Accueil NewsAnimes Calendrier de l’Avent – Jour 11 – Erased
Calendrier de l’Avent – Jour 11 – Erased

Calendrier de l’Avent – Jour 11 – Erased

par Shima 11 décembre 2019

Pour ce 11ème jour de l’Avent, je vais vous présenter Erased, un manga de Kei Sanbe, également adapté en anime. Mon avis sera tout frais car j’ai regardé Erased hier soir. J’ai ressenti un tel engouement pour cette œuvre que je vous le présente aujourd’hui.

Erased

Pour le moment, je n’ai vu que l’anime. Il faut absolument que je me procure la série de manga de toute urgence, car il doit être bien plus complet et détaillé que l’anime. Car même si l’anime m’a beaucoup plu, il a tout de même adapté 8 tomes en 12 épisodes. Beaucoup de choses ont dû être raccourcies.

Mon avis ne tiendra donc compte que de l’adaptation animée.

Erased

Erased – Synopsis

Année 2006… l’aspirant mangaka, Satoru Fujinuma, dont la carrière peine à décoller, travaille comme livreur de pizzas pour joindre les deux bouts.
Néanmoins, Satoru possède un don exceptionnel : à chaque fois qu’un incident ou une tragédie se déroule près de lui, il est projeté quelques minutes dans le passé pour empêcher l’inévitable avant qu’il se produise…
Cette anomalie de l’espace-temps lui vaut un séjour à l’hôpital le jour où, pour rattraper le conducteur d’un camion fou, il est percuté par un autre véhicule de plein fouet.
Après l’accident, petit à petit, les souvenirs effacés de l’enfance traumatisante de Satoru resurgissent…

Erased

Erased

Manga

Le manga de Kei Sanbe, Boku Dake ga Inai Machi (littéralement, « la ville d’où j’ai disparu ») a été prépublié dans le magazine Young Ace de Kadokawa Shoten dès 2012. Erased compte 8 tomes reliés et un spin-off en 1 volume : Erased Re, sorti en 2017. Ce one-shot raconte les histoires des personnages secondaires du manga lors d’une période d’absence de Satoru (je ne veux pas spoiler le pourquoi du comment dans le synopsis).

En France, Erased et Erased Re sont disponibles chez Ki-oon depuis 2014.

Je vous parlais du nouveau manga de Kei Sanbe et de ses autres œuvres ici

Erased

Anime

Le manga a été adapté en anime en 2016 par le studio A-1 Pictures Inc. La série compte 12 épisodes et est disponible en France sur Wakanim.

Autres adaptations

Un film live adapté du manga a vu le jour en 2016. Il est également disponible sur Wakanim.

Erased – film live

Le manga a aussi été décliné en Light Novel, toujours en 2016, sous le titre Boku dake ga inai machi: Another Record.

Enfin, un drama produit par Netflix est sorti en 2017. La série compte elle aussi 12 épisodes et est disponible évidemment, sur Netflix.

Erased – drama

Gros coup de cœur

J’ai adoré cet anime ! Je l’ai regardé d’une traite. L’auteur arrive à nous tenir en haleine tout au long de l’histoire. J’aime les thrillers, le mystère, le suspens et j’ai été servie avec Erased.

Les personnages sont intéressants, tous avec leur personnalité propre et leur utilité au récit. Mention spéciale à la maman de Satoru qui est absolument géniale !

Erased est un thriller fantastique, mais aussi une leçon de vie. Kei Sanbe nous encourage à profiter de chaque moment passé. Satoru avait vécu son enfance en retrait. Lorsqu’il revient dans le passé, il se rend compte que des petites choses anodines, comme prendre un simple repas avec sa mère, est un moment de bonheur, qu’il n’avait pas considéré comme tel auparavant.

Il est très difficile de décrire Erased sans spoiler, car dès les premiers épisodes des évènements dont dépend toute l’histoire prennent place.

Erased

Avis avec Spoilers :

Dès le premier retour dans le passé, je me suis dit « c’est le professeur le coupable ! ». J’ai gardé des soupçons pendant un moment, puis l’auteur a réussi à faire baisser ma vigilance et ma méfiance à son encontre peu de temps et là, révélation !

Je trouve ça bien joué. Au début, je me suis dit, « si c’est bien lui, ce n’est peut-être pas très malin de nous le présenter en premier personnage masculin aperçu, on va concentrer nos soupçons sur lui ! » et puis l’auteur arrive à nous emmener dans son histoire et arrive à nous faire oublier cette première pensée en se disant qu’il a habilement joué avec le personnage.

J’ai été anéantie par la mort de Kayo lors du premier retour dans le passé. Je partageais la joie de Satoru, et j’espérais de tout cœur que cette petite fille serait en sécurité dorénavant… Mais non. Habile manipulation scénaristique, car on ne sait pas si Satoru pourra revenir 18 ans en arrière. C’était déjà exceptionnel une fois…

A la toute fin, tout va bien pour Satoru, mais j’ai tout de suite pensé que ce serait dommage qu’il ne rencontre pas Airi et l’auteur nous a fait languir jusqu’aux dernières secondes de l’anime, mais je suis ravie qu’ils se soient rencontrés dans cette version de la réalité-ci !

Pour conclure, j’ai vraiment adoré Erased, je compte me procurer rapidement la série de manga pour me plonger dans l’univers original de Kei Sanbe et lire l’histoire originale du mangaka en espérant être une fois de plus happée par le suspens de ce thriller fantastique.

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Calendrier de l'Avent - Jour 19 - Echoes, thriller fantastique haletant | Gaak 19 décembre 2020 - 12 h 00 min

[…] dernière, je vous avais présenté le superbe Erased de Kei Sanbe. Cette année, j’ai décidé de vous présenter un autre manga de […]

La section commentaire est fermée