Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Pinsaro Sniper, Tome 1
Les Trésors du Nain: Pinsaro Sniper, Tome 1

Les Trésors du Nain: Pinsaro Sniper, Tome 1

par Balin 20 septembre 2020

La lecture du jour, c’est Pinsaro Sniper de Tabe Koji! Il s’agit du premier titre à rejoindre la collection Daitan! du catalogue de Meian Edition!

Attention, il s’agit d’un titre pour un public averti! Âmes innocentes, passez votre chemin!

Pinsaro Sniper Tome 1 Tabe Koji Meian Edition Daitan! Les Trésors du Nain

Pinsaro Sniper, un titre qui s’annonce explosif!

Au premier abord, Pinsaro Sniper semble s’inscrire dans la lignée des blockbusters américains façon Michael Bay. Avec des voitures sportives, de grosses explosions, le tout saupoudré d’une tueuse à la plastique athlétique! C’est en tout cas ce que nous montre la première de couverture:

Pinsaro Sniper Daitan! Meian Edition Tabe Koji Tome 1
© by TABE Koji / Nihon Bungeisha

Pinsaro Sniper, chasseuse nocturne réputée pour sa beauté, part à l’assaut du mal qui ronge la ville!!!

Paradise Eve, un lieu où l’on accueille les blessés de la vie. La règle est la suivante: Il est possible d’engager Yuki Kaidô comme tueuse à gages, à condition de consommer le service spécial salon.

Peut-être plus proche de City Hunter donc? À voir!

Passons à la lecture donc!

Le tome 1 de Pinsaro Sniper débute dans une petite entreprise (pas plus de précision quant à leur activité), la couverture de Yuki Kaidô.

Extrait Pinsaro Sniper Daitan! Meian Edition Tabe Koji Tome 1
© by TABE Koji / Nihon Bungeisha

En effet, la nuit, cette dernière se dévoile sous un autre visage… Elle travaille en tant qu’escorte. Attention les yeux, les scènes explicites sont là.
Mais elle possède également un troisième visage… Celui d’une tueuse à gage redoutable. ! Et là aussi on a de la belle mécanique!

Extrait Pinsaro Sniper Daitan! Meian Edition Tabe Koji Tome 1
© by TABE Koji / Nihon Bungeisha

Escrocs, violeurs, voleurs, corruption, trafiquants d’enfants, terrorisme, on peut observer un joli panel des vices qui gangrènent la ville au fil de ce tome 1! Et à chaque fois, la jolie Pinsaro Sniper, car tel est le nom que la pègre donne à ces tueurs à gages, nous montre l’étendue de ses talents!

Finalement, ce premier tome s’organise comme une suite d’histoires courtes. Il n’y a pas de véritable fil rouge, d’intrigue longue. Même si peu à peu se dessine une organisation derrière Yuki Kaidô, des collègues de travail.

Extrait Pinsaro Sniper Daitan! Meian Edition Tabe Koji Tome 1
© by TABE Koji / Nihon Bungeisha

Pour ce qui est de la forme, côté anatomie je vous passerai les détails, mais le trait de l’auteur est assez incroyable! Et on sent qu’il s’est d’abord illustré dans le manga érotique!
Côté action, dynamisme, c’est également de haute volée:

Extrait Pinsaro Sniper Daitan! Meian Edition Tabe Koji Tome 1
© by TABE Koji / Nihon Bungeisha

Le mot de la fin sur Pinsaro Sniper:

Pinsaro Sniper nous présente un univers « sympathique »: c’est sombre, c’est violent, c’est malsain. J’apprécie vraiment ce genre d’univers personnellement. Bon, par contre l’aspect érotique frôlant le hentai, une fois ça peut aller, mais à chaque chapitre… J’ai trouvé ça un peu « lourd ».

En dehors de ça, le personnage de Yuki Kaidô reste agréable à suivre. Elle a un objectif, simple, mais quand même. Les missions sont plutôt variées, mais rapidement le schéma (ordre-exécution-phrase catchy) devient redondant, répétitif.
Finalement, c’est un manga que l’on peut lire pour passer le temps. Il est divertissant, spectaculaire, efficace. Mais il ne s’étend pas vraiment dans la profondeur de l’univers ou du scénario. Plutôt dans la profondeur de… Bref.

Ce que l’on peut aussi reprocher à ce tome 1, c’est de ne pas mettre en place d’histoire. Les 8 chapitres ne sont ni plus ni moins que 8 histoires courtes, 8 missions séparées les unes des autres. On pourrait même les lire dans le désordre en fait. Je trouve cela dommage, l’auteur pourrait présenter une histoire type One-Shot au moins (sur un tome).
Peut-être que ce sera la cas dans les deux tomes suivants? Ou peut-être pas, et on aura 16 histoires courtes à la chaîne (ce serait un peu décevant).

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire