductrice de pirogue. Pour cela, elle s’engage dans une compagnie de batelier, sous l’aile d’Alicia. Et avec pour patron… Un chat!

On s’embarque donc dans une histoire de science-fantasy, avec une héroïne pleine d’ambition. Un bon début donc.

Dans ce tome, on suit les différentes péripéties de la nouvelle recrue d’Aria. Avec elle nous découvrons de superbes paysages. Kozue Amano nous montre de magnifiques planches, avec des architectures bien détaillées:

Extrait Aria The Masterpiece Ki-oon

Côté immersion, c’est donc parfait selon moi.

Pour ce qui est des personnages, tous ceux présentés sont attachants. Oui, même le chat… SURTOUT le chat.

Vous l’aurez compris, Aria nous propose beaucoup d’humour léger en plus de ces magnifiques paysages.

Pour ce qui est de l’intrigue, pour l’instant, nous n’avons pas grand chose à nous mettre sous la dent. Mais ce premier tome reste un prologue. A ce titre, il peut se permettre de ne présenter que l’univers et les bases de l’histoire. On peut cependant noter une fibre un peu plus fantastique qui semble se mêler à l’univers futuriste.

Extrait Aria The Masterpiece Ki-oon

Alors, qu’en a pensé le Nain?

Eh bien… J’avoue avoir été transporté. Oui, après m’avoir converti aux éditions deluxe, ce premier tome d’Aria me converti à son univers, son histoire.
J’ai adoré cette légèreté dans le ton, dans le visuel. J’ai l’habitude et j’aime lire des histoires sombres, mais parfois, un peu de féérie ne fait pas de mal. Car oui, Aria nous propose vraiment quelque chose d’onirique.

Et je trouve également que le tout est assez original finalement. Un shonen mettant en scène des gondoliers… Vous en conviendrez, ce n’est pas ce qu’il y a de plus commun dans le paysage manga.

Extrait Aria The Masterpiece Ki-oon

Alors oui, j’attends avec impatience de pouvoir lire le tome 2 de cette édition Masterpiece. De pouvoir commencer l’histoire principale d’Aria.

Pour finir, je vous remets d’autres superbes pages couleur:

Pages couleurs Aria The Masterpiece Ki-oon
Pages couleurs Aria The Masterpiece Ki-oon

La Team te suggère aussi

2 Discussion

Découvrez un teaser pour le nouveau film Aria the Benedizione | Gaak 22 mars 2021 - 13 h 00 min

[…] Vous pouvez d’ailleurs retrouver l’avis de Balin sur cette version “Masterpiece” ici. […]

Le manga Aria s'offre un film d'animation pour ses 15 ans ! (Edit) | Gaak 23 juillet 2020 - 14 h 00 min

[…] Intéressant non ? Découvrez donc et sans plus tarder les deux premiers double-tomes du manga chez les éditions Ki-oon ! Il se pourrait bien qu’un certain être de modeste stature vous en parle dès ce week-end… (L’article est disponible ici!) […]

La section commentaire est fermée