Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Arès – Arc 2, La bataille contre Minos
Les Trésors du Nain: Arès – Arc 2, La bataille contre Minos

Les Trésors du Nain: Arès – Arc 2, La bataille contre Minos

par Balin 3 mai 2020

Aujourd’hui, je poursuis ma lecture d’Arès, le soldat errant aux éditions Meian. On attaque donc l’arc de la bataille de Minos! Première grande bataille de nos héros!

Après un premier arc qui nous présentait les héros et faisait l’inventaire de leurs capacités. Voyons comment Ryu Geum-Chul va continuer son récit!

Pour ceux qui auraient loupé quelques épisodes, je vous remets juste ici la vidéo de présentation de la box 1.

Ainsi que les articles de présentation du tome 1 et de l’arc 1.

Ce nouvel arc de l’invasion de Minos s’étend du tome 3 jusqu’à un peu moins de la moitié du tome 6.

Commençons par les couvertures de cet arc de la bataille de Minos!

Pour ce qui est du tome 3, la couvertureprésente nos trois héros: Arès, et, on devine, Mikaël et Barouna. Ainsi qu’un quatrième personnage encore inconnu. Ce dernier a d’ailleurs un certain charisme je trouve.

Jaquette tome 3 Arès Meian bataille de Minos

Minos essaie d’attaquer Cronos, affaibli par la maladie du roi. Mais le jeune général Icarus, fin stratège, part à la conquête de Minos. L’ordre du temple rejoint l’armée royale. Arès a un véritable coup de foudre pour une jolie demoiselle mais l’amour na-t-il sa place au milieu d’une terrible guerre?!

Les tomes 4 et 5 mettent en avant des scènes de guerre, de bataille. J’aime particulièrement la couverture du tome 4, les tons rouges et noirs collent parfaitement avec la confrontation entre Mikaël et son ennemi.

Jaquette tome 4 Arès Meian bataille de Minos

Arès fait face au champ de bataille en compagnie de la belle Ariane. L’armée est opposée aux chevaliers sans nom et le bruit sourd des affrontements résonne déjà au sommet des remparts.

Jaquette tome 5 Arès Meian bataille de Minos

Sur le long chemin du guerrier, cernés par le sang et les morts, nos jeunes héros vont recontrer des adversaires à leur mesure.
Gardes du roi ou assassins de Nebuzzar, l’expérience des anciens sera mise à mal par l’audace des nouveaux héros.

La couverture du tome 6 est quant à elle un peu à part puisqu’elle présente l’arc suivant, et non pas la bataille de Minos.

Jaquette tome 6 Arès Meian bataille de Minos

Nos héros sont toujours dans l’ombre des chevaliers sans nom.
Pourtant, un plus grand mal est en train de naître…
Prenez garde, jeunes mercenaires, car les chevaliers sans nom viennent de se mettre en marche.

Voilà pour ce qui était des premiers visuels de cet arc. Passons maintenant à la lecture!

La première grande bataille, l’occasion de montrer ses talents!

Tome 3:

On reprend donc l’histoire avec un nouveau personnage, Icarus. Ce dernier est général dans l’armée de Cronos et vient quérir l’aide de l’Ordre du Temple pour la prochaine guerre contre le royaume de Minos. De quoi ajouter un peu plus d’enjeux politiques et militaires dans l’histoire d’Arès.

Extrait tome 3 Arès Meian

Ainsi nos trois héros prennent la route du château de Gizelle, afin d’y faire une halte avant d’attaquer Minos. C’est là qu’Arès fera la connaissance d’un personnage qui deviendra important pour l’histoire comme pour lui par la suite: Ariane.

Extrait Tome 3 Arès Meian

Mais la cohabitation entre les soldats de l’Ordre du Temple et ceux de l’armée de Cronos n’est pas des plus simples. Et les tensions vont rapidement se faire sentir, entre les dirigeants comme entre les soldats.

Extrait Tome 3 Arès Meian

Un premier tome de transition, qui introduit à merveille cette nouvelle bataille. On prend connaissance du contexte, des nouveaux personnages et on a déjà quelques idées de ce qui va se passer dans les prochains tomes. Moins d’action que dans le tome 2 évidemment, mais de belles choses s’annoncent pour la suite.

Tome 4:

Le tome 4 reprend dans le royaume de Darak, qui nous révèle d’anciennes rancoeurs à l’égard de Cronos. De quoi alimenter encore bien des conflits.

Extrait Tome 4 Arès Meian

On en apprend également plus sur un des autres royaumes frontaliers de Cronos: Isiris. Royaume qui semble d’ailleurs étroitement lié à l’un de nos protagonistes… Mais cela reste une affaire à suivre.

Et ensuite, c’est aux chevaliers sans nom de montrer ce dont ils capables… Enfin… C’est plutôt Rakyon qui montre ses capacités. Et évidemment, comme on est dans Arès, et que c’est la guerre contre Minos… D’autres grands noms font leur apparition, comme le monstrueux Kentaro. C’est d’ailleurs lui que l’on retrouve sur la couverture de ce tome.

Extrait Tome 4 Arès Meian

Et comme sur la couverture… C’est Mikaël qui s’y collera. Alors, que nous réserve notre jeune soldat? Comment va-t-il se sortir de se duel? Mikaël contre Kentaro, c’est un peu David contre Goliath finalement…

Extrait Tome 4 Arès Meian

A l’autre bout de ce champ de bataille, Arès est au milieu de l’assaut du château, avec Ariane… Car oui, cette dernière l’a suivie à la guerre. Alors, qu’adviendra-t-il de notre jeune couple..? Je vous laisse le découvrir lors de votre lecture. Mais je vous assure que ce n’est pas ce à quoi vous vous attendez.

Un second tome beaucoup plus orienté sur le champ de bataille que constitue l’invasion de Minos. Entre batailles rangées et duel au sommet, Ryu Geum-Chul nous offre un large panel d’actions. Et c’est un vrai régal. Encore une fois, tout semble bien pensé. Les révélations sur les personnages principaux se font petit à petit, et on sent un vrai travail sur les personnages.

Tome 5:

/!\ Cela va spoiler une partie du contenu du tome 4.

Ce tome 5 reprend avec le combat de Mikaël et Barouna contre les 40 escortes du toi. Après de nouvelles révélations concernant le passé de Barouna, le combat s’engage.

Extrait Tome 5 Arès Meian

Mais un ennemi de taille se dresse à nouveau face à nos jeunes héros… Bélisque, l’un des Geom Seong. Ces « Saints de l’épée » sont renommés à travers les pays et sont connus pour être l’élite des guerriers. Ryu Geum-Chul agrandit son univers, il nous présente encore une fois de nouvelles « échelles ». Il les repousse sans cesse et c’est assez captivant de voir tout le détail qu’il parvient à mettre dans son récit.

Extrait Tome 5 Arès Meian

Une bonne partie du tome s’attardera sur ce combat épique. On est tout bonnement happé par l’action. Et par la suite, avec quelques flashbacks le combat prendra une tournure bien plus « mystique ». Un peu comme une transmission de savoir d’une génération à l’autre. J’ai vraiment adoré ce passage.

L’autre trame qui constitue ce tome, c’est celle d’Ariane et d’Arès. Le jeune couple ayant pénétré dans la cité, fait face à un nouveau problème… Ils sont attaqués par des assassins, les Assassins de Nebuzzar, venus pour tuer le roi.

Extrait Tome 5 Arès Meian

Même si ce combat est à sens unique, il n’en reste pas moins palpitant. Le travail fait sur Arès et sur l’image qu’il renvoie à Ariane est assez bluffant. C’est rare de voir un guerrier tenir à son point à son image. Bien souvent, ils ne s’en soucient peu voire pas du tout (et l’histoire n’en tient pas compte).

Si le tome 4 était plein d’action, le tome 5 est encore au delà. Il y a tellement de tensions, d’incertitudes. On a vraiment peur pour les personnages.
En plus de ça, ce ne sont pas des combats juste pour de l’action, ils servent très bien l’histoire. Chaque passe d’arme est l’occasion de développer un peu plus les personnages. Dans leurs caractères, dans leurs ambitions. Ou bien d’éclairer leur passé. Ryu Geum-Chul est tout simplement impressionnant.

Tome 6 (première moitié):

Le tome 6 vient conclure cet arc tendu de l’invasion de Minos. Il est un peu comme un épilogue, notamment en nous présentant le dénouement du combat de Mikaël et Barouna face à Bélisque et aux 40 escortes du roi.

Extrait Tome 6 Arès Meian
 Extrait Tome 6 Arès Meian

Un dénouement tellement prenant qu’il nous ne ferait presque oublier l’issue de la guerre contre Minos! Bien évidemment, celle-ci nous est présentée, Ryu Geum-Chul ne l’a pas oubliée!

Mais ce combat final présente tant d’enjeux, tant d’appréhension qu’il en devient l’apothéose de cet arc. C’est vraiment un combat qui m’a fait vibrer, et c’est quelque chose qui arrive assez rarement pour que je le souligne.

Ce tome 6 vient clore à merveille cet arc époustouflant. Et évidemment, je ne peux qu’en demander plus!

Alors, l’avis global sur la bataille de Minos?

Eh bien je dois dire que c’était un arc surprenant. Bien évidemment j’en attendais beaucoup après un premier arc plutôt très bon. Mais celui-ci a largement dépassé mes espérances. Que ce soit dans la gestion de la tension du récit, ou bien dans le développement des personnages, il est excellent. Ryu Geum-Chul a ce don de nous présenter quelque chose de cohérent mais surtout de convaincant. Il nous raconte l’histoire d’enfants soldats, mais on y croit.

Ce qui m’a marqué également, c’est la densité des personnages. Et pas uniquement celle de notre trio de tête. Tous sont bien construits, les antagonistes, les secondaires, même ceux qui ne seront que de passage ont le droit à un traitement! Les relations entre ceux-ci, quelles qu’elles soient, sont tout de même assez complexe. Il est même parfois difficile de les qualifier. Je ne peux qu’être admiratif de ce travail colossal de création.

Et la suite promet d’être tout aussi palpitante..! Rendez-vous pour le prochain arc!

THE VAGRANT SOLDIER ARES © 2007 by Ryu Geum-Chul

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire