Accueil Découverte Minamoto no Yoshitsune, le samouraï de légende !
Minamoto no Yoshitsune, le samouraï de légende !

Minamoto no Yoshitsune, le samouraï de légende !

par Blackou 31 janvier 2022

Minamoto no Yoshitsune était un samouraï de légende et un général des périodes Heian et Kamakura de l’histoire du Japon. Cette période, précédée par l’époque de Nara, commence en 794 et s’achève en 1185 avec l’époque de Kamakura. A travers cet article, découvrez l’histoire de cette légende !

Enfance de Minamoto no Yoshitsune

Yoshitsune naît peu avant la rébellion de Heiji de 1159. Son père et la plupart des membres du clan Minamoto connaissent la mort, vaincus par Taira no Kiyomori. Bien que Yoshitsune soit un nouveau-né, il est placé au temple de Kurama, situé dans les Monts Hiei . Ensuite, il sera élevé par les moines sous le nom d’« Ushiwakamaru », pendant que son frère Yoritomo, est banni à Izu. Par la suite, il part à Hiraizumi dans la province de Mutsu, où il est sous la protection de Fujiwara no Hidehira, gouverneur de la province.

Minamoto no Yoshitsune
Taira no Kiyomori

La guerre de Gempei

En 1180, accompagné par un sohei du nom de Benkei, il rejoint son demi-frère Yoritomo qui repris la tête du clan Minamoto suite à l’appel aux armes du prince Mochihito et prend le commandement de son armée au début de la guerre de Gempei.

Yoshitsune

Ensuite, Yoshitsune mène ses troupes contre son cousin rival Minamoto no Yoshinaka le 21 février 1184 à la bataille d’Awazu. Son cousin meurt lors de cette bataille. Il l’avait déjà battu une première fois le 19 à la seconde bataille d’Uji.

Minamoto no Yoshitsune
Bataille d’Awazu

Les batailles décisives

L’année suivante, il défait les Taira une première fois à la bataille d’Ichi-no-Tani et le 22 mars 1185 à la bataille de Yashima. Enfin, il les anéantit à la bataille de Dan-no-ura le 25 avril de la même année.

Minamoto no Yoshitsune
Bataille de Yashima
Minamoto no Yoshitsune
Bataille de Dan no Ura

La Jalousie de Yoritomo et la fin d’une légende

Après la guerre, Yoshitsune vient s’installer à Kyoto où on lui donne une place auprès de l’empereur.

Yoritomo, jaloux de Yoshitsune, considérant comme une violation des ses privilèges le fait que son frère avait attribué des terres à ses vassaux pour les récompenser, rappelle son frère à Kamakura pour le tenir à l’œil.

Minamoto no Yoshitsune
Yoritomo

Le comportement de Yoshitsune durant la guerre l’avait privé de nombreux soutiens et semblait presque sacrilège pour les samouraïs. De plus, ses tactiques sont inspirées de celles des moines.

Ainsi, il demande de l’aide à Shirakawa, et venant trop tard, il prend alors la fuite et se voit dans l’obligation de fuir à Mutsu chez Hidehira. Néanmoins, celui-ci meurt en 1187, laissant par testament la place de gouverneur à Yoshitsune plutôt qu’à son fils Fujiwara no Yasuhira.

Go- Shirakawa

Il refuse et déclenche un conflit au sein des Fujiwara, ce qui permet à Yoritomo d’apprendre où se cache son frère.

Le 15 juin 1189, Yoshitsune et Benkei sont encerclés dans le château de Fujiwara no Motonari à Koromogawa. Dès lors, les troupes de Yasuhira attaquent, sur l’ordre de Yoritomo.

Benkei et les derniers partisans de Yoshitsune organisent une défense désespérée. Ce dernier a le temps de se donner la mort par seppuku avec sa famille. On ignore s’il a eu le temps de se donner la mort ou s’il a été tué. Au final, sa tête est ensuite exposée à Kamakura le 27 juillet.

En conclusion sur Minamoto no Yoshitsune :

En somme, l’histoire de Minamoto no Yoshitsune est intéréssante. Ce samouraï est une légende au Japon et la vie de Minamoto no Yoshitsune a inspiré des écrivains et poètes, ainsi que des pièces de théâtres. Il est l’un des plus grand héros folklorique du Japon, et de nombreuses histoires décrivent la vie de Yoshitsune, sa vie avec Shizuka Gozen, sa fuite et sa mort héroïque

Sources :

Source: wikipédiaau coeur du Japon

La Team te suggère aussi

GAAK

GRATUIT
VOIR