Accueil NewsGaming Le jeu vidéo, un art des plus influents !
Le jeu vidéo, un art des plus influents !

Le jeu vidéo, un art des plus influents !

par Ludwig NightKing 26 juillet 2022

Souvent reléguée à une activité pas très constructive et abrutissante, la pratique du jeu vidéo fait aujourd’hui partie de la vie de 71 % des Français selon une étude de 2020. De plus en plus acceptée, la culture populaire contemporaine qui est en lien direct avec le jeu vidéo commence à influencer d’autres sphères. Que ce soit d’un point de vue économique, ou culturel, le jeu vidéo s’est peu à peu imposé comme un art majeur qui couvre une multitude de domaines et en influence bien d’autres.

Analyse de la transformation du jeu vidéo et de son influence dans la culture contemporaine.

Le monde vidéoludique est plus vaste que jamais

La révolution numérique engendrée par Internet a totalement transformé l’industrie du jeu vidéo. 

En connectant les différents joueurs les uns avec les autres, les jeux en ligne ont pris une place prépondérante dans le catalogue des jeux.

Plus largement, le jeu en ligne s’est développé en parallèle, apportant de nouvelles façons de jouer par la conversion de jeux plus anciens. C’est le cas notamment des échecs ou des jeux de cartes. Le changement est profond puisque même les jeux de casino ont pu émerger grâce à Internet. Avec des plateformes comme Vegas Slots Online qui vérifient la sécurité, la qualité des jeux, et la rapidité d’une assistance client, jouer à des jeux de casino en argent réel est devenu plus commun sur Internet. L’accessibilité du jeu vidéo est un des atouts qui a attiré une grande partie des nouveaux joueurs.

Cette démocratisation du jeu vidéo en ligne est le socle sur lequel est né l’e-sport tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Le métavers est une technologie qui se développe main dans la main avec le jeu vidéo.

Dans un autre registre, mais tout aussi important, les métavers développés dans le monde se font en direct lien avec l’univers vidéoludique. Le principe même de matérialiser un monde numérique au travers d’instruments comme les lunettes de réalité virtuelle renvoie au jeu vidéo et à sa pratique. Ce n’est pas un hasard si l’industrie vidéoludique sert de laboratoire aux instruments des prochains métavers.

Le jeu vidéo en tant qu’industrie a largement transformé de nombreux domaines, mais c’est aussi le cas en tant qu’art.

L’art enfin à l’écoute de la culture populaire

Certains héros de jeu vidéo sont connus de tous. C‘est notamment le cas de Link, le héros chargé de sauver la princesse Zelda dans les jeux éponymes, ou de Mario, le plombier moustachu.

Mais, malgré l’extraordinaire popularité de ces figures, les autres arts ont très longtemps boudé ces icônes. De fait, les créateurs de jeux vidéo ont été complètement snobés pendant des années. Face à la vague du jeu vidéo, une industrie qui pèse aujourd’hui plus que le cinéma et la musique, un virage a été pris.

Pour autant, la plupart des adaptations de jeux vidéo au cinéma ont été des catastrophes reniées par les fans. Le premier véritable hommage cinématographique à cette culture vidéoludique est sans doute le film de Steven Spielberg, Ready Player One.

Relatant un futur dans lequel la plupart des gens oublient la réalité dans un métavers connecté, le film est une occasion pour le véritable amoureux de la culture geek qu’est Spielberg de mettre en valeur un art qui a longtemps été boudé avant de tout renversé sur son passage.

Depuis, les choses semblent peu à peu changer et les producteurs de séries comme de films prennent les licences vidéoludiques un peu plus au sérieux. En témoigne la série Netflix The Witcher qui revendique les influences du jeu vidéo sur les visuels de la série.

Le jeu vidéo, enfin reconnu à sa juste valeur ?

Enfin considérées comme un peu plus qu’un projet marketing pour remplir les salles de fans, les adaptations cinématographiques des jeux ne semblent pas pourtant complètement sorties de leurs travers. Le dernier film Uncharted, dont la communauté de joueurs de la série vidéoludique ne voulait pas, est là pour le prouver. Récemment c’est Nintendo qui a annoncé que le film Mario aura du retard, après avoir soigneusement choisi le casting pour le doublage de ce film d’animation très attendu. 

Malgré son statut de star depuis la NES, Mario n’a jamais eu une adaptation cinématographique digne de ce nom.

Il semble donc qu’après quelques années où le jeu vidéo s’inspirait presque exclusivement d’œuvre cinématographique ou littéraire, déjà existante, celui-ci inspire les autres arts. Il ne manque plus qu’un véritable respect de l’œuvre originale comme dans le Silent Hill de Christophe Gans et le jeu vidéo sera bel et bien dans le cercle vertueux des arts qui en influencent d’autres.

En attendant, la communauté toujours plus grande des joueurs n’a jamais attendu l’accord du monde artistique pour faire vivre un art en pleine ébullition. Si le Jeu vidéo en est là aujourd’hui, c’est grâce aux développeurs et aux joueurs, et personne d’autre.

La Team te suggère aussi