Accueil Critiques Les Trésors du Nain: La Ballade de Ran – Intégrale en 2 tomes
Les Trésors du Nain: La Ballade de Ran – Intégrale en 2 tomes

Les Trésors du Nain: La Ballade de Ran – Intégrale en 2 tomes

par Balin 16 mai 2021

Pour cette nouvelle présentation, on va parler de La Ballade de Ran aux éditions Doki-Doki! On vous annonçait le manga en février dernier!

Les Trésors du Nain La Ballade de Ran Intégrale Dark Fantasy Doki-Doki Yusuke Osawa Avis Review Critique

La ballade de Ran, deuxième essai pour Yusuke Osawa!

Après nous avoir découvert Green Worldz (disponible en 8 tomes aux éditions Pika), Yusuke Osawa est de retour en France grâce aux éditions Doki-Doki. Pas de plantes transgéniques cette fois, mais l’auteur persiste dans le gigantisme et l’aspect apocalyptique. Autre différence: cette fois il est question de Dark Fantasy!

Doki-Doki nous a donc proposé les deux tomes en sortie simultanée. On notera que le tome 2 est bien plus conséquent que le premier (228 pages contre 164 pages).

True, une ménestrelle, voyage à la recherche de sujets pour ses chansons. Elle arrive dans un village où elle fait la connaissance de Ran. Celui-ci fait partie des exterminateurs, des guerriers qui absorbent le mauvais karma des créatures monstrueuses qu’ils terrassent. Pour cette raison, les chasseurs de son ordre sont considérés comme impurs et traités en parias. En voyant de près Ran côtoyer la mort au combat, True prend une décision. Elle va écrire une ballade sur le guerrier…

Passons à la lecture!

L’histoire ne perd pas son temps et nous propulse directement dans ce monde dont on ne sait rien. On découvre le personnage de Ran, un Exterminateur. Sa mission est d’éliminer les menaces que représentent les Karma. Mais, associés à ces créatures, les Exterminateurs suscitent la crainte des quidam.
Ran rencontrera True, une ménestrelle, et ensemble ils partiront à la chasse aux monstres. Cependant, le passé de notre guerrier resurgira et les choses vont se compliquer.
Je dois dire que l’intrigue ne vole pas très haut, et le tout est assez prévisible. Et côté personnages, c’est correct sans pour autant être incroyable. C’est plaisant à lire et c’est efficace, mais c’est une lecture qu’on oublie assez rapidement.

Le point de vue de True était une bonne idée mais finalement il n’est que très peu exploité. C’est mon gros regret concernant ce titre.

Les Trésors du Nain La Ballade de Ran Intégrale Dark Fantasy Doki-Doki Yusuke Osawa Avis Review Critique
© by ÔSAWA Yûsuke / Fujimi Shobo

Scénario: 3/5

Visuellement les Karmas sont impressionnants, et semblent tout droit sortis des Enfers. On retrouve cette petite fibre Berserk dans les designs. On regrettera seulement de ne pas en voir plus… Des créatures moins impressionnantes par exemple, car oui, on ne verra que des très gros vilains pas beaux.
Pour ce qui est des personnages, les designs sont bons. Sans être très approfondis, ils correspondent à l’univers de l’oeuvre. Mais je dois avouer que les armes des Exterminateurs ont un aspect un peu étrange. J’ai également eu un peu de mal avec certains plans et certains visages.

De très bons passages, d’autres beaucoup moins bons, le résultat est sans plus quoi.

Les Trésors du Nain La Ballade de Ran Intégrale Dark Fantasy Doki-Doki Yusuke Osawa Avis Review Critique
© by ÔSAWA Yûsuke / Fujimi Shobo

Esthétique: 3/5

Côté action, l’auteur signe une très belle copie. C’est dynamique, les séquences de combats sont fluides et Yusuke Osawa ne lésine pas sur l’hémoglobine. Ça découpe, ça tranche, ça crible de flèches. C’est bourrin mais sans être brouillon, le tout reste très accessible à la lecture et finalement on ne s’ennuie pas. On a de superbes doubles pages (comme celle juste au dessus) et l’auteur fait preuve d’un bon sens de la mise en scène. Les passages de mise en valeur sont superbement exécutés et j’avoue avoir eu quelques petits frissons sur certaines pages.

Les Trésors du Nain La Ballade de Ran Intégrale Dark Fantasy Doki-Doki Yusuke Osawa Avis Review Critique
© by ÔSAWA Yûsuke / Fujimi Shobo

Découpage: 4/5

Et pour finir, je me devais de parler de l’univers de La Ballade de Ran. Faire de la Dark Fantasy en deux tomes, c’est un pari osé. Dans ce genre où le world-building est primordial, Yusuke Osawa réussit avec brio. En à peine deux tomes, il parvient à nous proposer des paysages très différents les uns des autres: la campagne, la ville, des plaines interminables et même des sommets enneigés. Alors évidemment, pour proposer autant de choses, il est contraint de passer de longs passages de voyage mais le résultat est assez incroyable. L’univers est plutôt bien approfondi, intéressant et dégage tout de même une bonne cohérence.

Univers: 4/5

La Ballade de Ran en bref:

Sans être transcendante ou inoubliable, cette série nous propose quelque chose d’assez cohérent. L’histoire et les personnages sont plutôt convenus mais l’univers est bien défini. On est dans de la Dark Fantasy médiévale, même si parfois on est parfois plus proche du XIXème siècle. Et je dois dire que le gros point positif de l’oeuvre, ce sont ses visuels!

Les monstres, la « souillure », les Exterminateurs; certains éléments rappellent les cadors du genre, Berserk, Bastard!! mais l’histoire de Yusuke Osawa reste plus soft que ces classiques. Peut-être qu’avec un peu plus de temps, l’oeuvre se serait engagée dans une voie plus violente, plus sombre… Malheureusement en deux tomes, les possibilités sont forcément restreintes.
Mais l’auteur s’en sort très bien malgré cette contrainte et ces deux tomes sont finalement bien ficelés.

En conclusion, La Ballade de Ran est une série sympathique mais elle ne se classe pas dans les incontournables du genre. Mais en deux tomes… on lui pardonne assez aisément! (D’ailleurs, le tome 2 est globalement meilleur que le premier).

Avis général: 3,5/5

Pour ceux que ça intéresse, un extrait est disponible juste ici.

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire