Accueil NewsMangas Les Shogakukan Manga Award ont leur vainqueur !
Les Shogakukan Manga Award ont leur vainqueur !

Les Shogakukan Manga Award ont leur vainqueur !

par Aouiru 21 janvier 2022

Pour la 67ème édition des Shogakukan Manga Award, la célèbre maison d’édition japonaise a enfin désigné ses lauréats.

Shonen

Dans la catégorie Shonen, c’est Komi can’t communicate de Tomohito Oda qui remporte le titre de meilleur shonen. Par ailleurs, il se place devant les mangas Mashle d’Hajime Koumoto et Deatte 5-byou de Battle (Battle Game in 5 Seconds) de Saizou Harawata et Kashiwa Miyako. Mais pas besoin de vous présenter le manga, qui a reçu une adaptation animée sur Netflix. Et au vu de son succès, il est fort probable que Komi arrive bientôt en France; les droits du titre ayant déjà été acquis par un éditeur français!

Et si vous vous demandez pourquoi Komi Can’t Communicate est un shonen… Vous trouverez votre réponse ici!

Nigatsu no shousha

Shojo

Kieta Hatsukoi (My Love Mix-up) est élu meilleur shojo. Publié depuis 2019 au Japon; le manga, scénarisé par Wataru Hinekure et dessiné par Haruko (Little Pop, High Score), compte actuellement 7 tomes.

De plus, le manga a reçu une adaptation en drama, diffusée entre octobre et décembre 2021. Il a été élu au détriment de Youth Heavy Rotation d’Ai Minase, Queen’s Quality de Kyousuke Motomi et Promise Cinderella d’Oreko Tachibana.

Meilleur manga

Et pour le meilleur manga tout genre confondu; ce n’est pas un mais deux mangas qui ont été récompensés; à savoir Mystery to iu nakare de Yumi Tamura et Nigatsu no shousha de Shiho Takase.

Le premier raconte l’histoire de Kuno Totono, un étudiant interrogé par la police; car il est le principal suspect du meurtre d’un autre élève de son université. En outre, il faudra à Totono déployer toutes ses capacités de déduction pour lever les soupçons qui pèsent sur lui.

Quant au second, il décrit le quotidien de Kuroki Kurodo, un japonais nommé à la tête d’un juku (école privée) de seconde zone destiné aux enfants d’école primaire préparant les concours d’entrée au collège. Étant donné qu’il est pourvu d’un discours surprenant voire effrayant, son arrivée fait vite parler parmi ses jeunes élèves et leurs familles. Mais il arrive avec une promesse: faire rentrer ses élèves dans le collège de leur choix, étape primordiale dans leur vie.

Mystery to iu nakare

D’ailleurs si ces mangas paraissent tous aux éditions Shogakukan au Japon; nul doute que ces récompenses donneront peut-être des idées aux maisons d’édition française !

Source: Site officiel de l’éditeur

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Animé automne 2021 : Komi can’t communicate, on reste sans voix ? - Gaak 26 janvier 2022 - 15 h 00 min

[…] d’ailleurs très certainement vu passer récemment car le manga de cet animé a remporté le prix du meilleur shônen de chez Shogakukan. Je parle bien entendu de Komi can’t […]

La section commentaire est fermée

GAAK

GRATUIT
VOIR