Accueil NewsGaming Halo Infinite : Le défi de 343 Industries

Halo Infinite : Le défi de 343 Industries

par Kito 29 septembre 2021

Halo Infinite, dernier opus en production chez 343 Industries fait de nouveau parler de lui ! En effet ce week-end le studio a ouvert une nouvelle technical preview afin d’accueillir et faire tester le jeu à un plus grand nombre de joueur. Pour y participer il fallait simplement être inscrit avant le 13 septembre dernier, ce qui permettait ainsi de participer à cette bêta durant du 23 au 26 septembre ainsi que du 30 septembre au 3 octobre. J’ai donc décidé de revenir sur les diverses choses que j’ai pu noter lors de cette nouvelle phase de test.

© Halo Infinite/ 343 Industries
Lorsque tout espoir est perdu et que le destin de l'humanité est en jeu, Master Chief est prêt à combattre l'ennemi le plus impitoyable qu'il ait jamais affronté. 
Repartez à zéro et entrez dans l'armure du plus grand héros de l'humanité pour vivre une aventure épique et explorer enfin l'ampleur de l'anneau de Halo lui-même.
La légendaire série Halo revient avec la plus vaste campagne de Master Chief jamais réalisée.

©343 Industries

Récap de Halo Infinite:

Durant la techpreview de l’été dernier, 343 Industries a frappé un grand coup en dévoilant son gameplay qui, au premier abord, semblait mitigé. Personnellement, je craignais de revenir sur un jeu assez lent comme ont pu l’être Halo 3, ou à titre plus récent, Halo 4. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le studio Xbox a su créer un gameplay, fluide, rapide et amusant, à mi-chemin entre les anciens jeux, et Halo 5 : Guardians – considéré comme trop compétitif. Ce sentiment de fraîcheur s’accompagnait d’une nouveauté pour la franchise, l’implantation des bots. Si vous avez le mauvais souvenir des IA d’un Call of Duty ou d’un Star Wars Battlefront, alors Halo Infinite vous surprendra ! Malgré quelques petits bugs par moments, les IA avaient un comportement très proche de ceux d’un joueur au point où certains se permettaient même un T-bag entre deux frags.

La nouveauté de cette preview a été le matchmaking, ou PvP. Il n’y a pas de grande différence notable par rapport au joueur contre IA si ce n’est la difficulté. Là où les IA sont limités à un niveau de difficulté (Recrue, Marines, ODST, Spartan), là ce sont de vrais joueurs qui vous attendent, les déplacements ainsi que les réactions ne seront pas les mêmes, bien que les bots avait un comportement proche d’un joueur.

Maintenant, certains problèmes ont pu être repérés et je vous propose aujourd’hui de les passer en revue afin de voir si ceux-ci ont été réglés ce week-end.

Pour les dubitatifs, rassurez-vous, 343 a appris de ses erreurs et a amélioré les graphisme; ainsi que le fond du jeu qui semblait défaillant à certains moments; notamment lors de la présentation au Xbox Showcase 2020. Ce dimanche, Béhémoth, une nouvelle carte a été dévoilée, elle sera à la fois disponible en BTB (Big Team Battle) et en Arène. Son design rappelle légèrement la mission « Sur l’arche » de Halo 3.

Article dédié ici

Le Sidekick :

Pour commencer ce tour d’horizon, j’ai décidé de commencer par le petit remplaçant de notre bon vieux Magnum, le MK50 Sidekick. Tantôt trop faible dans Halo 4, tantôt trop puissant dans Halo 5, 343 semble avoir trouvé le juste milieu pour le vétéran de la licence. Si lors du premier flight test quelques problèmes se ressentaient au niveau de la visée assistée bien trop faible; c’est chose résolue ! On peut dorénavant s’assurer que cette arme terminera les duels de la meilleure manière qui soit !

© Halo Infinite/ 343 Industries

Le Calcineur :

Après la bonne nouvelle passons aux choses qui fâchent. Le Calcineur étant l’une des nombreuses nouvelles armes de ce Halo Infinite, est aujourd’hui la seule arme Forerunner connue à ce jour. Si lors du trailer multijoueur du dernier E3 il avait attiré l’attention, manette ne main cette arme fut une déception. Lors de cette nouvelle session, l’arme n’a pas vraiment changé. Comme dans l’extrait ci-dessous, vous remarquerez qu’elle semble bien plus efficace sur les véhicules.

© Halo Infinite/ 343 Industries

Fusil électrique :

Voici en exclusivité l’arc des parjures de Halo Infinite, le fusil électrique.

© Halo Infinite/ 343 Industries

Au premier abord assez sympathique, cette arme, en plus de tuer en un coup si tir à la tête; se paye le luxe de toucher 2 adversaires si ces derniers sont suffisamment proches l’un de l’autre. Toutefois, elle souffre vite d’une lenteur infernale lors de son utilisation; ce qui risque de vous faire perdre du temps durant un duel. Le fusil électrique trouvera toujours son utilité dans la catégorie du pistolet à plasma; permettant de bloquer les véhicules au bout de deux charges consécutives.

© Halo Infinite/ 343 Industries

Détecteur d’IA :

Une petite nouveauté du jeu qui était passée assez inaperçu est le détecteur d’IA. Si vous suivez un peu l’actualité du jeu, vous n’êtes pas sans savoir que notre Spartan partira au combat avec une Intelligence Artificielle embarquée, et que vous pourrez d’ailleurs customiser. D’abord imaginé pour inclure notre super soldat dans le lore du jeu; cette dernière, à l’aide de la flèche du bas, vous permettra de détecter les différents équipement; armes et grenades se trouvant autour de vous.

© Halo Infinite/ 343 Industries

Empaleur :

Le lance-roquette Paria fait son apparition. Avec le Sidekick et le Sniper, il souffrait du problème de la visée assistée. Même si cette dernière à été améliorée, l’empaleur reste néanmoins assez difficile à utiliser. Mais l’arme antichar Jiralhanae n’a pas dit son dernier mot ! En effet, elle reste très puissante sur les véhicules, tuant en un seul coup Ghost et et Mangouste et infligeant de lourds dégâts à un Warthog, si ce n’est le transformer en navette spatiale !

© Halo Infinite/ 343 Industries

Ghost :

Je parlais de nostalgie avec le Sidekick précédemment, mais n’oubliez pas le Ghost, ce véhicule emblématique de lAlliance Covenante. De plus, c’est la première fois que nous pouvons y toucher dans Halo Infinite. Pour les anciens, comme les joueurs un peu plus récents, vous ne serez pas dépaysés. En dehors de son look vintage dû à son passage chez les Parias, le Ghost n’a pas énormément changé depuis Halo 5, il reste tout de même très fun à jouer avec une maniabilité hors pair. Les autres joueurs n’auront qu’à bien se tenir, il auront du mal à vous attraper avec ça !

© Halo Infinite/ 343 Industries

Explorateur de fichiers :

Petite croquette entre deux retours, l’explorateur de fichiers semble bien de retour. Du fait de la bêta, aucun mode n’a pu être crée; mais on dirait que la volonté de créer des liens entre dans la communauté chez 343 n’a pas faiblit

Commando :

C’était l’une de mes plus grandes attentes, la VK78 Commando : terrible désillusion

terrible désillusion Craig dans Halo Infinite
© Halo Infinite/ 343 Industries

Si l’idée d’une arme automatique à lourd dégâts avait déjà était utilisé avec le Saw, la Commando souffrait lors du premier flight test d’un trop grand recul empêchant ainsi la visée correcte. En plus d’être difficile à manier, l’arme est n’est pas soumis au SmartScope. Pour les non habitués de la licence; Halo 4 mis à part; lorsque vous prenez une balle, la visée d’une arme se retire. Halo 5 a ainsi tenté d’apporter le SmartScope, un système de visée s’apparentant à celui des FPS conventionnels, tout en gardant de le dézoom lors de la prise de dégâts.

Sur Halo Infinite, les développeurs ont pris la décision de mettre le SmartScope sur les armes à courte et moyenne portée afin de ne plus perdre notre visée lors de la prise dégât. Pour ce qui est des autres armes, l’ancien système de visée est privilégiée, la Commando entre dans cette catégorie.

© Halo Infinite/ 343 Industries

On notera la petite médaille « Ninja » lors d’un sombrero qui est fortement appréciée

Carabine à impulsion :

La carabine à impulsion, ou Pulse Carabine, est l’héritier de la classique Carabine Covenante. Si elle n’avait pas un grand intérêt lors de la première bêta, c’est chose revue. En effet là où elle avait du mal à terminer un adversaire, elle montre une efficacité surprenante sur le bouclier; l’arme Paria en fera certainement rager plus d’un avec ses tirs assistée et ses dégâts monstrueux

© Halo Infinite/ 343 Industries

Sniper :

Le S7 Sniper, nouveau sniper humain se trouvant à mi-chemin entre celui de Halo 5 et celui de Halo 2 : Anniversary. Malgré un faux départ sur la première techpreview; après quelques réglages votre fidèle fusil de précision est prêt à vous accompagner afin d’enfoncer les lignes ennemis. Très maniable, avec une cadence de tir non négligeable, celui-ci devrait vous ravir lors de vos parties, reste plus qu’à viser la tête 😉

© Halo Infinite/ 343 Industries

Warthog :

Je parlais tout à l’heure du Ghost, mais il m’incombait de terminer par le classique de la franchise, la 4×4 humain, le phacochère Warthog. Si le véhicule est bel et bien en cours de création grandeur nature, c’est bien sur Halo Infinite que j’ai pu le tester. J’ai pu voir à l’œuvre les dégâts ciblés sur les véhicules; ainsi que les effets que cela entraîne sur la maniabilité de ce dernier. Accompagné d’un bruit de moteur à faire chavirer vos cœurs le Warthog reste la base sûre d’une partie entre amis; prêt pour la mission thothog ?

© Halo Infinite/ 343 Industries

Cette preview a pu de nouveau nous montrer le potentiel de Halo Infinite. Malgré certains tests assez maigres comme celui de la Mangouste, ou l’absence d’armes in-game, comme l’Hydra. Le bébé de 343 nous réserve encore de nombreuses surprises, notamment à l’issu de son mode phare; le Big Team Battle; mode à 12v12 jouable lors de la prochaine phase de test du 30 septembre au 4 octobre.

© Halo Infinite/ 343 Industries

Pour rappel Halo Infinite sort le 8 décembre 2021 sur Xbox One, Xbox Seriex X/S et PC.

La Team te suggère aussi