Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Kowloon Generic Romance, tome 2
Les Trésors du Nain: Kowloon Generic Romance, tome 2

Les Trésors du Nain: Kowloon Generic Romance, tome 2

par Balin 24 juillet 2022

Retour à Kowloon pour la suite des aventures de Reiko ! Voici mon avis sur le tome 2 de Kowloon Generic Romance, le manga de Jun Mayuzuki !

Si vous ne connaissez pas l’oeuvre, je vous invite à lire ma présentation du tome 1 :

Kowloon Generic Romance, tome 1!

Les Trésors du Nain Kowloon Generic Romance tome 2 Jun Mayuzuki Kana éditions Avis Review Critique Science-fiction Seinen

Retour dans le dédale de Kowloon..!

Encore une fois, Jun Mayuzuki nous offre une très jolie couverture. Sobre et élégante. Kana propose une édition standard, avec deux pages couleur en début du tome.

Les Trésors du Nain Kowloon Generic Romance tome 2 Jun Mayuzuki Kana éditions Avis Review Critique Science-fiction Seinen
KOWLOON GENERIC ROMANCE © 2019 by Jun Mayuzuki/SHUEISHA Inc.

IN A STRANGE MOOD FOR LOVE
« Je suis amoureuse de cet homme. »
Dans son appartement éclairé par les rayons du soleil couchant, Reiko Kujirai a pris conscience de son attirance pour son collègue, Kudō, qui lui inspire des sentiments nostalgiques et amoureux. Ces sentiments qu’elle dissimule vont se transformer en désir secret et entraîner des conséquences surprenantes. Découvrez cette histoire d’amour idéale narrée dans un style plein d’élégance.

Kowloon Generic Romance: une idylle pas comme les autres !

Ce deuxième tome de Kowloon Generic Romance débute par un flashback. Une manière surprenante de retrouver nos personnages, d’autant plus que les rôles sont inversés. Kudō arrive à Kowloon et rencontre Reiko Kujirai qui lui présente le quartier, comme un miroir du tome 1. Ce dernier se terminait avec une dimension très étrange… Ce tome 2 lui emboîte le pas !

Reiko Kujirai, munie de la photo trouvée dans le bureau de Kudō, enquête sur son origine. Cela l’amène à se questionner sur sa mémoire, ses souvenirs, et inévitablement sur son identité. Est-elle la femme sur la photo ? Si tel est le cas, pourquoi Kudō ne semble pas la connaître, ils paraissaient très proches ?

Les Trésors du Nain Kowloon Generic Romance tome 2 Jun Mayuzuki Kana éditions Avis Review Critique Science-fiction Seinen
KOWLOON GENERIC ROMANCE © 2019 by Jun Mayuzuki/SHUEISHA Inc.

Le mystère latent est très attractif. Lors de ma lecture, j’ai eu le sentiment d’être captif de ce quartier, de cette histoire. À la manière des labyrinthiques ruelles, les chronologies s’entremêlent. Le passé, le présent… Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver je l’admets. C’est volontaire de la part de l’autrice, mais cela peut nous sortir de notre lecture.

Comment démêler le souvenir de l’instant présent ? Le vrai du faux ? Tout est dans les détails. Ils deviennent d’un intérêt capital pour suivre l’histoire; il faut prêter attention à tout les visuels que propose Jun Mayuzuki. Le lecteur lui-même participe à l’enquête !

Scénario : 4/5

L’enquête et le mystère de Kowloon Generic Romance se poursuivent donc jusque dans le dessin ! Les différentes tenues, des vêtements aux accessoires mais aussi les décors nous renseignent sur la temporalité. Ce sont les dessins qui sont la clé pour comprendre l’histoire et s’y repérer. C’est un travail d’une minutie exceptionnelle !

Le manga est un excellent exemple de la complémentarité entre le scénario et les visuels. L’un ne fonctionne pas sans l’autre, ils sont complémentaires comme les deux faces d’une même pièce. Jun Mayuzuki nous montre sa maîtrise de ces deux pans; elle en joue aussi en proposant des planches riches de non-dits. Le dessin suggère l’histoire, c’est magnifique à regarder et à lire.

Les Trésors du Nain Kowloon Generic Romance tome 2 Jun Mayuzuki Kana éditions Avis Review Critique Science-fiction Seinen
KOWLOON GENERIC ROMANCE © 2019 by Jun Mayuzuki/SHUEISHA Inc.

Au delà de ça, l’autrice nous embarque dans son univers, proposant des plans toujours plus beaux. Le quartier de Kowloon, avec ses dédales de ruelles, ses échoppes cachées, a quelque chose d’envoûtant. Il relève presque du rêve, de l’imaginaire. Les personnages le décrivent très bien, le quartier à quelque chose de familier, et suscite une certaine nostalgie. Même si on finit par être rattrapé par la réalité : c’est un quartier surpeuplé, avec des logements vétustes et insalubres.

Mais l’idée n’est pas de proposer une vision réaliste, rude du quartier. Mais plutôt de nous faire découvrir une vision pleine de sensibilité, de poésie. Les émotions sont, par ailleurs, très bien retranscrites. Kowloon est une sorte de fantasme, porté par un amour qui rend aveugle.

Visuels : 5/5

S’il y a un point qui m’a particulièrement marqué dans ce nouveau tome de Kowloon Generic Romance, ce sont ses personnages. Et plus particulièrement leurs relations.

L’introduction de Yōmei de la rue Naam Chaang est pour moi l’un des gros points forts de ce tome. Si le personnage peut paraître superficiel dans son caractère; sa construction ne l’est pas le moins du monde ! La jeune femme apporte énormément au récit, et à sa protagoniste. Yōmei est le faire-valoir idéal pour Reiko. C’est un soutien moral, un repère précieux. Étrangement plus terre à terre, elle empêchera Reiko de perdre pied. J’ai beaucoup aimé leur relation très sincère, et le fait que cela permette de développer Reiko.

Les Trésors du Nain Kowloon Generic Romance tome 2 Jun Mayuzuki Kana éditions Avis Review Critique Science-fiction Seinen
KOWLOON GENERIC ROMANCE © 2019 by Jun Mayuzuki/SHUEISHA Inc.

Bien évidemment, il y a aussi Kudō, qui prend une dimension assez particulière avec ce nouvel opus. On le connaissait assez distant et secret, mais peut-être a-t-il ses raisons ? En tout cas, son comportement m’interroge. De fait, la relation qu’il entretient avec Reiko évolue. À l’image des protagonistes dans les ruelles, elle prend des chemins insoupçonnés. Leur romance garde ses aspects sérieux et sa légèreté comique, mais se teinte d’un mystère relevant du surnaturel. C’est assez perturbant, mais pas déplaisant.

Le troisième personnage important introduit dans ce tome est Hebinuma. Il n’y a pas à dire… Il fait froid dans le dos. Encore une fois, le personnage est réussi, même si un peu caricatural pour le coup. Il possède une aura malfaisante, mais qui attise la curiosité… J’ai envie d’en savoir plus sur lui.

Personnages : 4,5/5

Le premier tome de Kowloon Generic Romance posait une ambiance très particulière, pleine de secrets et d’éléments qui ne s’expliquaient pas. Avec ce tome 2, Jun Mayuzuki nous donne beaucoup d’informations, avec parfois des réponses. Mais même si on en perçoit beaucoup, je suis certain que plusieurs sont encore inaccessibles; ça sent le foreshadowing à plein nez selon moi.

Ce n’est pas une lecture contemplative, elle nous pousse à réfléchir, à faire des liens, et établir des théories. À l’instar de Reiko, on ne sait pas grand chose de sa situation mais on veut en savoir plus. La romance préalablement introduite nous posait déjà beaucoup de questions. Mais ce deuxième volume semble inscrire l’oeuvre dans la science-fiction… Ce qui amène de nouvelles questions ! Les deux s’imbriquent et rendent le tout ensorcelant. Le titre pique notre curiosité par sa finesse.

Les Trésors du Nain Kowloon Generic Romance tome 2 Jun Mayuzuki Kana éditions Avis Review Critique Science-fiction Seinen
KOWLOON GENERIC ROMANCE © 2019 by Jun Mayuzuki/SHUEISHA Inc.

Cependant, j’ai trouvé que l’introduction d’Hebinuma venait désamorcer un peu tout le mystère de l’oeuvre. Son design m’a paru un peu grossier, dans le sens où il dévoilait directement ses intentions. C’était assez perturbant d’avoir quelque chose d’aussi évident dans une oeuvre où tout est volontairement flou. Dans le même ordre idée, plusieurs éléments font référence à la religion dans ce tome mais c’est fait de manière peu subtile je trouve. J’en viens à me dire que l’autrice veut nous piéger, en proposant des pistes « évidentes » pour mieux les balayer ensuite. Les tomes suivants m’apporteront la réponse !

Mystère : 4,5/5

Kowloon Generic Romance, en résumé:

J’avais beaucoup aimé le tome 1 de Kowloon Generic Romance, qui présentait une romance ainsi que des personnages finement écrits. Mais c’était surtout son atmosphère très particulière qui m’avait charmé.

Ainsi, c’est avec un immense plaisir que j’ai retrouvé tous ces éléments dans ce tome 2 ! L’histoire est vraiment plaisante à suivre. Elle prend la forme d’une enquête, dont l’objet est le passé de Reiko. Cependant, plus on avance, et plus le mystère s’épaissit !

Les évènements prennent une tournure inattendue, teintée de surnaturel. Le récit semble ainsi s’inscrire dans un genre qui s’apparente à de la science-fiction. Kowloon Generic Romance est donc bien plus qu’une romance !

De nouveaux personnages sont introduits dans cette suite, et là encore, ils sont bien écrits et apportent beaucoup au récit. J’ai adoré le personnage de Yōmei. Elle et Reiko sont très complémentaires, et l’alchimie prend rapidement.

J’ai été surpris par le développement de Kūdo, qui gagne en consistance et en complexité.

En revanche, j’ai peu moins accroché avec Hebinuma que je trouve trop caricatural. Il contribue cependant à l’ambiance dérangeante de ce tome.

Visuellement, c’est toujours très réussi. Le travail sur les décors et les émotions est tout simplement exceptionnel. C’est un réel plaisir à lire, à contempler aussi. D’ailleurs, il vous faudra prêter attention aux dessins pour vous repérer dans les ruelles et la temporalité particulière de Kowloon…! Cela vous sera également très utile pour saisir toutes les subtilités de l’oeuvre.

J’attendais cette suite au tournant, je me suis perdu dans les ruelles de Kowloon entre temps…! J’ai hâte de découvrir la suite !

Note gloable: 18/20

La Team te suggère aussi