Accueil NewsMangas My Hero Academia actuellement au coeur d’une polémique !
My Hero Academia actuellement au coeur d’une polémique !

My Hero Academia actuellement au coeur d’une polémique !

par La Grande Ensifera 6 février 2020

Actuellement My Hero Academia se retrouve dans la tourmente avec son premier scandale !

My Hero Academia, au coeur de la polémique

Les lecteurs du manga My Hero Academia ont pu découvrir, au fil des pages quelque chose qui cloche. Dans le chapitre 259, dernier en date c’était l’occasion pour Kōhei Horikoshi, le mangaka, de dévoiler la véritable identité d’un personnage.

Ce personnage c’est le scientifique fou à l’origine des Nomu. Jusqu’à maintenant, il était connu sous le nom de Daruma Ujiko. Mais il s’agissait d’un pseudonyme…

La véritable identité de celui-ci a suscité de vives critiques sur la toile. Notamment parce qu’il fait référence à des crimes contre l’Humanité perpétrés par les japonais durant la Seconde Guerre mondiale. 

Un nom qui pose problème

Daruma Ujiko est connu comme le savant fou et créateur des brainless, les Nomu, au service de All for One. Mais dans le chapitre 259 de son manga, Kōhei Horikoshi a révélé le vrai nom du Docteur Ujiko. Son véritable nom est donc Maruta Shiga.

Daruma Ujiko ou plutôt Maruta Shiga

La découverte de son nom intégral a usé beaucoup d’encre sur internet.

En effet, son nom est une référence à un terme employé pendant la Seconde Guerre mondiale par la macabre Unité 731. Il s’agissait d’une unité militaire scientifique de l’armée impériale nippone. Ce terme, signifie “billotbûche ou bille de boisou encore “tronc” en japonais. Les soldats japonais désignaient ainsi les prisonniers chinois du complexe “731” par ce nom.

Les paysans locaux pensaient donc avoir affaire à une scierie, on leur parlait de bûches! Mais en aucun cas ils s’imaginaient une installation militaire.

À l’intérieur les scientifiques japonais menaient toutes sortes d’expériences. Ils allaient de la vivisection à la congélation, laissant des cobayes brûlés vifs ou laissés mort de faim. (Ce qui n’est pas sans rappeler les horreurs perpétrées par les Nazis contre le peuple Juif, le peuple Tzigane ainsi que tous les opposants ou ceux considérés comme “déviants”).

Expériences du Doc dans MHA

Le mot “Maruta” rappelant ici le lien entre les expériences menées par ce scientifique fou et celles commises durant la Seconde Guerre mondiale.

Kōhei Horikoshi s’excuse

Un terme qui n’a donc pas plu et qui a été critiqué sur les réseaux sociaux, à juste titre. Ces vives critiques ont forcé Horikoshi à officiellement s’excuser. Le mangaka expliqua alors sur twitter, qu’il n’avait pas voulu rappeler ces atrocités en appelant son personnage ainsi. Le mangaka a donc pris la décision de changer le nom pour éviter tout problème.

Horikoshi Kôhei lors d’un passage TV

Pour le moment, Horikoshi n’a pas encore communiqué le nouveau nom du Docteur Ujiko. Certains lecteurs attendent le prochain chapitre avec impatience pour y découvrir son nouveau nom. 

Sous le tweet d’excuse du mangaka, plusieurs internautes se sont plaints du manque de liberté laissé à l’auteur, à qui on aurait retiré sa liberté d’expression.

Ces lecteurs n’y voyaient qu’une référence historique faite par le mangaka. Mais ces lecteurs n’étaient sûrement pas au courant des traumatismes et de la douleur attenants à ce terme.

Néanmoins, suite à ce tollé, le manga est désormais interdit en Chine et retiré de plusieurs magasins.

Le mangaka n’a pas pris les critiques à la légère. Et le magazine Jump, qui publie le manga, a fait de même. On espère cependant que les fans ne seront pas trop dur avec le mangaka. Une erreur d’appréciation, de jugement est vite arrivée. Même si cela peut être très blessant pour certains, ça n’en reste pas moins qu’une maladresse de l’auteur.

Source: ANN

La Team te suggère aussi

2 Discussion

Flikbux 7 février 2020 - 20 h 34 min

Heu .. bas non en fait. Je suis au courant des crime commis par l’unité 731, et je ne suis pourtant pas d’accord avec le changement du nom du docteur. Se n’est pas en cachant des atrocités que l’on permet a une société d’avancer. Au contraire, je pense qu’il est important de garder une mémoire de ces chose, et je soutient le mangaka de my hero academia. Ha, et cette article n’est Absolument PAS objectif et juge des connaissances des lecteur en fonction de leur choix, mais bon, c suremnet parcequ’ik fait être ignare pour ne pas être d’accord avec eux. Ce n’est pas parceque je suis pour que le Doc garde son nom que je prend a la légère les action aire par l’unité 731, alors merci au rédacteur de cette article de ne pas s’exprimer a m’a place.
Bonne journée (ou soirée, j’en sais rien).

Reply
Balin 8 février 2020 - 12 h 34 min

Cet article n’est forcément pas objectif puisqu’il explique l’avis et la critique des personnes chinoises (entre autres) qui se sont plaintes du nom.
On ne s’est pas exprimé à la place des lecteurs d’ailleurs. On a expliqué que certains lecteurs, ne comprenant pas pourquoi un changement de nom était demandé, n’avaient peut-être pas conscience de ce à quoi ce nom faisait référence.

Tout n’est pas acceptable sous couvert de la liberté d’expression.

Reply

Laisse un commentaire