Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Jujutsu Kaisen – le tournoi, tome 5
Les Trésors du Nain: Jujutsu Kaisen – le tournoi, tome 5

Les Trésors du Nain: Jujutsu Kaisen – le tournoi, tome 5

par Balin 14 avril 2021

Après l’avoir laissé pendant un temps de côté, c’est reparti pour des reviews Jujutsu Kaisen! Avec ce tome 5, on va parler tournoi!

Les Trésors du Nain Jujutsu Kaisen Tome 5 Gege Akutami Review Avis Critique Ki-oon éditions

C’est parti pour le tournoi!

Lancé à la fin du tome 4, le tournoi entre les écoles de Kyoto et Tokyo est désormais lancé! Qui d’autre que Todo (et sa muse Takada-chan) pour illustrer ce tome?

Les Trésors du Nain Jujutsu Kaisen Tome 5 Gege Akutami Review Avis Critique Ki-oon éditions Couverture Jaquette
© by AKUTAMI Gege / Shûeisha

Engloutir les ténèbres pour mieux les combattre !
Après un combat de longue haleine face au redoutable Mahito, Yuji doit préparer son retour en chair et en os à l’école d’exorcisme. En effet, le tournoi contre le lycée jumelé de Kyoto est sur le point de commencer, et les participants sont prêts à tout pour l’emporter… La chasse aux fléaux est ouverte !
Malheureusement pour l’adolescent, l’équipe adverse a en fait un tout autre plan en tête : supprimer pour de bon le réceptacle de Sukuna ! Et qui de mieux que le puissant Aoi Todo pour se débarrasser de lui ? Pour Yuji, l’épreuve prend soudain un tournant inattendu…

En couverture du tome, comme d’habitude, on découvre un petit comic-strip humoristique!

Passons maintenant à la lecture de ce nouveau tome de Jujutsu Kaisen!

Ça y est, le tournoi commence! La première épreuve est donc « la Grande Course aux Fléaux ». Deux équipes, un fléau de classe deux: la première à l’exorciser gagne. Tout est bon pour parvenir à ses fins, y compris tirer dans les pattes de l’adversaire!
Derrière ce tournoi se cache évidemment un test pour Yuji Itadori. En effet, ce dernier, en tant qu’hôte de Sukuna, ne fait pas l’unanimité parmi les hautes sphères du monde exorciste. Ainsi, ce qui devait être une chasse aux fléaux se transforme rapidement en chasse à l’homme! Au grand dam de Yuji.

© by AKUTAMI Gege / Shûeisha

Cependant, notre protagoniste peut compter sur ses camarades et amis pour s’occuper de ceux qui cherchent à le tuer. Rapidement donc, ce tournoi prend l’allure de combat un contre un, disséminés sur tout l’espace dédié au tournoi.
Comme à son habitude, Gege Akutami fait cela intelligemment. Chaque confrontation sert à approfondir les personnages. Les exorcistes de Tokyo comme ceux de Kyoto.

© by AKUTAMI Gege / Shûeisha

Les combats prennent une vraie ampleur, faisant intervenir les motivations profondes, les traumas des personnages. Le découpage des planches est ultra dynamique, les confrontations sont variées: combats bourrins, arts martiaux, stratégies et attaques à distance…

© by AKUTAMI Gege / Shûeisha

On en a pour notre argent avec ce tome! Ça tabasse fort et on adore ça!

© by AKUTAMI Gege / Shûeisha

Et s’il y a bien une chose qui me frappe, c’est l’inventivité d’Akutami. L’auteur nous propose autant de pouvoirs que de personnages; tout en nous proposant à chaque fois des éclaircissements sensées. Les pouvoirs de sang de Noritoshi Kamo par exemple ont une explication biologique et physiologique crédible.

© by AKUTAMI Gege / Shûeisha

Mais dans tout ce capharnaüm de bagarre et de pouvoirs, le danger rôde et attend patiemment pour passer à l’attaque… Nos étudiants seront-ils à même de résister à cette menace? On aura notre réponse dans l’épisode 6! Eh oui, la baston ne s’arrêtera pas en si bon chemin!

Le résumé de ce tournoi..?

Avec ce tome 5, on s’attendait évidemment à de la bagarre… Eh bien nous ne sommes pas déçus! Ça se bat partout, dans tous les sens, de toutes les façons possibles et imaginables. C’est évidemment un tome qui se lit assez rapidement tant les pages et les coups s’enchaînent. Le découpage est dynamique, les actions variées, on se prend au jeu.

Cependant, Gege Akutami ne fait pas de la baston pour de la baston. Il profite de chaque confrontation pour nous donner un peu plus d’information, pour développer chaque personnage. Et personnellement, je trouve que c’est une très bonne utilisation du tournoi! Parfois, c’est tellement prenant qu’on en éprouve de l’empathie pour les personnages alors qu’ils sont finalement les antagonistes.

A mon sens, c’est un excellent tome, puissant, prenant et j’attends impatiemment la suite qui s’annonce tout aussi dantesque!

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire