Accueil Critiques Trouvaille du Nain: Shironeko Project épisode 1 sur Wakanim
Trouvaille du Nain: Shironeko Project épisode 1 sur Wakanim

Trouvaille du Nain: Shironeko Project épisode 1 sur Wakanim

par Balin 10 avril 2020

Adaptation d’un jeu vidéo, Shironeko Project m’avait un peu intrigué. Le premier épisode est donc sorti lundi 6 avril sur Wakanim. Voyons ce qu’il vaut!

Shironeko Project, le chat blanc et le chat noir!

Ce premier épisode nous présente deux personnages. L’un sans nom, je l’appellerai « le héros » et l’autre, Iris, la reine de la Lumière.

Le chat noir, le malheur et les ténèbres

Le premier vit dans un petit village, régulièrement attaqué par des hordes de monstres. C’est d’ailleurs le cas en début d’épisode, et l’issue est assez horrible. Le héros est en fait le seul survivant…
Un début violent, mais… Sans substance, c’est lisse, c’est aseptisé…Il n’y a pas de censure, ça c’est sûr puisqu’il n’y a même pas de sang!

De plus, si le héros voit son monde s’écrouler, c’est comme si il ne ressentait rien. C’était assez étrange.
Alors qu’il enterre ses concitoyens, le héros rencontre un mystérieux chevalier: Skeers.

Shironeko épisode 1 Wakanim

Ce dernier est l’un des successeurs au trône du Royaume Noir, soit. Et visiblement il s’identifie pas mal à notre héros. Même but, même motivation… Comme par hasard. C’est ainsi que Skeers prend sous son aile notre héros et qu’il lui confie la tâche de retrouver son serviteur Vallus.

Shironeko épisode 1 Wakanim

Concernant ce premier personnage de Shironeko Project, je dois dire que c’est un peu décevant. C’est long pour pas grand chose, la confrontation des deux personnages et de leurs idées est assez superficielle… Je n’ai rien trouvé d’original ou de novateur. Rien de très prenant non plus. J’ai eu du mal à croire à cette histoire. Tout m’a semblé très convenu. Le héros, le vieux mentor, la transmission de la volonté… Après si cela ne vous gêne pas, et que vous aimez ce schéma, vous pouvez essayer!

Et au dessus de ce monde où vit le héros, il y a le Royaume Blanc et notre autre personnage.

Shironeko épisode 1 Wakanim

Le chat blanc, la pureté et la lumière

Le second est donc Iris. Cette dernière est la reine du Royaume Blanc, grand château, richesses… Ça s’annonce déjà très manichéen non? Un Royaume Noir où il faut apprendre à côtoyer la misère, un Royaume Blanc où tout n’est qu’opulence et bienveillance.

Attendez… Parce que vous risquez de ne pas être surpris!

Shironeko épisode 1 Wakanim

Iris en grande protectrice de son peuple lutte avec lui pour conserver l’équilibre du monde. En effet, cet équilibre est menacé par un mystérieux individu maléfique… Ça envoie n’est-ce pas?

Attendez..! Ce n’est pas fini! Une princesse de la lumière doit être accompagnée de son paladin et de sa prêtresse! Voici donc venir Phious et Sheama!

Une petite bataille contre les forces du mal donc, et tout rentre dans l’ordre juste qu’à la prochaine !

Shironeko épisode 1 Wakanim

Vous l’aurez compris, si la première histoire, celle du héros était convenue… Celle-ci l’est encore plus! On est même tombé dans le cliché, l’archétype.

Alors… Que retenir de Shironeko Project?

Eh ben… Pas l’histoire déjà… Vous l’aurez compris je pense, ce n’est pas avec cet animé que nous découvrirons une histoire innovante et profonde à en faire pâlir Kentaro Miura.

Pour l’instant, c’est prévisible, c’est totalement cliché. Et manichéen comme jamais. Peut-être que c’est une conséquence d’adapter un jeu vidéo… Encore que…

Est-ce que ça le restera… Je pense que oui. Même si j’espère un peu le contraire. J’aimerais que ce ne soit pas juste l’histoire de deux êtres que tout oppose mais qui ont un but commun et qui parviennent à l’atteindre en associant leurs forces… Je regarderais le deuxième épisode, histoire de voir si c’est vers cette voie que s’engage le récit. Si tel est le cas, je pense que je laisserai tomber cet animé.

Mais y a t’il d’autres choses à sauver dans cet animé ?

Personnellement je n’en ai pas trouvé… L’animation est médiocre, c’est saccadé et parfois incompréhensible. Les scènes d’action manquent de panaches et certains plans sont juste horribles. Ils ont même réussi à mettre de la 3DCGI là dedans! Non vraiment, l’animé n’est pas une réussite sur ce point là.

La bande-son… Bon elle est correcte, mais vous l’oublierez facilement.

Alors si je dois résumer mon avis sur ce premier épisode et sur cet animé… Je me contenterai de vous dire d’essayer et de vous faire une idée de ce qu’est Shironeko Project. Je n’ai évidemment pas le monopole du bon goût et l’histoire pourrait vous plaire! Cet animé pourrait très bien faire office de divertissement. Après tout… On est en période de confinement!

La Team te suggère aussi