Accueil Critiques LOST LAD LONDON : Qui a tué le maire de Londres ?
LOST LAD LONDON : Qui a tué le maire de Londres ?

LOST LAD LONDON : Qui a tué le maire de Londres ?

par Balin 30 novembre 2022

Lost Lad London est la première série de Shima Shinya. Voici mon avis sur le premier des trois tomes du manga, disponible chez Ki-oon !

Les Trésors du Nain

LOST LAD LONDON, tome 1 :

Pour cette série, Ki-oon a opté pour un grand format (A5: 21×14), et je dois dire que c’est un choix pertinent. Les dessins de Shima Shinya méritent qu’on s’y attarde ! Au delà de ça, l’ouvrage bénéficie d’un papier épais, et d’une impression de bonne qualité.

La présence de quatre pages couleurs en début de tome est également un bonus plutôt sympathique !

LOST LAD LONDON Avis Review Critique Tome 1 Manga Shima Shinya Polar Thriller Policier Série 3 tomes Ki-oon éditions Meurtre Assassinat

Al, étudiant londonien d’origine asiatique vit en colocation, à distance de ses parents. Son ambition est d’obtenir son diplôme sans faire de vagues… Mais sa vie bascule lorsqu’il monte dans le métro où le maire de la ville est retrouvé assassiné !
Le meurtre fait sensation. Ellis, inspecteur bourru mais compétent, est chargé du cas malgré un bras et une jambe dans le plâtre. Hanté par le souvenir d’une enquête qui a mal tourné, il est bien décidé à ne plus jamais se tromper de coupable. Quand Al apprend la nouvelle, il ne se sent pas concerné : la veille, il est descendu à sa station comme d’habitude, sans rien soupçonner. Et pourtant, il découvre un couteau ensanglanté dans la poche de son manteau ! C’est le moment qu’Ellis choisit pour sonner à sa porte… Le jeune homme serait-il devenu à son insu le suspect numéro un ?

Découvrez également la série en vidéo, avec une présentation de Natchuu sur TikTok !

@natchuuoff

Et si t’étais au mauvais endroit au mauvais moment ? Lost Lad London : Polar entre roman graphique et manga #lostladlondon #manga #komumanga

♬ son original – Natchuu 🌀

Au mauvais endroit au mauvais moment ?

L’histoire de Lost Lad London débute avec le meurtre du maire de Londres dans le métro. Personne n’a rien vu, pas même Al Adley, étudiant et protagoniste de notre histoire qui était pourtant à bord lui aussi. Jusque là, c’est un postulat classique d’histoire policière.

Cependant, l’oeuvre introduit un élément qui va donner plus de corps à l’intrigue… Alors qu’il est chez lui, Al découvre un couteau ensanglanté dans la poche de son manteau. Est-il un meurtrier amnésique ? Essaie-t-on de le piéger ? Mais qui ? Et pourquoi lui? Comme lui, on est assailli de questions.

LOST LAD LONDON Avis Review Critique Tome 1 Manga Shima Shinya Polar Thriller Policier Série 3 tomes Ki-oon éditions Meurtre Assassinat

Et les choses se corsent un peu plus quand l’inspecteur Ellis vient frapper à sa porte… Al décidera de tout lui avouer. Et l’agent de police décidera de l’aider. Deux choix surprenants, qui viennent ajouter encore un peu plus d’intérêt à cette histoire. Ce premier tome pose donc les bases d’un récit bien ancré dans le genre, avec quelques touches originales toutefois. Shima Shinya propose ainsi une bonne mise en place, mais on attend encore de voir où elle nous mènera dans les deux tomes suivants.

Scénario : 4/5

Lost Lad London se concentre donc sur deux personnages Al Adley, et l’inspecteur Lewis Ellis. Chacun d’eux possède sa part de mystère, que l’on découvre pas à pas dans ce premier tome.

Al a été adopté lorsqu’il était enfant et ne connaît pas ses parents. Mais très vite, ses origines vont se retrouver au centre de l’intrigue : peut-être sont-elles la clé de cette affaire ?

Ellis est un inspecteur brut de décoffrage, qui semble être en quête de repenti. Son passé ne nous est pas détaillé, mais on sait qu’un événement tragique, duquel il se sent responsable, l’a marqué.

LOST LAD LONDON Avis Review Critique Tome 1 Manga Shima Shinya Polar Thriller Policier Série 3 tomes Ki-oon éditions Meurtre Assassinat

Il est encore un peu tôt pour dire vers quoi la relation entre les personnages évoluera. Peut-être une sorte de relation père/fils ? Toujours est-il qu’il y a une synergie efficace entre les deux personnages. À la fois similaires et différents, les deux personnages s’apportent beaucoup et font vivre le récit.

Et puis, je ne peux pas ne pas le souligner, à travers ces deux personnages, on a un manga qui représente correctement les communautés noire et sud-asiatique.

Personnages : 5/5

Visuellement Lost Lad London est une proposition qui détonne dans le paysage manga. En effet, Shima Shinya a un trait atypique, aux influences que l’on sent très nombreuses. Cela se rapproche plutôt de ce que l’on peut trouver dans la BD franco-belge. Un aspect probablement hérité du fait que l’autrice a fait ses études à Londres.

Cela en repoussera certains, en déstabilisera d’autres. J’ai moi-même été un peu hésitant au départ. Néanmoins, après lecture, j’avoue que ce dessin a quelque chose d’assez magnétique, et qu’il se marie parfaitement à l’histoire qu’on nous raconte.

LOST LAD LONDON Avis Review Critique Tome 1 Manga Shima Shinya Polar Thriller Policier Série 3 tomes Ki-oon éditions Meurtre Assassinat

Les designs sont épurés, mais on y devine quand même un certain travail. Il en va de même pour les arrières plans. Quant au découpage, il est très intéressant et vient enrichir la narration. On a par ailleurs droit à des mises en scène plutôt originales.

C’est au niveau des expressions des personnages que le titre m’a un peu moins convaincu. Parfois, elles sont criantes de réalisme, mais il arrive aussi qu’elles soient moins éloquentes.

Visuel : 4/5

Finalement, si Lost Lad London a une force, ce serait son ambiance générale. Déjà, le cadre est original : des manga qui se déroulent à Londres, sans aspect fantasmé, je n’en connais pas d’autre. Qui plus est, l’autrice a su capter l’essence londonnienne et elle la retranscrit à merveille. À travers ses dessins, on sent comme un vécu, comme si elle avait arpenté ses rues. C’est très immersif!

Mais ça l’est encore plus grâce à l’encrage de l’artiste. Les aplats de noirs sont nombreux, et profonds, il n’y a que peu de nuances de gris. Cela nous plonge tout de suite dans une atmosphère digne d’un roman ou d’un film noir. C’est oppressant et l’espoir semble pouvoir s’éteindre à n’importe quel moment. Il y a une tension narrative très importante.

LOST LAD LONDON Avis Review Critique Tome 1 Manga Shima Shinya Polar Thriller Policier Série 3 tomes Ki-oon éditions Meurtre Assassinat

Les révélations concernant l’enquête, mais aussi les passés des protagonistes, sont faites au compte gouttes, et posent parfois plus de questions qu’elles n’en résolvent. La mangaka fait ainsi preuve d’une excellente gestion du suspense, et le meilleur reste à venir !

Ambiance : 4/5

Lost Lad London, en résumé !

J’avoue qu’au départ, Lost Lad London ne m’attirait pas vraiment. En cause, la couverture, assez éloignée de ce que j’apprécie habituellement. Néanmoins, j’ai laissé de côté mes a priori, et je me suis lancé dans la lecture. ET QUELLE BONNE IDÉE ! Un bel exemple d’une oeuvre qu’on ne doit pas juger à sa couverture.

L’histoire débute avec le meurtre du maire de Londres dans le métro. Aucun témoin, aucun suspect… Jusqu’au moment où Al, un étudiant ayant pris ce même métro, découvre un couteau ensanglanté dans sa poche. Meurtrier amnésique ? Piège ?

Notre protagoniste est dans le flou complet, et le stress monte d’un cran supplémentaire quand l’inspecteur Ellis vient frapper à sa porte. Jusque là, c’est un début classique. Cependant le récit prendra un tournant moins convenu lorsque Al présentera le couteau à Ellis, et que ce dernier décidera de l’aider.

Une bonne dynamique s’installera entre nos deux personnages, unis par le destin. Tous deux ont une histoire marquée par des évènements tragiques, que l’on découvrira petit à petit dans ce tome.

Évidemment, le style de dessin de l’autrice est atypique. Il rappelle ce qu’on peut trouver dans la BD européenne plutôt que dans le manga. Néanmoins, c’est un trait de qualité qu’elle nous offre.

Avec une belle gestion des aplats de noir, et des mises en scène inspirées, Shima Shinya donne à son oeuvre une ambiance digne d’un roman noir.

Un tome 1 prometteur donc, qui pourrait bien marquer les débuts d’un excellent polar ! J’ai hâte de découvrir la suite !

Note: 17/20

La Team te suggère aussi