Accueil Critiques L’Attaque des Titans : Rétrospection sur un manga à succès
L’Attaque des Titans : Rétrospection sur un manga à succès

L’Attaque des Titans : Rétrospection sur un manga à succès

par Skalkoza 19 septembre 2021

A moins d’un mois de la sortie du 34ème et ultime tome de l’Attaque des Titans (SnK) en France, l’heure de la rétrospection a sonné!

Ça y est, on y est. Dans moins d’un mois, l’expédition du bataillon d’exploration prendra fin. Ce dernier tirera sa révérence après 12 ans de bons et loyaux services.

Attention: spoilers possibles!

Durant ces 12 années, Hajime Isayama aura tenu sa promesse de nous faire faire des tours de montagnes russes émotionnels à travers son récit. Peur, angoisse, tristesse, colère, désespoir, lâcheté, abandon, amour, dévouement…Autant de sentiments qui se heurtent, se mélangent et se déchirent dans notre tête et au plus profond de notre âme. Sentiments qui ne laissent place qu’à une envie : dévorer la suite pour assouvir sa soif de curiosité.

L’intrigue est là. Développée à un tempo parfait où tout arrive quand on s’y attend le moins. On se rappelle encore de Carla Jaëger se faisant dévorer par le titan de Dina Fritz ou de Reiner annonçant à Eren qu’ils étaient, avec Bertolt, détenteurs des titans cuirassé & colossal. Sur cet aspect-là, il faut dire que l’œuvre fait penser à Game of Thrones. Le temps de s’attacher à certains personnages et hop ! Ils ne sont plus de ce monde.

https://bleachmx.fr/wp-content/uploads/Attaque-des-Titans-Shingeki-No-Kyojin-Fin-Explications.jpg

L’attaque des titans : Histoire d’un succès

L’attaque des titans, c’est d’abord une histoire captivante qui ne traîne pas en longueur. Elle est complexe, belle et efficace. En 34 tomes c’est plié. Et en 34 tomes, il n’y a pas de place pour la moindre seconde d’ennui… Beaucoup de réflexion et beaucoup de bouleversements qui incitent, tout en avançant dans la lecture, à revenir en arrière pour relire certaines pages, de certains tomes, où nous pensions avoir saisi toute l’intrigue mais où, finalement, il n’en est rien.

Son succès, au-delà du génie d’Isayama dans son écriture, est en grande partie dû à l’animé qui a mis de la lumière sur l’œuvre originale qu’il suit fidèlement.

Dès sa sortie en 2013, plus de 3 ans après la parution du premier chapitre dans le Bessatsu Shonen Magazine, les ventes du manga ont explosées au Japon avec près de 16 millions d’exemplaires vendus.

Cette vente spectaculaire lui a valu de se hisser à la 2ème place du Top Oricon 2013 après avoir occupé la 11ème puis 15ème place les deux années précédentes.

Ventes du manga SnK au Japon de 2011 à 2021 (uniquement premier trimestre pour 2021)

Aujourd’hui, le manga compte plus de 100 millions d’exemplaires en circulation dans le monde. Près de 75 millions au Japon et quelques 3,5 millions en France.

D’ailleurs, en France, c’est l’un des 3 mangas les plus vendus avec Naruto et One Piece en 2021.

Chez Pika, éditeur du manga dans l’hexagone, l’attaque des titans représente environ 35% de leur chiffre d’affaire. L’éditeur s’attend à battre des records pour la sortie du 34ème tome ce 13 octobre 2021.

L’adaptation en animé

Pour ce qui de l’adaptation en animé, il faut souligner que l’excellent travail de WIT Studio pour les 3 premières saisons (59 épisodes au total) et la grande qualité des OST ne sont pas étrangers au succès. Parmi les scènes cultes, celle du caporal Livaï, véritable toupie humaine, contre le Titan Bestial restera ancrée dans les mémoires.

Quant à la saison 4, c’est le studio MAPPA qui a pris le relais avec une première partie (16 épisodes) diffusée de décembre 2020 à mars 2021. MAPPA qui a d’ailleurs été longuement critiqué pour son animation en 3D/CGI.

La deuxième partie, très attendue, sera diffusée à partir de janvier 2022. En France, elle sera disponible dès sa sortie en simulcast sur Wakanim.

Teaser de la 2ème partie de la saison 4 de l’attaque des titans (Wakanim)

Tout ça étant dit, l’Attaque des Titans est, à mon avis, un chef-d’œuvre qui restera gravé dans la légende du manga. Une belle aventure où le voyage importe plus que la destination. S’il est question de destination, c’est parce que la fin a vivement été critiquée par les fans. Hajime Isayama avoue lui-même qu’elle a été difficile à écrire et qu’il n’a pas pu y exprimer tous les thèmes qu’il souhaitait aborder.

Et… Pour conclure ?

Le poing sur le cœur : Shinzou wo Sasageyo.

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Les chiffres de ventes de mangas au plus haut en 2021 ! - Gaak 20 septembre 2021 - 11 h 09 min

[…] les mangas les plus plébiscités, des gros hits comme L’Attaque des Titans, Jujutsu Kaisen ou encore Tokyo Revengers ont frappé fort cette année. Le premier a profité de […]

La section commentaire est fermée