Accueil NewsMangas Yawara, Atchoum et 20th Century Boys édition Perfect, le plein de sorties pour Naoki Urasawa ! (EDIT)
Yawara, Atchoum et 20th Century Boys édition Perfect, le plein de sorties pour Naoki Urasawa ! (EDIT)

Yawara, Atchoum et 20th Century Boys édition Perfect, le plein de sorties pour Naoki Urasawa ! (EDIT)

par Shima 18 septembre 2020

Ce début d’année scolaire ravira les fans du grand Naoki Urasawa ! Le 25 Septembre prochain paraîtront aux éditions Kana, le One-shot Atchoum! et le premier tome de la série culte au Japon, Yawara. Notons aussi que le 3ème tome d‘Asadora sortira le 2 Octobre et que les deux premiers tomes de la Perfect Edition de 20th Century Boys paraîtront le 14 Octobre prochain.

EDIT de l’article en date du 10 Septembre 2020 : Chapitre 1 de Yawara disponible en fin d’article !

Yawara Naoki Urasawa

Yawara

Yawara est un manga de Naoki Urasawa paru en 1986 dans le Big Comics Spirits de Shôgakukan. La série se conclura en 20 tomes (300 pages par volumes, dont certaines en couleur). Kana indique que 4 tomes sortiront en 2021.

Synopsis

Depuis toute petite, Yawara Inokuma a été entraînée par son grand-père Jigorô Inokuma, un champion de judo, qui voit en elle une future star de la discipline.
Il a été annoncé que les JO de Barcelone accueilleraient enfin la discipline féminine dans la compétition. Jigorô rêve donc de faire de sa petite-fille la première championne olympique féminine de judo. Mais contrairement aux attentes de son aïeul, la jeune fille ne rêve que de mode, d’amour, d’idol…
Bref, elle n’aspire qu’à une vie d’adolescente ordinaire, loin des entraînements et des compétitions. Mais c’est sans compter son talent inné pour le judo, que son entourage ne lui permettra pas d’oublier…!

Présentation des Editions Kana

Véritable virtuose de la narration et du découpage, Naoki Urasawa est aujourd’hui un auteur incontournable de la sphère manga. Avec son thriller « Monster » et son hommage à Tezuka « Pluto » (pour ne citer que des titres parus chez Kana), l’auteur a indéniablement contribué à l’essor du seinen auprès du public francophone au fil des années.

Et pourtant, malgré les succès et cet accès presque total au catalogue de l’auteur, un titre est resté absent en France. Et pas n’importe quel titre, puisque ce chaînon manquant est en réalité celui qui a propulsé la carrière de l’auteur au Japon, à la fin des années 80. Ce titre, vous l’avez deviné, c’est « Yawara! ».

Quelques mots sur la série

Initialement prévu en juillet 2020 chez nous, pour faire écho aux Jeux Olympiques de Tokyo, le tome 1 de Yawara a été repoussé au 18 septembre. Mais après tant d’années d’attente, ce n’est pas deux petits mois qui vont gâcher notre plaisir. En fait, suite à des problèmes d’impression, c’est le 25 Septembre que le premier tome va paraître.

Dans les grandes lignes, Yawara! est un manga de sport doublé d’une comédie romantique. Cependant le mangaka n’a pas manqué d’ajouter une touche très personnelle à cette formule bien connue du grand public. En effet, dans ce genre bien précis, le temps s’écoule souvent de façon assez abstraite, alors que ce récit propose une réelle évolution du personnage principal, de ses 16 ans jusqu’à ses 22 ans.

Le manga pensé comme un feuilleton télé, le manga se compose de chapitres qui se suffisent à eux-même tout en poussant le lecteur dans sa lecture grâce à une trame de fond intéressante. Au fil des tomes, le récit évolue lui aussi, en traitant le thème du Judo de façon de plus en plus sérieuse.

Yawara est la série d’Urasawa qui le révélera comme un narrateur hors-pair. Plus de 30 millions d’exemplaires vendus au Japon à l’époque. Un véritable phénomène !

Fait assez amusant, le succès de Yawara! est tel au Japon lors de sa publication (entre 1987 et 1993) que le Judo connaît une hype sans précédent. A cette même époque, la judoka japonaise Ryoko Tamura enchaîne d’ailleurs les victoires internationales, ce qui lui vaudra le surnom de « Yawara-chan » auprès du public).

Yawara Naoki Urasawa

Source : Kana

20th century boys Naoki Urasawa

Edition Perfect pour 20th Century Boys

En plus de nous proposer des réimpressions, Panini nous annonce aussi l’arrivée d’une édition Perfect pour le manga culte de Naoki Urasawa, 20th Century Boys ! Après quatre ans d’espoirs souvent déçus et une longue attente, cette Perfect édition arrive chez nous !


Après la toute première édition standard en 22 tomes sortie entre 2002 et 2007, puis l’édition deluxe en 11 volumes (qui s’apparentait plus à une classique édition double en format un peu plus grand) parue entre 2014 et 2016, nous aurons donc droit, cette fois-ci, à une édition que l’on espère prestigieuse, d’autant qu’elle devrait être calquée sur l’édition Perfect sortie au Japon en 2016.

Cette édition fera donc, elle aussi, 11 volumes, comprenant les 22 tomes originaux et les 2 de 21st Century Boys. Elle sera en format 145x210mm, et bénéficiera couvertures inédites, de pages en couleurs ainsi que d’une traduction revue. Qui plus est, elle comprendra une fin inédite! Naoki Urasawa l’avait en effet remaniée en s’inspirant de celle du troisième film 20th Century Boys.

Chaque tome sera vendu 16€, et les 2 premiers sont attendus en librairies le 14 octobre.

Synopsis

Kenji est un commerçant lambda qui a repris le magasin familial. La police vient un jour l’interroger sur la disparition de la famille de l’un de ses clients. Le seul indice est un mystérieux symbole dessiné à côté d’une porte. Kenji ne se sent pas particulièrement concerné, jusqu’au jour où Donkey, un ami d’enfance, lui demande s’il se souvient de ce symbole. Kenji explore alors la vie de Donkey, son passé et celui du groupe d’amis dont il faisait partie dans sa jeunesse. Il découvre bientôt l’existence d’une organisation clandestine que dirige l’énigmatique Ami et qui utilise le symbole lié au passé de Kenji comme signe de ralliement.

Source : Manga-News / labasesecrete

Atchoum ! Naoki Urasawa

Atchoum

Je vous présentais ce one-shot en mars dernier, avant le report de sa date de sortie.

Synopsis

Huit histoires courtes de Naoki Urasawa sont compilées dans ce recueil récemment paru au Japon. Le volume est introduit par une définition toute personnelle de l’éternuement par l’auteur, ce qui explique aussi le titre incongru du recueil.⁣

[Éternuement]⁣
S’échappe de manière impromptue. Désigne les histoires courtes, par opposition aux histoires longues sérialisées. Déforme temporairement tout visage, même celui des plus belles femmes.⁣

Les histoires courtes sont en somme, pour Urasawa, aussi éphémères qu’un éternuement ! Mais ne vous y trompez pas, on retrouve dans ces récits, quoique courts, tout le talent de conteur et de metteur en scène de Naoki Urasawa. Indispensable à tout fan pour découvrir l’auteur sous toutes ses facettes !⁣

Je ne sais pas vous, mais cette année littéraire sous le signe de Naoki Urasawa me plaît beaucoup !

EDIT du 17 Septembre 2020

Les Editions Kana nous proposent le premier chapitre du manga Yawara ! ici.

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire