Accueil NewsAnimes Les nominés des Shogakukan Manga Awards
Les nominés des Shogakukan Manga Awards

Les nominés des Shogakukan Manga Awards

par Ludwig NightKing 22 novembre 2019

Après le gaming, au tour du manga de connaître ses awards. La prestigieuse maison d’édition Shogakukan a donc présenté ses nominés pour l’année 2019 à travers 4 catégories.

Les 65ème Shogakukan Manga Awards

Meilleur manga enfant des Shokagukan Awards

Neko, Hajimemashita (Chat malgré moi en VF) de Konomi Wagata

Disponible aux éditions Nobi Nobi.

La vie du jeune Nao bascule après un terrible accident de la route : quand il reprend ses esprits, il se retrouve piégé dans le corps… d’un chat ! Pensant d’abord que ce n’est qu’un mauvais rêve, il va tester tous son potentiel de félin jusqu’à se rendre compte que la rue n’est vraiment pas faite pour lui… Heureusement, il va croiser la route de la jolie et maladroite Chika, une lycéenne qui vit seule et décide d’adopter ce petit chat peu ordinaire. Inconsciente de la réelle identité de son compagnon, Chika va le rebaptiser Nyao et commencer une nouvelle vie avec lui.

Super Mario-kun de Yukio Sawada

Disponible chez Soleil.

« Hello, it’s me, Mario ! » Mario et Luigi déboulent en manga, accompagnés par leurs plus fidèles compagnons ! Librement inspiré de la célèbre série de jeux vendus à plusieurs centaines de millions d’exemplaires à travers le monde, ce titre composé d’épisodes indépendants cumule les gags les plus désopilants. Mario parviendrat- il à sauver la princesse Peach ? Le méchant Bowser est-il vraiment si méchant que cela ? Avec trois gags visuels à chaque pages, succès garanti auprès des enfants !

Meilleur shônen des Shogakukan Awards

Maiko-san chi no makanai-san de Aiko Koyama

Non disponible en France pour le moment.

L’histoire se déroule dans le quartier des Geishas “hanamachi”. Là, après que les artistes ont fini leur journée de travail, tard le soir, elles se détendent et prépare leurs activités du lendemain. L’histoire suit Kiyo, originaire d’Aomori, qui travaille comme cuisinière dans une résidence pour Geishas à Kyoto. Elle est amie avec Sumire, une maiko.

Dumbell nan kilo moteru de Yabako Sandrovich et MAAM

Série inédite en France mais l’anime est disponible sur ADN.

Dur d’être en forme quand on est un gros mangeur ! les vêtements commencent à serrer et l’été approche à grand pas ! Sakura Hibiki en fait les frais. Elle décide donc de faire un régime en s’inscrivant à la salle de sport Silverman. Mais, la belle Akemi, présidente du conseil des élèves, fréquente également les lieux. Comble de l’ironie, elle semble être une fétichiste des bodybuildeurs…

Jujutsu Kaisen de Gege Akutami

Disponible en Février 2020 aux éditions Ki-oon.

Souffrance, regrets, humiliation : dans certains cas, leur accumulation dans un même endroit provoque des malédictions souvent fatales. Nous suivons le quotidien de Yuji Itadori, lycéen et membre du club de spiritisme. Il ne croit pas aux fantômes, mais sa force physique hors du commun est un précieux atout pour les missions du groupe… jusqu’à ce que l’une d’elles tourne mal.

Meilleur Shôjo des Shogakukan Awards

Koi to Dagan de Nozomi Mino

Non disponible en France.

Le manga suit Yuri, une lycéenne qui se retrouve droguée à une fête… mais qui est sauvée par Toshiomi Ôya, un jeune homme à la tête d’un clan Yakuza. Quand elle va lui rendre viste, pour le remercier, les deux individus tombent sous le charme l’un de l’autre, même si Yuri sait que le jeune homme risque sa vie à chaque instant…

Seirou Opera (la courtisane d’Edo en VF) de Kanoko Sakurakoji

Disponible aux éditions Pika.

Le manga se déroule dans l’ère d’Edo, dans le quartier des lanternes rouges de Yoshiwara, et suit Akane, déscendante d’une famille de samouraïs. Désormais orpheline, elle est vendue à une maison close, où on lui apprend à devenir courtisane. Elle se retrouve liée à un bien mystérieux personnage…

Nagi no Oitoma de Misato Konari

L’histoire suit Nagi Ôshima, une jeune femme qui est trop sensible à l’humeur des autres et ne parvient en conséquence à se lier à personne. Un jour, elle fait un malaise après une hyperventilation. Après une discussion avec son ex-petit-ami, elle démissionne, déménage, et décide de tout recommencer à zéro.

Meilleur manga général des Shogakukan Awards

Aosashi de Yugo Kobayashi et Naohiko Ueno

Le manga suit Ashita Aoi, qui s’auto proclame génie du foot. Alors qu’il est affilié à une équipe pour enfants dans la préfecture d’Ehime, d’où il est originaire, un violent accident sur le terrait met un terme à sa carrière. Alors qu’il sombre dans la dépression, il fait la rencontre d’un homme sur la plage.

Mystery to Iu Nakare

Le manga suit Totonô Kunô, un universitaire qui résout des mystères. Au début de l’histoire, la police l’interroge comme suspect pour le meurtre de l’un de ses camarades.

Kaguya-sama : Love is War de Aka Akasaka

Inédit en France mais l’anime est disponible sur Wakanim.

L’académie Shûchiin compte parmi ses rangs les élèves les plus brillants, sur lesquels tous les espoirs reposent. Un jour, au BDE, la vice-présidente Kaguya Shinomiya et le président Miyuki Shirogane se rencontrent et tout laisse à penser qu’ils se plaisent. Mais six mois s’écoulent sans que rien ne se passe ! Ils sont tous deux aveuglés par leur fierté, et ne cherchent qu’à pousser l’autre à se déclarer. Tout le plaisir de l’amour s’éprouve avant qu’il soit avoué ! Une comédie romantique et psychologique qui va faire sensation ! C’est la guerre !

Bientôt, nous aussi de notre côté allons annoncer les Gaak Awards. Les nominés seront très prochainement présentés.

Source : animenewsnetwork

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire