Accueil Critiques Les Pérégrination de Shima – Somali et l’Esprit de la Forêt
Les Pérégrination de Shima – Somali et l’Esprit de la Forêt

Les Pérégrination de Shima – Somali et l’Esprit de la Forêt

par Shima 15 mai 2020

J’avais eu la chance d’assister à l’Avant-première des deux premiers épisodes de Somali et l’Esprit de la Forêt. Je vous retrouve aujourd’hui pour vous donner mon ressenti sur l’ensemble de la première saison de l’anime.

Trailer et présentation par Balin

Somali et l'Esprit de la Forêt

Synopsis Crunchyroll

Depuis que le monde est dominé par les créatures non humaines, les hommes en sont réduits à mener une existence clandestine pour échapper à la persécution sans répit des nouveaux maîtres. Un jour, un golem, gardien des forêts, recueille une fillette appartenant à cette race humaine en voie d’extinction et décide d’entreprendre avec elle un périlleux voyage à travers les contrées.
Ainsi commencent les aventures de cet étrange duo dépareillé, mais uni par un attachement quasi filial.

Somali et l’Esprit de la Forêt, une aventure magnifique et touchante

Somali et l'Esprit de la Forêt
Somali et l'Esprit de la Forêt

Une tranche de vie contemplative

Somali et l’Esprit de la Forêt est un anime fantastique plus axé sur la tranche de vie que sur l’action. Celle-ci sera tout de même présente de temps en temps.

L’anime est très dirigé sur les émotions, notamment celles du duo Golem/Somali qui poursuit sa quête tout au long de cette première saison, à travers des paysages oniriques magnifiquement adaptés.

Somali et l’Esprit de la Forêt peut être catégorisé en Iyashikei, série apaisante par son graphisme et son rythme calme.

Je dois avouer que cet anime de Fantasy est l’un des plus beaux que j’ai vu. De par son graphisme comme son histoire.

Somali et l'Esprit de la Forêt

Un duo Improbable

Les deux personnages principaux, Somali et le Golem, sont l’opposé l’un de l’autre. Le Golem a 1000 ans, ne ressent pas d’émotions et réfléchi à tout. Au contraire, Somali est une fillette qui découvre la vie, est un concentré d’émotions fortes et la personnification même de l’insouciance de la jeunesse.

Cependant, ce duo fonctionne très bien, et il est agréable de voir comment le Golem, supposé sans émotions, s’attache à Somali.

Certains trouvent Somali insupportable. Personnellement, elle ne m’a pas dérangée. Je trouve qu’elle représente bien une fillette de son âge. Curieuse de tout, pleine d’énergie et de joie de vivre et laissant libre cours à ses émotions. Somali est pour moi une fillette attachante.

Somali et l'Esprit de la Forêt

Un monde complexe et plein de diversité

Derrière cette beauté ambiante, où des centaines d’espèces cohabitent en paix, se cache une histoire dramatique. Les humains ont, par le passé, commis des actes motivés par la peur de l’autre. Depuis, les humains sont traqués et en voie de disparition. De ce fait, Somali doit absolument cacher sa nature humaine. Nous découvrirons au fil de l’anime qu’en effet, si cette nature est dévoilée, Somali se retrouvera en grand danger.

De cet fait, un climat dangereux et sombre apparaîtra en arrière-plan de ce monde poétique en apparence parfait.

Somali et l'Esprit de la Forêt

Au fil de leur voyage à la recherche des humains, Somali et le Golem vont rencontrer beaucoup de personnages différents. Ils seront plus ou moins utiles à l’intrigue principale, mais seront tous développés au cours d’un ou plusieurs épisodes. Je me suis d’ailleurs beaucoup attachée à certains personnages secondaires qui apportent beaucoup au duo principal.

L’inéluctabilité de la mort

La quête du Golem est de trouver des humains pour leur confier Somali. En effet, celui-ci arrive très bientôt à la fin de ses 1000 années de vie et ne sera plus là pour s’occuper de la fillette. Ce voyage est donc une quête contre le temps et l’inéluctabilité de la mort prochaine du Golem.

Le fait que Somali ignore le fait que “son papa” cessera bientôt de fonctionner apporte son lot de moments dramatiques et déchirants. Cela dit, l’anime sait doser ces moments et apporter quelques pics de tension pour revenir sur un ton en apparence plus léger et moins anxiogène à suivre.

La dégradation physique du Golem est visible au fur et à mesure des épisodes. Tout comme sa réalisation de plus en plus émotionnelle du fait qu’il va mourir. Très vite, on espère que le but du voyage ne sera pas de trouver des humains, mais de trouver comment maintenir le Golem en vie plus longtemps.

Graphismes et animation

Le Studio Satelight a effectué à mon sens un superbe travail d’adaptation. L’anime est très beau, les décors féeriques, que ce soient les villes ou les paysages.Le Studio a également apporté un soin particulier au design des personnages. Il y a cependant des disparités entre les personnages très travaillés et d’autres qui représentent juste des animaux anthropomorphes. Cela n’est pas dû à l’anime, il en est de même dans le manga, donc ce n’est pas une critique propre à l’anime, à mon sens.
Lorsque l’histoire impose un rythme plus soutenu, le studio a également réussi à fournir une animation de qualité.

L’ending en CGI est lui aussi bien réalisé. Je dois dire être quand même contente qu’ils aient réalisé l’anime dans une adaptation plus classique.

L’OST est également très belle, elle parvient à suivre à merveille les moments émotionnels comme les périodes d’action.

Coup de cœur pour le design de UzoÏ

Conclusion

Somali et l’Esprit de la Forêt est un anime calme, plutôt contemplatif nous offrant des paysages féeriques à couper le souffle. On nous annonce une fin dramatique et nous, spectateurs, espérons de tout cœur qu’une autre issue sera possible.

Anime émouvant sur l’amour de deux êtres que tout oppose, Somali et l’Esprit de la Forêt n’est pas qu’une fable contemplative et belle à regarder. C’est aussi une œuvre sur le racisme, la différence, la peur de l’autre, l’inéluctabilité de la mort, mais aussi la découverte des sentiments.

Somali et l’Esprit de la Forêt est à retrouver chez Crunchyroll.

Si vous désirez vous plonger encore une fois dans cet univers onirique, le manga est disponible en France chez Komikku avec 5 tomes en cours.

Somali et l'Esprit de la Forêt
Bibliovore accomplie, le passage à la bibliothèque des Magiciennes m’a ravie !
Somali et l'Esprit de la Forêt
Somali et l'Esprit de la Forêt

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire