Accueil Critiques Trouvailles du Nain: Sk8 the Infinity sur Wakanim!
Trouvailles du Nain: Sk8 the Infinity sur Wakanim!

Trouvailles du Nain: Sk8 the Infinity sur Wakanim!

par Balin 19 janvier 2021

Caym vous présentait Sk8 the Infinity, le nouveau projet du studio Bones en novembre 2020. L’animé est désormais disponible sur Wakanim!

Sk8 the Infinity est un animé original du studio Bones, un studio qui n’a plus rien à prouver évidemment. À la réalisation et au scénario, on retrouve Hiroko Utsumi, déjà connue pour Free! et Banana Fish.
Les épisodes sortent tous les samedis à 19h30 sur Wakanim.

Reki est un lycéen passionné par le skateboard qui doit participer à “S”, une course dangereuse et sans aucune règle qui est organisée dans une mine abandonnée. Il va faire la rencontre de Langa, un canadien d’origine japonaise de retour au pays du Soleil Levant. Ce dernier va lui aussi devoir participer à la course alors qu’il n’a aucune expérience dans le skateboard. Mais son amour pour la glisse pourrait bien lui donner quelques avantages…
Comment nos deux héros s’en sortiront dans cette course où tous les coups sont permis ?

À noter que l’animé a eu droit à une adaptation manga, Sk8: Chill Out. Elle paraît dans le Young Ace Up de Kadokawa depuis le 11 janvier. C’est Toriyasu qui se charge du manga. (Source: ANN)

Alors, que valaient ces deux premiers épisodes?

J’attendais beaucoup de cet animé, il faut dire qu’avec Bones aux commandes, on est en droit d’être exigeant. Eh bien je dois dire que je n’ai pas été déçu! Bien au contraire, j’ai pris une bonne claque!

L’association de la réalisatrice Hiroko Utsumi et du studio fait des merveilles!

©BONES, Hiroko Utsumi/Project SK8

Sur le fond:

Pour l’instant, côté histoire on n’a pas grand chose à se mettre sous la dent. On a la course « S » mais c’est tout… Et je me demande bien comment cela va évoluer par la suite! Probablement d’autres riders à affronter… D’autres courses?

Par contre, côté univers et personnages, là on est plutôt bien servis!
On découvre presque une dizaine de personnage au fil de ces deux épisodes, et tous sont bien définis et relativement attachants. Chacun y trouvera son préféré je pense.
Les relations entre les personnages sont d’ailleurs assez poussées je trouve (en tenant compte du fait qu’il n’y a que 2 épisodes pour l’instant).

©BONES, Hiroko Utsumi/Project SK8

Les deux protagonistes principaux forment un duo « classique » mais qui fonctionne bien. Reki est la tête brûlée, l’électron libre alors que Langa est plus posé et réfléchi. Pour ma part, je pense que si le duo fonctionne aussi bien, c’est parce que les deux sont de vrais passionnés de la glisse et que l’animé met en exergue ce sentiment!

On est assez vite happé par leur passion et les premiers épisodes passent vraiment très vite!
J’ai beaucoup apprécié le fait qu’on ne s’arrête pas à la passion de la « descente » d’ailleurs. Reki montre à plusieurs reprise qu’il a le skate dans le sang, il dessine des plans, il fabrique ses planches; c’est vraiment bien retranscrit.

Sur la forme:

C’est probablement là qu’on ressent le plus la  « claque ». Sk8 The Infinity nous montre une animation soignée, dynamique, fluide… Bref, probablement l’un des meilleures animations de cette saison!
Les passages de skate sont juste incroyables, on ressent la vitesse, l’adrénaline des coureurs.
Les points de vues et certaines scènes sont super audacieux et rendent vraiment bien. Franchement, je n’ai vraiment rien à dire sur les visuels, si ce n’est : regardez et kiffez!

©BONES, Hiroko Utsumi/Project SK8

Concernant la bande-son, elle est, elle aussi, de bonne facture. On a des OST immersives, qui accentuent les moments « stressants », et l’opening comme l’ending sont originaux et sympathiques à écouter!
D’ailleurs, l’animation de l’opening est vraiment géniale.

En résumé:

Sk8 the Infinity est probablement l’un des animés les mieux réalisés cette saison. Et en plus de cette qualité d’animation, il nous offre des personnages et une histoire très prenants!
À première vue, on pourrait penser à un animé de sport orienté « boy’s love » mais croyez moi, ça n’est pas du tout le cas!
Pour moi, il coche toutes les cases pour qu’on le suive jusqu’au bout!

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire