Accueil Critiques Trouvailles du Nain: Valkyrie Apocalypse, l’anime à voir cet été?
Trouvailles du Nain: Valkyrie Apocalypse, l’anime à voir cet été?

Trouvailles du Nain: Valkyrie Apocalypse, l’anime à voir cet été?

par Balin 17 juin 2021

En décembre 2020, on apprenait que Valkyrie Apocalypse aurait droit à son anime. Le jour J est arrivé est il est disponible sur Netflix!

Pour ceux qui auraient loupé le coche, voici le synopsis du manga:

Cette fois, la patience des dieux est à bout. Entre guerres incessantes et pollution extrême, les humains n’évoluent décidément pas et passent le plus clair de leur temps à semer le chaos sur terre. Les divinités décident donc à l’unanimité d’anéantir l’humanité en déclenchant l’apocalypse !
Seules les valkyries, ces guerrières chargées de guider les âmes des morts vers le Walhalla, se rebellent contre ce jugement. Brunehilde, leur aînée, lance un défi aux créateurs du monde : que le sort des mortels soit soumis au Ragnarök, un affrontement ultime entre 13 divinités et 13 champions de l’humanité ! Mais les plus célèbres héros de notre passé feront-ils le poids face à Zeus, Belzébuth ou Shiva ?

D’ailleurs, ce 17 juin 2021 sortait également le tome 8 de la série aux éditions Ki-oon.

Valkyrie Apocalypse: l’animé à voir cette saison?

On est un peu en avance pour parler de la saison d’été (qui démarre officiellement sur les deux premières semaines de juillet); néanmoins, on peut considérer Valkyrie Apocalypse comme faisant partie de cette saison. C’est parti pour décortiquer l’oeuvre!

Bon… On ne va pas se mentir hein… Valkyrie Apocalypse c’est creux au possible du point de vue du scénario. La menace des Dieux voulant exterminer les humains n’est qu’un prétexte pour introduire un tournoi démentiel. Pas d’intrigue véritable non plus, cela se limite à remporter au minimum 7 confrontations sur les 13 prévues afin que l’humanité survive.

On a très peu d’informations sur ce qu’il y a « autour ». L’univers ne nous est pas présenté et finalement l’action se déroule en huis-clos. Le gigantesque amphithéâtre est le seul est unique lieu où se déroule l’histoire. On pourrait presque dire que le récit se déroule uniquement dans l’arène. Bref, le scénario et son intrigue ne sont pas le point fort de l’oeuvre.

D’ailleurs, pour parler un peu du rythme de l’histoire (je pense que ça rentre dans l’aspect « scénario » et « construction de l’histoire »), c’est bancal. Les premiers épisodes sont longuets, et s’ajoutent à ça des phases explicatives en plein milieu des combats faisant que le rythme en est très saccadé.

Scénario: 2/5

Mais alors, quelles sont les armes de Valkyrie Apocalypse pour nous convaincre? Son animation? Pas vraiment selon moi. Elle reste correcte, mais je suis persuadé que cela aurait pu être mieux. Il y a des passages de CGI, mais ceux-ci sont plutôt bien intégrés et on comprend pourquoi ils sont là (sauf peut-être dans le cas d’Hermès, là j’avoue que je cherche encore).

En revanche, le point central de l’anime, les combats, sont parfois un peu « mous » dans leur animation. En effet, pour les 3 combats que nous présentent ces 12 épisodes… On ne peut pas dire que le studio Warner Bros Japan ait pris des risques. Très peu de scènes d’action ambitieuses, à la place on a beaucoup de plans fixes. Ça a un petit effet sympa, mais à la longue on finit par se dire que le budget manquait.

Tout n’est pas à jeter, mais la série aurait mérité mieux, plus d’ambition surtout. Et pour le coup, le manga est bien plus marquant et impactant en termes de visuels.

Animation: 3/5

Bon… je l’avoue, pour l’instant la critique n’est pas très reluisante. Mais il y a bien un point qui m’a accroché et m’a permis d’aller au bout de ces 12 épisodes sans trop de mal. Ce sont les personnages de Shuumatsu no Valkyrie. S’il n’y a pas vraiment d’intrigue, il y a des vrais backgrounds bien construits et ce, pour chaque personnage. C’est un des points forts du manga évidemment, mais l’anime adapte parfaitement ce point; pour notre plus grand plaisir.

Pour ma part, ma préférence va à Kojiro Sasaki. J’ai adoré ce personnage et surtout son histoire, l’anime est parvenu à me faire ressentir beaucoup d’empathie et d’affection pour ce samurai légendaire.

Personnages: 5/5

Une autre chose que j’ai bien aimé aussi, c’est l’ambiance globale de l’anime. Il y a évidemment l’ambiance visuelle: plusieurs plans sont sympa, il y a des séquences épiques et époustouflantes. Mais c’est surtout l’ambiance sonore qui m’a marqué. Selon les épisodes, voire les combats; on a des ambiances très différentes. Des sons très lyriques, mystiques voire quasiment religieux. Mais aussi des OST plus urbaines, rap; des titres orientés rock et metal… C’est donc très varié, ce qui donne une atmosphère très particulière qui se dégage de cet anime.

J’ai d’ailleurs particulièrement apprécié l’opening de l’anime.

Ambiance: 5/5

Ah et petite chose qui m’a un peu dérangé, mais qui est à attribuer à Netflix… Tous les cartouches ne sont pas forcément traduits, c’est donc un peu difficile de savoir qui sont les personnages présentés.

Finalement, à voir ou à laisser?

Si la note globale n’est pas forcément exceptionnelle; je dois avouer qu’elle est assez peu représentative de mon ressenti personnel suite à cet anime. J’ai vraiment apprécié les 12 épisodes, et ce malgré les défauts que j’ai pu évoquer. Avoir un scénario c’est bien, mais parfois, aller à l’essentiel pour proposer du divertissement pur… Ben c’est bien aussi. Il en va de même pour l’animation. C’est génial quand on en prend plein les yeux, mais il faut parfois trouver des compromis. Dans le cas de Valkyrie Apocalypse, l’animation n’est pas transcendante mais elle reste efficace et relativement constante sur la durée.

Pendant et après le visionnage, l’anime m’a donné cette sensation grisante, ce sentiment d’exaltation. Les personnages m’ont emporté dans leurs histoires, m’ont fait vibrer. Quel plaisir de voir s’affronter des guerriers et des dieux aux pouvoirs démesurés! Et selon moi, c’est avec ce prisme là qu’il faut regarder Record of Ragnarok. Pas de prise de tête, juste du divertissement pour se changer les idées.

Note globale 3,75/5

On peut également noter que certains passages du manga n’apparaissent pas. Et pour ceux qui ont lu le manga, l’anime adapte les 19 premiers chapitres, ce qui correspond au chapitre 5.

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Trouvailles du Nain: Trese, une belle surprise sur Netflix ? | Gaak 19 juin 2021 - 16 h 00 min

[…] ce qui est de l’animation, j’admets avoir été surpris. (Mais je sortais du visionnage de Valkyrie Apocalypse, donc mon avis était peut-être un peu biaisé). C’est le studio indonésien Base Entertainment […]

La section commentaire est fermée