Accueil Critiques Anime Automne 2021 : My Senpai is Annoying, une romance décalée ?
Anime Automne 2021 : My Senpai is Annoying, une romance décalée ?

Anime Automne 2021 : My Senpai is Annoying, une romance décalée ?

par Kito 8 janvier 2022

My Senpai is Annoying, ou Senpai ga Urusai Kouhai no Hanashi, est un manga de Shiromanta. 8 tomes sont édités par Ichijinsha au Japon ; toutefois, aucune publication en France n’est pour l’instant prévue. À l’automne 2021, une adaptation animée de 12 épisodes voit le jour par le talentueux studio Doga Kobo ; ayant réalisé plusieurs animés du même genre comme Yesterday Wo Uttate. Étant un fan du travail réalisé sur ce dernier, je me suis donc penché sur My Senpai is Annoying, et je n’ai pas été déçu !

Plongeons maintenant dans la romance !

L’histoire se déroule dans une petite entreprise. Igarashi est une jeune commerciale qui commence à prendre ses marques après 2 ans de services auprès de cette entreprise. En binôme avec son senpai, Takeda, Igarashi travaille d’arrache-pied afin de prouver sa valeur. Cependant, la relation entre Igarashi et Takeda va évoluer, et c’est ce développement que nous allons suivre. En parallèle, nous allons découvrir le quotidien de Igarashi , la formation de leur groupe d’amis ou encore les histoires annexes à celle de Igarashi et Takeda.

Le scénario ne renouvelle pas grand-chose, un aspect de la romance qui a pu me gêner, c’est l’aspect physique de Igarashi et Takeda. Igarashi est une jeune femme, oui mais on la confond souvent avec une collégienne du fait de ses caractéristiques physiques enfantines. Le personnage représente tout ce qu’est une loli, et le fait qu’on appuie sur le fait que Takeda est homme, plus grand que la moyenne qui plus est, est assez dérangeant. Lorsqu’ils sont ensemble on les confond toujours comme étant un père et sa fille.

my senpai is annoying
© Doga Kobo / Shiromanta

À côté, 2 autres romances nous sont présentées : celle entre Kazama et Sakurai, qui demande un peu plus de développement, on sait qu’ils sont amoureux, mais on n’en connaît pas les raisons ce que je trouve assez dommage. La seconde n’est pas une romance à proprement parler, mais plutôt une situation d’ambiguïté. Je parle évidemment de Yûto et Kurobe. Kurobe est l’amie d’enfance de Igarashi, et passe son temps à taquiner cette dernière, mais n’en reste pas moins une excellente amie. Yûto , quant à lui, est le petit frère de Sakurai.

Il n’est pas impossible que je me trompe, mais leur relation me rappelle une histoire d’amour dans le manga Tonari-no Kaibutsu-kun, ou Le garçon d’à côté. Là où c’est bizarre, c’est que Kurobe est une jeune femme déjà dans la vie active, tandis que Yûto n’est qu’un collégien. Attention, je n’ai pas dit qu’ils avaient une relation amoureuse, mais je pense que par la suite elle pourrait pencher de ce côté si une ellipse de plusieurs années faisait irruption. Affaire à suivre.

my senpai is annoying
© Doga Kobo / Shiromanta

Scénario : 3,5/5

Pour ce qui est de l’animation, il n’y a pour moi aucun défaut. Comme énoncé en prélude, le studio Doga Kobo propose souvent une animation magnifique. C’est sans aucun doute le meilleur studio quand il s’agit de d’adapter une romance. Les animateurs ont effectué un travail à vous en mettre pleins les yeux, c’est beau, c’est coloré. L’ambiance est parfaitement;maîtrisée, et c’est la plus;grande force de My Senpai is Annoying.

my senpai is annoying
© Doga Kobo / Shiromanta

Animation : 5/5

Autre point fort, ce sont les personnages. Je vous l’avais dit précédemment, mais cet animé ne renouvelle pas grand-chose, cependant, les personnages n’en reste pas moins agréable. La relation ambigüe entre Takeda et Igarashi est assez drôle à suivre. Les quiproquos qui s’en suivent sont tout aussi amusants. Ils sont tous plutôt bien écrit, et il n’y a aucun personnage irritant;de par sa présence. Pour les adeptes de vrais, romance, il faudra plutôt se concentrer sur la relation entre Kazama et Sakurai, même si elle manque peut-être un peu de saveur. Mention spéciale pour Mona, un des personnages tertiaires, qui m’a beaucoup fait rire. J’ai vraiment passé un bon moment en la compagnie de cette bande, et j’espère qu’il en sera de même pour une potentielle saison 2.

my senpai is annoying
© Doga Kobo / Shiromanta

Personnages : 4/5

Enfin je voulais vous parler de la romance de cet animé. Si vous avez suivi mon développement jusqu’ici, vous vous doutez déjà que la romance est à la fois un point fort ; mais aussi une faiblesse de l’animé. Cette œuvre est bonne, mais il y avait tellement moyen d’aller plus loin. La relation KazamaSakurai fait sourire, mais on n’en a pas assez. Leur romance avance, mais j’en voudrais plus, une raison sur laquelle s’appuie leur amour réciproque. Ça reste mignon, mais il y a pour moi un goût d’inachevé.

À l’inverse, la relation entre Igarashi et Takeda est très;bien développée, mais elle n’aboutit pas à grand-chose. Ou plutôt, elle s’arrête où il faut si on part du principe qu’une suite verra le jour. On passe de 2 simples collègues de travail à des amis très proches, avec ambiguïté. Le seul point qui reste vraiment dérangeant reste au niveau de leur physique qui prête énormément à confusion, et donne un aspect bizarre d’un point de vue extérieur.

my senpai is annoying
© Doga Kobo / Shiromanta

Romance : 2,5/5

Pour résumer :

My Senpai is Annoying est un animé rafraîchissant. Si vous êtes à la recherche d’un;petit animé sans prise;de tête, il est fait;pour vous. Les personnages sont attachants, j’ai bien accroché à l’histoire et au travail des animateurs. J’espère avoir l’annonce d’une saison 2 assez rapidement afin d’en découvrir plus, et voir où aboutissent les diverses relations entre nos protagonistes. Pour rappel, My Senpai is Annoying compte 12 épisodes disponibles sur Wakanim.

Note : 15/20

La Team te suggère aussi