Accueil NewsAnimes Go Nagai: Le papa de Devilman et de Goldorak chevalier de l’ordre des arts et des lettres!
Go Nagai: Le papa de Devilman et de Goldorak chevalier de l’ordre des arts et des lettres!

Go Nagai: Le papa de Devilman et de Goldorak chevalier de l’ordre des arts et des lettres!

par Balin 10 juillet 2019

Après Akira Toriyama, c’est donc Go Nagai qui entre dans le cercle des récompensés de l’étoile verte. Il a d’ailleurs reçu l’insigne en direct à la Japan Expo 2019!

Cette récompense vient féliciter les artistes dont l’oeuvre s’est distinguée dans l’art ou la littérature. Ou bien ceux dont l’oeuvre a contribué au rayonnement de ces deux domaines, en France comme dans le monde.

Source: manga-news

On va donc en profiter pour parler un peu de l’oeuvre de Go Nagai

Go Nagai: peu connu en France, une véritable légende au Japon!

Goldorak, la face cachée de l’iceberg mecha. 

Alors pour la majorité d’entre nous et pendant longtemps Go Nagai c’était uniquement l’auteur de Goldorak. C’était les début de la japanimation, le Club Do’ etc etc…
Allez, moment nostalgie, je veux vous entendre chanter !

Mais avec Devilman Crybaby l’année dernière, l’oeuvre de Go Nagai est revenue un peu plus sur le devant de la scène.

Car oui, vous l’aurez compris, Goldorak n’est que la face émergée de l’iceberg!

En effet, Goldorak, ou plutôt UFO Robo Grendizer au Japon, est un peu le mal aimé de la série. La série ? Eh oui! Goldorak est un des derniers nés de la saga Mazinger.
Au départ, il y avait donc Mazinger Z, puis Great Mazinger (quelques autres ont suivi). 

Il se trouve que, contrairement aux autres, Goldorak est avant tout une commande. Et pas de n’importe qui! De Bandai! Les jouets, les figurines etc… Goldorak est le sujet parfait. 
D’ailleurs, pour les moins connaisseurs, Alcor, le personnage secondaire dans Goldorak, est le héros de Mazinger Z. Au départ il ne devait d’ailleurs pas faire partie de la série, mais sous l’influence de la Toei, Nagai en a fait un personnage secondaire.

Ce que nous, européens, connaissons de Go Nagai n’est donc qu’une infime partie de son talent.

Mais même si les robots géants sont une partie importante de l’oeuvre de Nagai, ce n’est pas l’intégrale de son oeuvre….

Devilman, les tréfonds de l’oeuvre de Go Nagai

Bon pour le coup, cela fait appel à des connaissances plus récentes! Et on dit merci Netflix et surtout Masaaki Yuasa pour ce travail! Avec Devilman Crybaby, ce fut un excellent coup de projecteur pour la saga de Nagai!

La saga Devilman prend donc place dans un univers bien différent de celui des robots géants. Sombres, violentes, les histoires explorent les recoins de l’âme de l’Homme, ses vices et ses désirs les plus abjects. On passe ainsi des préludes de Mao Dante, affres aux sanglants de Devilman, Amon et Violence Jack.

Les one-shot et les spin-off issus de cette saga sont assez nombreux. 

On peut également noter d’autres titres ayant trait à “l’Enfer de Nagai”, parmi lesquels une adaptation la Divine Comédie.

Et le reste! Oui, car ce n’est pas tout!

Go Nagai c’est aussi, des héroïnes sexy dira-t-on, avec Yume Jigen Hunter Fandora ou encore Kekko Kamen. Des histoires comiques, burlesques avec parfois des tendances érotiques comme Kama Sutra.

Et évidemment des manga ayant pour thème l’histoire Sharaku, mêlée à de la science-fiction dans Black Lion, ou encore des références mythologiques comme Zuba, le barbare

Mais aussi la série des Go Dan
Et énoooormément de one-shots! 

Sans oublier sa troisième histoire la plus importante (d’après le public japonais) après Mazinger et Devilman, Cutie Honey!
Je vous laisse découvrir la liste à rallonge ici: wikipedia

Vous l’aurez compris, Go Nagai est un auteur des plus prolifiques! Il est l’auteur de plus de 360 titres!
Alors si vous n’avez jamais lu une de ces histoires, foncez. Vraiment vous ne le regretterez pas. Il est une légende, un dieu du manga, au même titre qu’Osamu Tezuka

On finit comme ça? NON! 

Allez encore une, et on chante toujours! 

Et jamais deux sans trois!

Est-ce qu’on s’arrête là ? Allez encore un peu!

J’avoue que moi c’est celle-ci qui m’a le plus marqué:

En espérant vous avoir fait revenir de bons souvenirs, et à défaut, vous avoir fait découvrir quelque chose!

La Team te suggère aussi

2 Discussion

Calendrier de l’Avent - Jour 16 - Devilman et sa face cachée Amon | Gaak 16 décembre 2020 - 12 h 00 min

[…] connaissent l’oeuvre de Go Nagai désormais, il faut dire que l’anime de Masaaki Yuasa sur Netflix a beaucoup aidé. Mais peu se […]

Reply
Devilman et Hellboy partagent l’affiche pour deux illustrations! | Gaak 24 août 2019 - 12 h 00 min

[…] Campagne oui, mais pas n’importe laquelle. Comme dit dans le titre de l’article, c’est Go Nagai lui-même qui en a fait la publicité! (On vous rappelait ici une partie de son immense carrière). […]

Reply

Laisse un commentaire