Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Kingdom, Arc 6-La bataille de Bayou partie 2
Les Trésors du Nain: Kingdom, Arc 6-La bataille de Bayou partie 2

Les Trésors du Nain: Kingdom, Arc 6-La bataille de Bayou partie 2

par Balin 22 mars 2020

On se retrouve donc pour la deuxième partie de cette review concernant le sixième arc de Kingdom. Reprenons donc là où nous en étions dans la bataille de Bayou

Évidemment, il s’agit de la seconde partie, donc si vous n’avez pas lu la première… C’est juste ici:

Les Trésors du Nain: Kingdom, Arc 6-La bataille de Bayou partie 1

Bon, j’espère que maintenant vous êtes prêts? Parce que ce qui vous attends risque de faire très mal!

Le tome 14

J’ai trouvé que cette couverture était vraiment cool. Elle change un peu de toutes celles qu’on avait eues jusqu’ici. Notamment sur le fait qu’on n’ait pas un mais plusieurs personnages. En fait, ce sont tous les membres « influents » du bataillon de Shin

Jaquette Kingdom Tome 14
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

L’ATTAQUE SURPRISE DE HOUKEN.

Alors que la situation tournait à l’avantage de Qin, Zhao profite de l’obscurité pour attaquer son ennemi et lui causer de lourdes pertes. L’unité Hi Shin ayant échoué à contenir les charges dévastatrices de Houken, général-en-chef de Zhao, Kyoukai et Shin décident d’occuper celui-ci afin de permettre à leurs camarades de s’enfuir…

C’est donc avec la confrontation entre notre duo et le monstre Houken que l’on reprend. Et le moins qu’on puisse dire… C’est que ça envoie. 

C’est un peu à sens unique, certes, mais c’est impressionnant. 

Mais ce duel imprévu n’est finalement qu’une occasion d’affaiblir l’armée de Qin. Et les hommes de Zhao la saisiront pour mettre à mal leurs ennemis. 

C’est une véritable débâcle que met en scène Yasuhisa Hara.

Visuel Kingdom Tome 14
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

Au milieu de toute cette débandade, Shin tente le tout pour le tout face à Houken. Avec l’aide de son unité, l’unité Hi-Shin, il met en place un plan pour abattre le Bushin. La tension monte, parviendra-t-il à ses fins? Je ne peux vous en dire plus! 

Dans ce tome également, on sera témoins d’autres affrontements tout aussi impressionnants. 

Ouki fera enfin une démonstration de sa puissance sur un champ de bataille.

Visuel Kingdom Tome 14
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

Et évidemment, Moubu montrera à nouveaux ses qualités de meneur et de guerrier. 

Ce tome, bien que riche en confrontations directes, nous montre également des moments plus calmes. Et plus tristes aussi. Le ressenti des guerriers suite à la mort de leurs compagnons d’armes. L’entraide entre soldats, de soldats envers leurs lieutenants. Cette esprit de camaraderie, ces liens forts entre ces hommes en plein champ de bataille. 

En résumé pour ce tome, c’est, je pense, un tome décisif. Dans le sens où il permet de montrer les limites réelles des personnages. Il pose un cadre réaliste dans cet arc, dans cette bataille de Bayou, et dans Kingdom en général. Mais également, en total opposé, il nous présente des personnages sans limites. Et je ne parle pas de Shin, qui se débrouille plutôt bien dans la matière. Non, là c’est d’un tout autre calibre: Moubu, Ouki, Houken… On est loin d’une échelle humaine. 

Le tome 15

Cette fois, c’est un personnage dont on ne sait pas grand chose que l’on découvre en couverture. Il s’agit de Riboku. Un personnage plutôt extravagant, mais qui semble bien mystérieux. 

Jaquette du Tome 15 de Kingdom
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

Le combat des chefs.

Les cartes ont été rebattues. Le général Moubu s’est élancé avec ses troupes à la poursuite de Houken, sans songer qu’il fonçait peut-être tête baissée vers un piège tendu par Zhao… De leur côté, les généraux-en-chef des deux armées s’apprêtent, par un duel, à mettre un terme à une rancune vieille de neuf années… !!

Le tome reprend avec la confrontation entre Moubu et Houken

Visuel Kingdom Tome 15
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

La situation dégénère rapidement. Et ce n’est pas un simple duel auquel on assiste, mais bel et bien une course poursuite! 

En parallèle, Ouki et son armée, accompagné de Shin et son unité, foncent vers le QG de Zhao. Mais cela semble bien trop facile. Et à raison. Loin en arrière du champ de bataille, Yotanwa vient à la rencontre d’Ei Sei. Les apparences sont trompeuses, et les stratèges savent en jouer. 

Visuel Kingdom Tome 15
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

Quelle peut-être la nouvelle qu’apporte Yotanwa? Elle semble malvenue pour le camp de Shin… 

Sur le champ de bataille, les armées se font enfin face. Et plus que cela, ce sont les deux généraux en chef qui se rencontrent. Après 9 ans, Ouki et Houken sont de nouveaux face à face. 

Visuel Kingdom Tome 15
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

L’issue de la bataille pour Bayou semble proche. Cependant, elle reste incertaine. Les deux armées s’affrontent, redoublent d’efforts et de tactiques.

Le moment tant attendue arrive enfin. Le passé ressurgit. Les puissances se dévoilent. Le combat sera intense et l’issue semble décisive pour cette guerre. 

Un mélange de stupeur et d’admiration. Nous lecteurs, sommes comme les soldats. Ébahis devant la puissance de ces deux personnages. Elle dépasse l’entendement. 

Encore une fois, un tome efficace. Plein de rebondissement et très prometteur pour la suite. Des pièges se tendent, se mettent en place et on a peur pour les soldats, pour Shin, pour Ouki, pour Moubu. L’auteur parvient à nous lier à ces personnages forts, on ne veut pas les voir perdre et on se prend à espérer des coups de génie. Comme le tome 14, ce tome 15 fait monter la tension, on approche peu à peu du climax. Bientôt Yasuhisa Hara lâchera la bride de cet arc impétueux de Bayou. 

Le tome 16

Et pour ce dernier tome de l’arc de la bataille de Bayou… C’est le seul et l’unique Ouki qui nous fait l’honneur de se présenter ! Probablement le personnage le plus marquant de cet arc pour moi. 

Jaquette du tome 16 de Kingdom
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

Vie et mort d’un Grand Général.

Des révélations sont faites sur le passé de Kyou, qui comptait jadis parmi les Six Grands Généraux de Qin. Sur le champ de bataille, alors que la confrontation entre les deux généraux en chef des deux armées semble toucher à sa fin, Riboku, l’homme qui se trouve derrière le plan d’invasion de Zhao, attaque tout à coup par surprise… Comment la grande guerre entre Qin et Zhao se conclura-t-elle ?

Ce tome final commence donc par les révélations sur l’un des mystères les plus importants de cet arc… La relation unissant Ouki, Houken et Kyou. D’où provient une telle rancune ? 

Je vous laisse évidemment le plaisir de découvrir le fin mot de cette intrigue. 

Ainsi reprend le combat entre Houken et Ouki. Et ça fait tout bonnement froid dans le dos! 

Le ton est donné, ce dernier tome promet d’être vraiment violent! 

Mais si le combat des deux chefs semblent accaparer l’espace et l’attention, la bataille n’est pas terminée pour autant! Et d’autres talents se révèlent. Le principal étant probablement Tou, le second d’Ouki. Et j’en suis le premier surpris!

Visuels Kingdom Tome 16
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

Mais une autre surprise de taille arrive… Les rumeurs évoquées par Yotanwa dans le tomes précédents sont avérées. Et tout se complique pour l’armée de Qin

Visuels Kingdom Tome 16
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

La fin de ce tome, et de cet arc, est magnifique, puissante, violente, touchante. On ne sait plus vraiment quoi ressentir. Et ce sont autant de sentiments qui poussent à dévorer Kingdom

Visuels Kingdom Tome 16
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

Et après cette lecture passionnante et cette lecture éprouvante… Rien de mieux que de retrouver son foyer! 

Visuel Kingdom Tome 16
© by HARA Yasuhisa / Shûeisha

Un tome final resplendissant finalement. Le climax de l’histoire est parfaitement géré. On est certes un peu déçu mais pour ma part je suis également très satisfait. Cela se finit de la plus belle des manières, à la hauteur de toutes les espérances accumulées lors de la lecture des 5 tomes précédents. 

L’avis final du Nain sur la bataille de Bayou! 

Cet arc c’est tout bonnement une sacrée claque que j’ai prise. Mais pas juste une petite claque, non. Une bonne grosse mandale balancée par Ouki. Ce personnage est incroyable. Dans son charisme, dans sa force, dans son intelligence. 

La petite dose de mysticisme qui entoure Kyoukai dans les arcs précédents se retrouve avec Houken. Elle est d’ailleurs bien amplifiée, et je trouve ça très agréable. Ça apporte un vrai plus selon moi. Le réalisme c’est bien, mais ça peut avoir un côté chiant parfois. 

Finalement, on voit assez peu Shin dans cet arc. Bien sûr il prend la tête du général, mais ce n’est pas un exploit solitaire comme ceux auxquels on était habitué. Ça fait du bien de voir le personnage principal un peu en recul dans le récit je trouve. Shin est très intéressant à suivre mais il peut rapidement devenir insupportable. Notamment à cause de ce que j’appellerai sa « fibre Nekketsu ». 

Jusqu’à maintenant, la bataille de Bayou est le meilleur arc que j’ai lu de Kingdom. Mais je ne doute pas que la série continuera de me surprendre! 

Au plaisir de vous retrouver pour une autre review!

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Pinsaro Sniper débarque dans la nouvelle collection Daitan ! | Gaak 3 juin 2020 - 16 h 15 min

[…] connaît les éditions Meian pour avoir édité le mastodonte Kingdom de Yasuhisa Hara ou encore tout récemment Konosuba de Natsume Akatsuki. L’éditeur s’est […]

La section commentaire est fermée