Accueil Critiques Kaiju n°8 et si les pouvoirs de l’ennemi étaient les clefs de la guerre ?
Kaiju n°8 et si les pouvoirs de l’ennemi étaient les clefs de la guerre ?

Kaiju n°8 et si les pouvoirs de l’ennemi étaient les clefs de la guerre ?

par Monsieur J Sark 6 octobre 2021

Aujourd’hui on vous parle de l’énorme sortie des éditions Kazé, Kaiju n°8. On enfile sa tenue spéciale et on s’apprête à décontaminer la zone. Et là y’a du boulot.

Un énième remake de Godzilla ? oh que non

Nous suivons l’histoire d’un homme trentenaire, la période de la vie où on se sent jeune par rapport aux vieux, mais vieux par rapport aux jeunes. La période de la vie où on repense à ses rêves, la période où physiquement on commence à sentir le poids des années. Lui est très loin de ses rêves. 

Il vit dans un monde sans cesse attaqué par des Kaiju, d’effroyables monstres qui surgissent de nulle part pour attaquer la population. Au Japon, ces apparitions font désormais partie du quotidien. 

Notre héros, Kafka Hibino rêvait d’intégrer les Forces de Défense pour combattre ces terribles ennemis, mais après de nombreux échecs à l’examen d’entrée ce trentenaire travaille à nettoyer les rues de leurs encombrants cadavres après leur extermination.

Mais un jour une mystérieuse créature s’introduit dans son organisme et le métamorphose en une entité surpuissante mi-humaine, mi-Kaiju. Il est alors connu sous le nom KAIJU N°8.

Kaiju No.8 Editions Kazé Tome 1 Avis Review Critique Naoya Matsumoto
© by MATSUMOTO Naoya / Shûeisha

Il a hérité de leurs pouvoirs, maintenant il les combat.

Kazé qui édite ce manga prévoit un lancement sans précédent et pour cause.  Le phénomène KAIJU N°8 est un best-seller au Japon. Publié dans le magazine numérique Shônen Jump+ depuis juillet 2020, ce fut dès le début un succès. À sa sortie en librairie tout le monde se l’arrache et franchit le cap du million d’exemplaires en un temps record. Il devient le manga Shônen Jump + ayant atteint le plus vite le million. En juin dernier on était déjà sur trois millions, et un prix au Manga Taisho Award 2021 avec seulement quatre tomes sortis. 

Le succès est une évidence. L’histoire est très bien écrite, dosée comme il faut. Aventure, action, humour, intrigue, tout y est. L’histoire touchante de notre héros lui crée un background attachant et on se prend tout de suite d’affection pour lui. Les plus anciens d’entre nous identifierons forcément au trentenaire qui tente sa dernière chance de réaliser son rêve. La narration est fluide et sans pause.

Histoire 5/5 nuages

Dans ce genre de manga, le dessin a une place primordiale. Heureusement il est magnifique. Tout y est, les chara-design des personnages, les décors, les monstres. Les scènes d’action et de combat sont dynamiques et très bien rythmées. Les décors sont grandioses et les monstres époustouflants. J’ai vraiment apprécié la touche de cette mangaka. 

Kaiju no 8
© by MATSUMOTO Naoya / Shûeisha

Dessin 5/5 nuages 

Seul un Kaiju peut battre un Kaiju ?

J’ai vraiment aimé cette œuvre. C’est une recette qui contient tous les ingrédients dans des proportions idéales. On commence par un héros qui s’appelle Kafka et qui se métamorphose (héhé). On voit tout de suite que l’autrice ne laissera rien au hasard et nous emportera vers une histoire dingue. Les personnages se développent parfaitement dans leur univers avec l’aide d’un dessin bien travaillé avec chacun un style qui nous en apprend déjà beaucoup sur eux. 

J’aime beaucoup les aventures où rien n’est laissé au hasard où l’auteur nous conduit doucement pierre après pierre à la découverte d’un édifice épique. J’aime aussi que la badinerie se mélange à l’action. Et là on parle d’action avec un grand A, nous sommes dans une guerre avec des monstres mystiques et mystérieux qui ravagent des villes entières. Et des humains qui rivalisent d’ingéniosité et de technologies futuristes pour les vaincre. 

On est sur un manga puissance max. Le shônen qui prend tous les codes du nekketsu classique pour les mixer et nous faire un smoothie d’un genre nouveau. Avec un gout exceptionnel de fraîcheur et de désir.
Oui c’est une aventure qu’on a envie de suivre. Une aventure qu’on veut suivre. Une aventure qu’on doit suivre. Chaque chapitre nous donne envie de voir la suite. Nous sommes au départ d’une grande aventure comme on n’en a jamais lu.

Avis 5/5 nuages 

Le tome 1 est disponible dès aujourd’hui, le 2 est déjà annoncé pour Décembre et on l’attend de pied ferme !

La Team te suggère aussi