Accueil NewsMangas Man☆Gatarô dessine Dragon Ball chez Akata?
Man☆Gatarô dessine Dragon Ball chez Akata?

Man☆Gatarô dessine Dragon Ball chez Akata?

par Balin 31 juillet 2019

Sous ce titre un peu aguicheur se cache une œuvre atypique signée Man☆Gatarô donc.
Dans cet article, on vous explique ce qu’il en est et d’où cela sort! 

On vous prévient, ce qui va suivre vise un public averti!

L’auteur fantasque!

Le susnommé Man☆Gatarô est un auteur des plus étranges qui soit. Ayant commencé sa carrière dans les années 90, celui-ci a depuis lors gardé le mystère sur son identité.
Ses oeuvres, reconnaissables entre milles, montrent un trait sale, presque violent, et surtout complètement ubuesque. 

En voici un petit exemple… Les Mugiwara sous sa plume:
(C’est intitulé Chin-Piece)

Saiyuki a également eu droit à son portrait revu et corrigé par notre hurluberlu. 

Chinyuki, version détournée de Saiyuki

Ce cher Petit Prince y a également eu droit… Rien ne l’arrête visiblement!

Les oeuvres de Gataro Man (oui, cela marche dans tous les sens!) nous font part de gags souvent récurrents, parfois auto-référencés. Ce qui n’aide décidément pas à la compréhension de l’artiste. 

En France, l’auteur est peu connu. Il n’a fait l’objet que d’une parution avec son titre Heartful Company aux éditions Imho.

Cependant, c’est tout de même dans le Weekly Shonen Jump qu’a été dévoilée le projet qui nous intéresse. L’oeuvre s’intitule sobrement: Mitochon Armageddon, à la recherche des boules du dragon. Vous la voyez venir? Voyez-vous venir la réécriture de Dragon Ball? Vous sentez votre enfance se briser?

Pour ce qui fut de la publication de l’oeuvre, elle se fit dans les pages du magazine Jump SQ. Puis elle fit sa place dans les pages du Monthly Comic @Bunch. Le tout entre 2014 et 2017 et en 6 volumes. 

Dragon Ball vu par Man☆Gatarô, enfance détruite?

C’est en la date funeste du 10 juillet 310 du calendrier Mito que le sort de l’Humanité a basculé : une arche venue d’ailleurs a débarqué sur Terre, libérant des nuées d’extraterrestres lubriques. Femmes violées, hommes dévorés, sans l’intervention de neuf valeureux héros, l’enfer se serait installé définitivement sur notre belle planète. Mais pourtant, si en apparence le monde semble avoir retrouvé la paix, d’étranges rumeurs subsistent… Au sein des éditions Coucougnettas, un éditeur reçoit un curieux projet de manga… Quarante ans plus tard, dans le château Mito, la princesse héritière a disparu. Oshiru, ninjette sans peur et sans reproche, va partir à sa recherche…

Voilà à quoi vous en tenir!

Evidemment, tout ceci sera à lire avec à l’esprit, l’idée d’une critique du paysage actuel du manga. Car oui, bien souvent, Man☆Gatarô ne dessine pas sans messages, sans arrières-pensées. Derrière son trait loufoque et ses intrigues barrées, c’est un auteur engagé que l’on retrouve. Le cynisme et la mise en abyme seront donc de mise. 

Petit fun-fact pour cette histoire, le nom de l’auteur sera avec un “O”, sous la forme Man O Gataro.

Si vous voulez en savoir plus, ce sera donc chez Akata, en octobre prochain. La série sortira sous le label WTF?!
Voici d’ailleurs la publication source:

Je vous laisse avec les images issues de la publication!

L’image contient peut-être : texte
Aucune description de photo disponible.

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Les Trésors du Nain: Mitochon Armageddon, tome 1 | Gaak 3 janvier 2020 - 16 h 00 min

[…] Man☆Gatarô dessine Dragon Ball chez Akata? […]

Reply

Laisse un commentaire