Accueil EventsConventions La gastronomie pop-culture et otaku : rencontre avec Gastronogeek !
La gastronomie pop-culture et otaku : rencontre avec Gastronogeek !

La gastronomie pop-culture et otaku : rencontre avec Gastronogeek !

par Inès Scarlet 2 août 2022

Il s’appelle Thibaud Villanova, mais vous le connaissez sûrement plus sous le pseudo de “Gastronogeek”. Chef cuisinier, auteur et passionné de pop culture, il travaille au cœur des cultures de l’imaginaire depuis plus de dix ans. Et nous avons eu l’occasion de discuter avec lui de son parcours, de ses projets et de ses animes de cuisine préférés lors de Japan Expo 2022. 

Salut bande de gourmands, c’est Gastronogeek pour Gaak ! 

Comment on en arrive à écrire des livres de recettes fantastiques, de fiction ? Quel est ton parcours ? 

“Moi, j’ai un parcours assez atypique. Après mon Bac L, j’ai fait un brevet technicien supérieur en commerce international pour pouvoir me barrer très vite à l’étranger pour pouvoir arrêter les études. Je suis revenu pour faire une licence de langues, mais ça ne l’a pas fait pour moi. Je suis rentrée sur le marché du travail en travaillant à la Tour Eiffel et c’est là que j’ai appris l’événementiel ! Moi, ça m’allait très bien de ne pas rester derrière un bureau. 

Ensuite, j’ai eu des opportunités pour travailler avec Ubisoft et Nintendo. Et c’est comme ça que je suis arrivée sur Japan Expo il y a 15 ans, en aidant à piloter les stands de grands éditeurs. Et puis, j’ai fini dans un bar qui est un peu ‘le phare dans la nuit de la pop-culture‘. Ça m’a donné envie de lier des passions qui sont donc la pop-culture. Je mange des séries, je joue aux jeux-vidéos, je lis des mangas et je regarde des anime, et ce, quotidiennement depuis toujours. 

Livre de recettes Gastronogeek 2 - Le retour
Livre de recettes Gastronogeek 2 – Le retour

Gastronogeek c’est quoi ?

Comment est né Gastronogeek ? 

Dans le lieu dans lequel je travaillais, en décor de cinéma, on prêtait beaucoup d’espaces à des studios pour des web-séries. Et en fait, j’ai eu envie de lancer ma propre émission de cuisine, mais inspirée par nos passions. Donc je l’ai vendu à plein de production et ils aiment beaucoup le concept. Mais c’était encore trop tôt, ils n’étaient pas prêts pour ça. Donc, je me retrouvais avec beaucoup de recettes et c’est ma femme qui m’a dit ‘essaye d’en faire un livre’. Ducoup j’ai commencé par le livre ! 

J’ai eu la chance de rencontrer un éditeur qui a compris mon projet. L’idée pour moi, c’était de dire que ‘les geek c’est pas chips, pizza, coca‘. Dans Harry Potter, ils mangent des trucs de ouf, Naruto, il est fan de Ramen et la question, c’est comment on reproduit ça chez nous. 

Gastronogeek sur Youtube et Twitch
Gastronogeek sur Youtube et Twitch

Et comment l’aventure sur Youtube commence-t-elle, après ça ? 

J’ai fait les livres, ça a bien marché. De là, j’ai fait des rencontres dans le ‘Youtube Game’. Et je me suis fait botter les fesses par Squeezie qui m’a dit ‘mais t’es ouf, monte ta chaîne Youtube, lance-toi et puis go !’. J’ai eu beaucoup de chance là-dessus ! 

Les ingrédients d’un bon livre de cuisine Gastronogeek 

Ton premier livre de recettes sort en 2014 et depuis 17 sont sortis. Il y a un peu plus d’un mois, ton dernier livre : ‘La cuisine dans Ghibli’ débarque. Qu’est-ce qu’il faut pour écrire un bon livre de cuisine ? 

C’est la folie et la passion des gens qui font les livres. Il y a beaucoup de gens qui aimerait faire ce qu’on fait. Je ne suis pas dans l’orgueil, je suis très conscient qu’on y passe nos journées et nos nuits. Je dis ‘on’ par ce que j’ai une équipe de gens fous qui me suivent dans mon délire et que c’est ma femme qui s’occupe de la DA de mes livres. On travaille vraiment à deux et on sait le sacrifice que c’est. Il faut aller jusqu’au bout, réussir à vulgariser la recette, mais en gardant son niveau. ‘La cuisine dans Ghibli’, c’est un livre qui est intégralement illustré. Parce que Ghibli, c’est un univers qu’on aime énormément. C’est un livre qui est, je pense, plein de passion, plein d’énergie. Je pense qu’il y a un vrai savoir-faire ! 

Couvertures du livre de recettes de Gastronogeek : La cuisine dans Ghibli
Couvertures du livre de recettes La cuisine dans Ghibli

Quelles sont les recherches que tu fais ? À quelles personnes tu parles ? Comment tu te renseignes pour écrire ces recettes ? 

En fait, ça dépend vraiment des univers. Généralement, ça part de moi dans le sens où j’ai besoin de connaître la référence que je vais traiter. Si je ne la maîtrise pas sur le bout des doigts, le lecteur va s’en rendre compte. Il faut qu’on fasse une recette qui soit accessible à tous ! Quelqu’un qui connaît Tokyo Revengers ou Demon Slayer, c’est cool, mais quelqu’un qui ne connaît pas, il faut que la recette lui parle quand même. Et ceux qui sont très fans, il faut qu’ils voient les petits easter eggs qu’on a planqués dans la recette, les photos, etc. C’est ce travail là qu’on fait pour chaque recette, pour chaque livre ! 

D’autres projets ?

Au-delà des livres de recette, as-tu d’autres gros projets en tête ? Peut-être l’ouverture d’un restaurant ? 

L’ouverture d’un restaurant, c’est un rêve. On verra si c’est un rêve qui se réalise. Sinon, il y a 3 nouveaux livres qui sortent en fin d’année. Un livre spécial anime qui sort le 24 août chez Hachette Heroes : Gastronogeek Anime, qu’avec des références d’anime du moment : Tokyo Revengers, Demon Slayer, ou encore Jujutsu Kaisen. 

Couverture du livre de recettes Gastronogeek Anime
Couverture du livre de recettes Gastronogeek Anime

Donc c’est un très gros projet pour moi et après, il y a 2 d’autres livres dont je ne peux pas encore parler…” 

Propos recueillis par Inès-Scarlet 

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire