Accueil Critiques One Piece Chapitre 942 : Review
One Piece Chapitre 942 : Review

One Piece Chapitre 942 : Review

par Baptou-sama 20 mai 2019
Tonoyasu dans le chapitre 942

Ohayouuuuu les nakamas, review du chapitre 942 ! De retour au pays de Wano cette semaine après une petite pause la semaine dernière.
Nous retrouvons le voleur et père d’O-Toko, Tonoyasu. Qui s’avère être dans une fâcheuse posture.

En effet, nous avions découvert lors du précédent chapitre que celui-ci était, avant ses sorties nocturnes digne d’un Robin des bois. Un certain Yasuie. Daimyo qui a combattu aux côtés du pire ennemi d’Orochi, Oden Kozuki et contre celui-ci.
Du haut du poteau auquel il est attaché, celui-ci se lance dans une déclaration d’amour à Wano, enchaînant par une diatribe humiliante visant Orochi.

Ayant réussi à captiver l’attention, Yasuie en profite pour effectuer un dernier geste de loyauté ultime. Il décide de faire croire que l’idée des tracts venait de lui !
Il réussit grâce à cela à créer un véritable trouble chez les soldats d’Orochi. De plus, l’ex Daimyo a aussi pu indiquer un nouveau point de ralliement aux personnes enfermées dans la grande prison afin que ceux-ci puissent mener à terme la rébellion !

Un Chapitre 942 à la hauteur

A la fin de son discours et au grand dam de sa fille venue pour le sauver, en vain, celui-ci fini criblé de balles par un shogun enragé suite à ses propos.
Nous assistons alors à une scène des plus étranges, les villageois qui profitaient des sorties nocturnes de Tonoyasu ne purent s’empêcher de rire suite à sa mort, Toko compris!
Devant ce spectacle nous observons un Zoro dérouté , révolté, qui finit par apprendre d’Hiyori que ceux-ci ne peuvent exprimer qu’une seule expression, la joie!
Nous apprenons que cela est dû aux fameux fruits du démon artificiels, les Smiles… Ceci explique donc cela !

Les rebelles vont-ils maintenant réussir à déjouer la paranoïa du shogun? Le nouveau point de ralliement va-t-il être rejoint par tous? Et puis, pourquoi donc ces fruits du démon artificiels ont inhibé les expressions faciales des habitant d’Ebisu?
Rendez-vous dans le prochain chapitre pour plus de réponse !

Note du rédac‘: 6/10

Encore une fois tout le génie du storytelling d’Oda est en oeuvre, en 3 chapitres un personnage passe du parfait inconnu au héros de guerre aux yeux du lecteurs. Cependant, cela me paraît un tant soit peu tiré par les cheveux! Mais bon ça passe ! On avance petit à petit dans cet arc qui s’annonce très long !

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire