Accueil Critiques Les Trésors du Nain: The Promised Neverland, Arc 3- La forêt promise
Les Trésors du Nain: The Promised Neverland, Arc 3- La forêt promise

Les Trésors du Nain: The Promised Neverland, Arc 3- La forêt promise

par Balin 17 novembre 2019

Je continue sur ma lancée, avec ce troisième arc: celui de la forêt promise! Que vont devenir nos héros de The Promised Neverland après leur évasion? 

L’arc dont il est question ici s’étend du chapitre 38 au chapitre 52. Pour l’équivalent en tome, il s’agit de la seconde moitié du tome 5 et de l’entièreté du tome 6. 

Ouvrons donc le coffre!

Je vous rappelle évidemment que les tomes de The Promised Neverland, par Kaiu Shirai et Posuka Demisu sont disponibles aux éditions Kazé. Notez que le tome 11 sortira à la fin du mois, le 27 novembre!

Le contenu de cette review spoilera certaines révélations de l’arc précédent, si vous n’y êtes pas encore, arrêtez-vous dès maintenant! 

Mais si vous avez encore quelques réticences à vous lancer dans l’oeuvre, je vous invite à lire ma review des 3 premiers tomes!

Review des tomes 1, 2 et 3

Un premier chapitre est d’ailleurs disponible en lecture en ligne sur le site de Kazé, c’est juste ici!

Commençons donc cette review avec des visuels! 

Comme j’aime à le faire, attardons nous un petit temps du côté des couvertures. 

La couverture du tome 5 vous l’aviez déjà vue, mais je vous la remets ici:

Couverture du tome 5 de The Promised Neverland

Et voici celle du tome 6. 

Couverture du tome 6 de The Promised Neverland

Et je dois dire que je la trouve vraiment très très classe! Votre avis sur celle-ci? 

The Promised Neverland: Après l’évasion, où va-t’on? 

A la fin du chapitre 37, on laissait nos jeunes génies juste après leur évasion de la ferme de Gracefield House, contemplant le monde qui les entoure. Avec cette très jolie planche montrant l’aube qui se lève, symbolique d’une page qui se tourne. 

Une page se tourne dans The Promised Neverland

Tome 5, à partir du chapitre 38

Ce nouvel arc démarre avec l’annonce de la traque de nos quinze enfants et leur découverte de ce nouveau monde qui s’ouvre à eux. 

Au beau milieu d’arbres immenses, le petit groupe crapahute tant bien que mal:

Mais cette forêt leur réserve des surprises, et cela commence avec la disparition de Lannion, un des “petits” !

S’en suivent d’autres disparitions, tout aussi soudaines qu’inquiétante! Qu’est-ce donc que cette forêt ! 

Finalement, il s’avère que la forêt est dotée de conscience, qu’elle capture dans son sous-sol les êtres vivants qui déambulent à la surface! 

Un premier obstacle, ennemi, pour nos jeunes protagonistes. Je ne vous en dit pas plus concernant la façon dont ils s’en sortiront, mais sachez qu’ils en sortent vivant! 

J’ai d’ailleurs trouvé ce passage très fort en tension, et très intelligent dans sa résolution. 

Mais leurs poursuivants sont déjà là, et semble bien déterminés à les retrouver! 

Ainsi, après s’être évadés de la forêt des “arbres vampires”, nos fugitifs se retrouvent face à de nouveaux dangers: les démons!

Courses poursuites, stratégies: c’est un des moments forts de ce tome! 

Pour protéger les autres, Ray décide d’attirer un démon sauvage vers la forêt vampire. Mais il tombera nez à nez avec les démons supérieurs de Gracefield House… Comment s’en sortira-t-il?
Je vous laisse découvrir tout ça par vous-même.

De leur côté, Emma et les autres tombent eux aussi sur un personnage mystérieux. Ce dernier présente une apparence de jeune fille et semble vouloir les aider, mais qu’en est-il réellement? C’est là-dessus que se termine le tome, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on a envie de lire le suivant!

Cette fois-ci, cela va être un peu spécial. En effet, pour continuer ma review de cet arc de The Promised Neverland, je suis dans l’obligation de spoiler un peu ce même arc. Si vous voulez garder l’exclusivité de la découverte, n’allez pas plus loin et prenez de suite les tomes correspondant, je vous garantie que cela vaut le coup!  

Pour ceux que cela n’effraie pas et qui veulent en savoir plus, on embarque pour le tome 6! 

Tome 6

On reprend donc avec le malaise d’Emma et la rencontre avec la jeune fille mystérieuse. Ainsi qu’avec la course poursuite de Ray. Cette dernière ne dure d’ailleurs pas bien longtemps, le jeune garçon étant vite rattrapé par les démons. Alors que tout semblait fini pour lui, il est sauvé in extremis par un mystérieux personnage sur un cheval tout aussi étrange. Un petit air de Berserk et de Skullknight, je n’ai pas pu m’empêcher d’y penser!

The Promised Neverland, un clin d'oeil à Berserk?

Après ces deux sauvetages, on retrouve Ray et Emma… Ensemble! En effet, les deux mystérieux personnages sont de mèche. 

Les présentations, bien que tendues se font, et l’on apprend que les deux sont des démons ne mangeant pas de chair humaine de par leurs croyances. 

On fait ainsi la connaissance de Mujika et Sonju

De nouveaux personnages apparaissent dans The Promised Neverland

Ainsi, grâce à ces deux nouveaux personnages, nos héros vont en apprendre plus sur le monde qui les entoure et sur l’histoire de celui-ci (et nous avec!) et ils apprendront également à se défendre et à survivre dans ce monde hostile. 

Ils aideront aussi nos héros à se diriger vers le fameux point B06-32 de William Minerva. Découvrira-t-on ce fameux personnage? Rien n’est moins sûr!

Petit bilan de cet arc de The Promised Neverland! 

Un arc fort intéressant s’il en est. En effet, j’étais un peu réticent au début de ce nouvel arc de The Promised Neverland. Après la tension des premiers arcs (liée aux tentatives de fuites, à l’évasion) je craignais qu’on retombe sur quelque chose d’assez mou. Mais à ma grande surprise, ce ne fut pas le cas!

On reste dans cette course poursuite entre démons et enfants, mais surtout on apprend à comprendre ce qui lie les deux partis! Et ça, ce fut vraiment très intéressant. 

On découvre de nouveaux personnages et on se prend au jeu de cette nouvelle quête du mystérieux William Minerva.
Là aussi c’est fait de manière très intelligente. Beaucoup de choses qui interviennent dans ce tome sont posées dans les premiers tomes: les livres, le stylo etc… Vous l’aurez compris, on parle bien de foreshadowing; et pour le coup c’est incroyablement bien maîtrisé! 

Je vais me répéter, mais il reste toujours ce petit problème de dessin. MAIS, j’ai senti de l’amélioration. En tout cas, sur cet arc, cela m’a un peu moins choqué. 

Voilà pour cet arc de la forêt promise!

Je retourne à mes lectures, et j’entame la suite de l’histoire de The Promised Neverland! La prochaine fois, on parlera donc de l’arc William Minerva!

YAKUSOKU NO NEVERLAND © 2016 by Kaiu Shirai, Posuka Demizu/SHUEISHA Inc.

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire