Accueil Critiques Harem in the Fantasy World Dungeon, un isekai plein d’aventure
Harem in the Fantasy World Dungeon, un isekai plein d’aventure

Harem in the Fantasy World Dungeon, un isekai plein d’aventure

par Julia 7 mai 2022

Le manga Harem in the Fantasy World Dungeon est disponible aux éditions Meian depuis Septembre 2021. Aujourd’hui je vous parle des deux premiers tomes de la série. D’ailleurs, ce manga est réservé à un public averti !

Harem in the Fantasy World Dungeon tome 2

Harem in the Fantasy World Dungeon

Quitte à débarquer dans un nouveau monde, autant bien s’entourer !

En se réveillant sur une paillasse, Michio Kaga est persuadé d’être en train de tester un nouveau jeu vidéo. Niveaux, statistiques, classes… Tout ce qui constitue un jeu de rôle classique est là. Mais avant qu’il n’ait vraiment eu le temps de jauger la situation, le village où il se trouve est attaqué par des brigands, qu’il terrasse sans grande difficulté… Une fois l’adrénaline retombée, Il réalise enfin que ce nouveau monde n’a rien d’un jeu, et que ceux qu’il a tués n’étaient pas de simples monstres, mais bien des êtres vivants… Passé le choc initial, Michio ne semble pas si pressé que ça de retrouver son monde d’origine… Et tant qu’à faire, autant en profiter pour s’amuser un peu, non ? Avec toutes ces filles tout droit sorties des canons de la fantasy, qui ne serait pas tenté ?!

Un autre monde où tout est possible ! Ainsi débute le périple d’un aventurier surpuissant. Son objectif : un harem de rêve !!

Un isekai plutôt basique mais très intriguant

L’histoire de cet isekai est dans la même veine que tous les autres. Nous suivons Michio, un jeune qui souhaite mettre fin à sa vie. Avant cela, il va remplir un questionnaire douteux pour créer son jeu en ligne. C’est alors qu’il se réveille dans ce dernier. Choqué du réalisme proposé, il n’a pas le temps de trop penser que des voleurs attaquent le village dans lequel il se trouve.

Il décide de se battre afin de protéger le village. Il va recevoir la plupart des objets récupérés sur les voleurs en guise de remerciement. Passée l’euphorie du combat, il essaie par la suite de se déconnecter du jeu, mais impossible. Alors qu’il réalise qu’il a été réincarné dans le jeu qu’il a créé, il réalise également qu’il n’a pas tué des PNJ, mais bien de vraies personnes.

Passé ce choc, il va se diriger dans une grande ville afin de s’y faire un peu d’argent. Il va également y rencontrer un vendeur d’esclaves qui lui proposera d’acheter Roxanne, une esclave avec des formes voluptueuses. Après tout, puisqu’il est dans un jeu, pourquoi ne pas en profiter un peu? Embarqué légèrement malgré lui dans cet achat, il va aller dans la labyrinthe afin d’avoir assez d’argent pour Roxanne.

Roxanne

A ce stade de l’histoire, le harem n’est pas encore présent. Cependant, au vu du titre, on se doute qu’il arrivera prochainement. Michio passe son temps à combattre des monstres dans le donjon pour avoir assez d’argent à temps pour acheter Roxanne, mais il va tomber dans des endroits cachés très intéressants.

Ce manga n’est pas autant ecchi que ce que je pensais, outre les couvertures et les esclaves qui sont bien formées ! J’en profite également pour dire que le dernier tiers du deuxième tome contient une scène très sulfureuse, à la limite du hentai. C’est à prendre en compte pour les personnes que cela pourrait déranger !

Des personnages attachants

Michio avait décidé de mettre fin à sa vie avant d’arriver dans ce monde, il décide donc de s’adapter et de profiter pleinement de cette nouvelle vie. Un peu pervers sur les bords, il s’imagine finalement plutôt bien avec une esclave, qui plus est une esclave qui accepte d’être une esclave sexuelle ! Ses rêves deviendront-ils réalité?

J’ai trouvé Roxanne très intriguante. Elle est docile envers son maître mais dès qu’on lui parle de donjon elle devient tout de suite plus sérieuse et intéressée. Je suis pressée de voir Roxanne en action dans le labyrinthe aux côtés de Michio !

Un bon manga à découvrir !

J’ai personnellement beaucoup aimé lire ce manga. J’ai trouvé les dessins très beaux et les personnages attachants. Même si l’histoire en soit n’est pas super originale, c’est pour moi un très bon manga à découvrir.

Comment Michio va-t-il construire son harem? Rendez-vous dans les prochain tomes pour le découvrir et suivre sa petite vie dans ce nouveau monde !

Note 14/20

Si vous aimez les isekais, découvrez Chillin Life in Another World, également disponible chez Meian !

La Team te suggère aussi