Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Mitochon Armageddon, tome 2
Les Trésors du Nain: Mitochon Armageddon, tome 2

Les Trésors du Nain: Mitochon Armageddon, tome 2

par Balin 15 mars 2020

Après un premier tome complètement WTF, on retrouve Mitochon Armageddon dans un deuxième tome. L’histoire de Gataro Man est à retrouver chez Akata.

Avant de continuer cette article, assurez-vous d’avoir lu le premier tome! 

Ma review le concernant est disponible juste ici:

Les Trésors du Nain: Mitochon Armageddon, tome 1

C’est parti pour la découverte du tome 2! 

Commençons par les couvertures de Mitochon Armageddon! 

Couverture Mitochon Armageddon Tome 2

A l’image de la jaquette du tome 1, celle du tome 2 est à la fois très gore et très kawaii. Si l’on ne retrouve pas les teintes violettes, cette fois, Gataro Man nous propose un rouge plutôt vif, où Papinette et Miochondria sont sur fond de crabe géant monstrueux. 

En quatrième de couverture, on retrouve un petit paragraphe:

Après treize longues années d’attente. Miochondria, héritière de Mitochondria le grand, est enfin partie à l’aventure !!! ! Accompagnée d’Oshiru la ninjette et de Papinette. La voilà lancée à la recherche des boules de cristal du dragon. Et leur première destination n’est autre que la contrée de Foufounia. Mais pour l’atteindre, il leur faudra traverser l’océan… Très vite, le voyage s’annonce mouvementé !


Vous l’aurez compris, la jaquette est un parfait avant-goût de ce qui nous attend. Alors si l’on s’attend à quelque chose de barré et déroutant, l’oeuvre saura-t-elle nous surprendre?

Passons à la lecture, que j’espère aussi délirante que le premier tome! 

On reprend donc le chemin de l’aventure avec Miochondria, Papinette et Oshiru et très vite… On retrouve le WTF. 

Le grand-père décédé dans le premier tome est subitement ressuscité.

Extrait Mitochon Armageddon Tome 2

Et, pour une raison obscure, veut accompagner les trois jeunes filles dans leur quête. Celle des Boules du Dragon. Mais celles-ci en ont décidé autrement. 

Extrait Mitochon Armageddon Tome 2

Après une brève course-poursuite et un combat tout aussi bref, le voyage peut enfin commencer.
Ce tome de Mitochon Armageddon mets ainsi en scène le début de ce qui ressemble à un voyage initiatique. Comme dans le premier tome, on retrouve des références rigolotes.
On peut noter la présence du “petit bâton”, qui n’est pas sans rappeler le Nyoi Bo de Son Goku au début de Dragon Ball

Les passages étranges, sordides se succèdent. On passe par le rêve, où l’auteur n’hésite pas à mettre 3 fois la même double page à la suite. Puis par un combat, qui découle lui même d’une succession de maladresses. Et également, comme dans Dragon Ball et dans beaucoup de Nekketsu qui lui ont succédé, il sera question d’un tournoi.

Extrait Mitochon Armageddon Tome 2

Ne vous enflammez pas cependant. C’est Gataro Man aux commandes. Et avec lui, tout ne se passe jamais comme prévu! 

Du gore, des délires scato, de l’exagération à n’en plus rien comprendre, et un trait qui vient souligner tout ça. Mitochon Armageddon nous livre encore un tome complétement déjanté. 

Pour finir, qu’en pense le Nain

Ma grande interrogation avant de lire ce tome était de savoir si Gataro Man parviendrait à me surprendre. La réponse est oui. C’est tellement barré, tellement déconnant, qu’on ne peut qu’être surpris finalement. Comme rien a de sens, on s’en retrouve très facilement décontenancé. On n’a rien pour se raccrocher à une quelconque réalité. 

Cela confirme ce que j’avais pensé après ma lecture du premier tome. Il faut oublier le scénario, sinon, c’est sûr que l’oeuvre devient redondante, longue et sans saveur. 

Mitochon Armageddon est une oeuvre de pur divertissement. Elle nécessite évidemment d’avoir un humour particulier, parce que le délire de Gataro Man est quand même vachement perché. Mais cela reste une oeuvre qui n’est pas prise de tête. Si on parvient à se plonger dedans sans y chercher du sens et qu’on s’adapte à l’humour de l’auteur. Alors Mitochon fait rire, surprend.

Pour ma part, j’avoue que j’adore, c’est le genre de lecture qui détend et ça ne fait pas de mal entre d’autres lectures plus sérieuses.

© by MAN Gatarô / Shinchôsha

La Team te suggère aussi