Accueil Critiques Tokyo Aliens : Men in Black version shōnen !
Tokyo Aliens : Men in Black version shōnen !

Tokyo Aliens : Men in Black version shōnen !

par Balin 8 février 2023

La critique du jour concerne une des dernières nouveautés du catalogue Kana ! Voici mon avis sur les tomes 1 et 2 de Tokyo Aliens !

Tokyo Aliens Avis Review Critique Tome 1 Tome 2 Naoe Shonen Men in Black Extra-terrestre Les Trésors du Nain

Tokyo Aliens, tome 1 et 2 :

Pour les deux premiers tomes de Tokyo Aliens, les éditions Kana nous offrent une belle adaptation des couvertures japonaises. Le logo-titre est bien intégré, et je trouve l’ensemble plus lisible que la version japonaise. Les illustrations des tomes 1 et 2 sont vraiment jolies, et mettent respectivement à l’honneur Sho Tenkubashi et Reiji Amemiya.

ALERTE : ALIENS SOUS COUVERTURE !
Akira Gunji mène la vie d’un lycéen parfaitement ordinaire. Un jour, dans le train qui le ramène chez lui après les cours, il est enlevé par une vieille dame qui a des tentacules dans le dos ?! Il découvre qu’il s’agit d’une extraterrestre, une Kunékunienne plus précisément ! Avant qu’il n’ait le temps de dire « ouf », voilà que Sho Tenkubashi, un élève de son école, débarque pour arrêter la vieille dame…

Sous les jaquettes, on retrouve un petit strip humoristique de la part de l’autrice. J’ai trouvé ça assez drôle je le reconnais.

Tu connais la différence entre toi et moi…?

Avec ses deux premiers tomes, Tokyo Aliens introduit un univers que j’ai trouvé original car je ne l’avais encore jamais vu en manga. Dans ce monde, les aliens vivent parmi nous, en toute discrétion. On découvre ainsi plusieurs ethnies, en provenance de diverses planètes et ayant des caractéristiques qui leur sont propres. La plupart sont pacifiques, et viennent pour du commerce ou du tourisme. Mais ce n’est pas le cas de tous…

Tokyo Aliens Avis Review Critique Tome 1 Tome 2 Naoe Shonen Men in Black Extra-terrestre Les Trésors du Nain
© by NAOE / Square Enix

Pour éviter tout débordement, la police possède donc une branche spéciale, en charge des affaires extraterrestres : l’AMO. Les membres de l’Alien Management Organization oeuvrent ainsi dans l’ombre, traquant les aliens qui posent problème. Pour ce faire, ils disposent de tout un tas de gadgets : multimontre, pistolet d’auto-défense, effaceur de mémoire… Cela m’a évidemment rappelé Men in Black. Pour autant, le manga n’est pas identique au comicbook et propose une réinterprétation du concept bien à lui. Je suis curieux d’en voir plus !

Univers : 5/5

Du point de vue de l’histoire,Tokyo Aliens nous fait suivre Akira Gunji, jeune lycéen sans histoire. Il écouvre par hasard l’existence de l’AMO et apprend également que son père, aujourd’hui décédé à un lien étroit avec l’organisation et un extraterrestre dangereux du nom de Hakugin… Et pour couronner le tout, Akira Gunji semble cacher en lui une force dont lui-même n’a pas conscience. Cela lui vaudra d’être enrôlé dans l’AMO, et de réaliser des missions. Une structure des plus classiques pour le genre, mais qui reste assez prenante pour qu’on ait envie d’en savoir plus.

Tokyo Aliens Avis Review Critique Tome 1 Tome 2 Naoe Shonen Men in Black Extra-terrestre Les Trésors du Nain
© by NAOE / Square Enix

Il y a tout de même de bons rebondissements ! (Dont un qui m’a fait crier). Néanmoins, j’ai trouvé que cette introduction était longue, notamment à cause d’un rythme lui-même très lent. Pourtant, le chapitre 0 commençait TRÈS fort. Un petit goût de trop peu donc. Je noterai cependant que le titre soulève des thématiques intéressantes et actuelles à travers les aliens. La discrimination, l’immigration par exemple. Je suis curieux de voir si cela sera plus développé.

Scénario : 3/5

Pour ce qui est des visuels, Tokyo Aliens est globalement correct. L’autrice propose de beaux designs pour ses personnages. Sho Tenkubashi et Reiji Amemiya transpirent vraiment le charisme et sauront ravir les rétines. Mais j’ai également retenu Christina et Raika Nadeshiko, autrement plus loufoques. En revanche, Akira Gunji, lui, a un physique assez quelconque. Les aliens revêtent la plupart du temps une apparence humanoïde, mais peuvent adopter une apparence plus effrayante et dangereuse si la situation l’exige. Je suis curieux de voir d’autres ethnies extra-terrestres !

Tokyo Aliens Avis Review Critique Tome 1 Tome 2 Naoe Shonen Men in Black Extra-terrestre Les Trésors du Nain
© by NAOE / Square Enix

Certaines pages présentent de belles fulgurances, avec des mises en scènes ambitieuses et plutôt réussies. Il en va de même pour les passages humoristiques, où les mimiques comiques fonctionnent bien. Néanmoins, plusieurs passages sont moins maîtrisés. Les expressions ne sont pas toujours très lisibles, il y a aussi des maladresses sur l’anatomie et les proportions. Avec un peu plus de constance dans la qualité du trait, et d’expérience aussi, je suis certain que cette série saura me convaincre !

Visuels : 3,5/5

Ces deux premiers tomes de Tokyo Aliens nous présentent donc un duo. Akira Gunji, jeune homme altruiste mais maladroit, et que je trouve parfois trop à côté de la plaque d’ailleurs. Et Sho Tenkubashi, qui lui semble à tout du beau gosse populaire et parfait. Là encore, l’ensemble assez convenu, même quand on s’intéresse à leur histoire respective. On a quelques surprises, mais rien de très atypique. La dynamique du binôme a elle aussi un arrière goût de déjà vu. On n’est pas sur une rivalité, plutôt sur une association à contrecœur. Cependant, les deux personnages restent tout de même agréables à suivre.

Tokyo Aliens Avis Review Critique Tome 1 Tome 2 Naoe Shonen Men in Black Extra-terrestre Les Trésors du Nain
© by NAOE / Square Enix

On découvre également d’autres personnages, en particulier Reiji Amemiya. Pour le coup, il a quelque chose de très mystérieux et l’autrice fait tout pour nous intriguer le concernant. Il semble avoir un passé trouble, tout en étant visionnaire et calculateur. Hakugin, uniquement introduit pour l’instant, devrait également avoir une importance capitale pour la suite. Là encore, l’autrice laisse planer beaucoup de mystère autour du personnage. Ennemi ? Allié ? Nous verrons bien, mais il y a du potentiel de ce côté !

Personnage : 3,5/5

Tokyo Aliens, en résumé :

Tokyo Aliens se déroule dans un univers où les extraterrestres vivent sur Terre, parmi les humains. Afin de garder un contrôle sur ces êtres venus d’ailleurs, il existe une police secrète: l’AMO. Même si cela rappelle Men in Black à plusieurs égards, j’ai trouvé que c’était plutôt original dans le paysage du manga et dans l’approche.

Akira Gunji, notre protagoniste, découvre l’existence de cette organisation malgré lui. Et il apprend par ailleurs que son père, décédé, en faisait partie… De fil en aiguille, il s’enrôle dans l’AMO et doit faire équipe avec le charismatique Sho Tenkubashi. L’histoire est un peu convenue, mais les rebondissements sont bien trouvés et nous gardent en haleine.

Par ailleurs, je trouve l’idée d’aborder l’immigration et les discriminations au travers des aliens très pertinente !

Pour ce qui est des personnages, le binôme principal est classique; une association à contre-coeur avec des motivations qui finiront par se croiser. Mais il reste plaisant à suivre. Il y a un peu plus d’originalité, et surtout de mystère, du côté des personnages secondaires avec Reiji Amemiya notamment !

Visuellement, le trait de Naoe est beau et elle nous offre des designs vraiment magnifiques. L’autrice propose aussi des mises en scènes impressionnantes, malheureusement c’est encore un peu maladroit parfois. Nul doute qu’elle s’améliorera avec le temps !

Ces premiers tomes constituent ainsi une introduction correcte, peut-être un peu lente, mais qui donne envie d’en savoir plus ! Après le cliffhanger MONSTRUEUX du tome 2, j’ai hâte de découvrir la suite !

Note : 15/20

La Team te suggère aussi