Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Tower of God, tome 1 aux éditions Ototo!
Les Trésors du Nain: Tower of God, tome 1 aux éditions Ototo!

Les Trésors du Nain: Tower of God, tome 1 aux éditions Ototo!

par Balin 18 juillet 2021

Après la review de l’anime, j’entame la lecture du webtoon Tower of God grâce aux éditions Ototo! On gravit la tour une nouvelle fois!

Les Trésors du Nain Tower of God tome 1 Ototo Manga Webcomic Webtoon Chapitre Scan VF Avis Critique Review

Bienvenue dans la Tour de Dieu!

C’est avec beaucoup de curiosité que j’ai découvert ce premier tome de Tower of God. En effet, je me demandais ce que pouvais rendre l’adaptation d’un webcomic en format livre relié. J’avoue avoir été surpris du résultat. L’édition que nous propose Ototo est vraiment belle. Une couverture semi-rigide avec des rabats, un papier épais et surtout de belles couleurs pour l’intégralité du volume. À noter aussi que le tome est publié en sens de lecture occidental!
Ce tome 1 est vraiment un superbe ouvrage, bravo pour tout le travail d’adaptation, on ne perd pas tout le dynamisme de l’oeuvre originale! Bravo également à Ototo de proposer l’oeuvre à un prix aussi accessible! (7,35€)

Les Trésors du Nain Tower of God tome 1 Ototo Manga Webtoon Chapitre Scan VF Avis Critique Review

Bam n’a jamais connu que les ténèbres, jusqu’au jour où il rencontre Rachel, une jeune femme chaleureuse qui va lui transmettre une partie de son savoir. C’est pourquoi lorsque Rachel décide de partir à l’ascension de la Tour de Dieu, c’est comme si le soleil lui-même disparaissait. Ainsi débute le voyage de Bam, qui dans le seul but de retrouver son amie, va tenter de braver les périls de cette titanesque tour au sommet de laquelle se trouve tout ce qu’un humain peut désirer.

The Tower of God Copyright Ⓒ 2013 by SIU All rights reserved.

Tower of God : on passe à la lecture !

J’avais plutôt bien apprécié l’animé de Crunchyroll l’été dernier, mais j’avais hâte de découvrir l’oeuvre originale! C’est désormais chose faite, merci Ototo de vous attaquer à ce (très gros) morceau!

Pour ce qui est de l’histoire, on suit Bam, qui lui même suit Rachel qui vient de pénétrer dans la Tour de Dieu. Ce premier tome est assez expéditif en ce qui concerne l’introduction. L’auteur se limite à nous présenter le fil rouge de l’histoire sans s’attarder sur la présentation des personnages ou de leur relation. C’est un peu particulier comme mise en scène, mais finalement l’essentiel est là. Une tour à gravir pour exaucer son souhait, Rachel qui débute son ascension de ladite tour et Bam qui la suit de peur d’être perdu sans elle.

En même temps que Bam, parfait ingénu, on découvre la Tour et son fonctionnement. Les administrateurs, les étages, les personnes et créatures qui y vivent. Mais aussi et surtout, les épreuves qui la jalonnent et qui en marquent les étages.

The Tower of God Copyright Ⓒ 2013 by SIU All rights reserved.

Personnellement, j’ai trouvé que c’était un peu léger comme contexte mais au moins, cela à le mérite de nous plonger directement dans l’action! (Et peut-être que j’ai été moins accroché parce que je connaissais déjà l’histoire).

Pour ceux qui n’auraient pas lu l’oeuvre et qui se seraient contentés de l’anime, ce premier tome couvre l’intégralité du premier épisode et une partie du deuxième.

Scénario: 3,5/5

Si le déroulement de ce premier tome est similaire, pour ne pas dire identique, à ce que présente l’animé; je dois dire que je préfère de loin l’animé pour l’instant. La raison? Elle est simple… Le dessin est vraiment pas terrible, voire laid parfois. On sent l’amateurisme dans les proportions et dans l’anatomie. Un exemple parmi tant d’autres, la case 1 de la page 24: les yeux de Bam ne sont pas alignés et bien trop éloignés l’un de l’autre.
Un autre problème que j’ai relevé aussi, c’est le manque de constance dans le trait. Parfois on peut avoir des dessins assez détaillés quand d’autres sont à la limite d’être bâclés. Et on retrouve cela aussi dans les visages des personnages, où d’une case à l’autre, ils ne se ressemblent pas forcément.

The Tower of God Copyright Ⓒ 2013 by SIU All rights reserved.

Néanmoins, il y a des points positifs. La couleur déjà, qui est d’ailleurs associée à une bonne gestion des volumes. ça donne un vrai cachet à l’oeuvre et je pense que par la suite ce sera vraiment top (avec l’amélioration du trait). Et aussi l’ambiance générale du dessin qui renforce l’atmosphère intrigante posée par le récit.

Dessin: 2/5

Là où l’oeuvre originale se démarque de l’animé cependant, c’est dans la dynamique globale. En effet, le découpage et la mise en page de SIU à quelque chose de cinématographique. Les plans sont variés: des gros plans, des plongées, des contre plongées; mais aussi des cases qui s’entremêlent et se superposent. Il y a une vraie maîtrise de la mise en scène graphique et ça rend l’oeuvre bien plus digeste à mon sens. Certaines pages, sans dialogues sont étrangement très parlantes grâce à la disposition des cases. Là encore, je salue le travail d’adaptation pour avoir restitué cette particularité du webtoon.

The Tower of God Copyright Ⓒ 2013 by SIU All rights reserved.

Le seul reproche que j’aurais à faire à ce tome concerne la première épreuve avec l’Anguille. Ce passage manque un peu de percussion à mon sens, notamment parce qu’on a du mal à saisir l’action. La mise en page est un peu confuse ce qui gêne la compréhension.

Dynamisme: 4/5

Pour finir sur une note positive, j’aborderai le point au plus fort potentiel selon moi: l’univers. Si le récit se cantonne à l’exploration de la Tour, ne vous imaginez pas tomber dans un schéma redondant où le personnage gravit des étages qui se ressemblent tous. La Tour de Dieu est un véritable microcosme, avec des environnements divers nous faisant parfois oublier que nous sommes à l’intérieur d’un bâtiment… D’ailleurs, la Tour est-elle vraiment un bâtiment au sens où nous l’entendons? Difficile à dire tant les règles de cet univers semblent différentes de celles qui régissent notre monde! La fin de ce premier tome nous laisse entrevoir monts et merveilles et suscite bien évidemment notre curiosité.

The Tower of God Copyright Ⓒ 2013 by SIU All rights reserved.

Mon seul regret, c’est de ne pas avoir plus de plans généraux sur les paysages car l’univers de Tower of God est vraiment foisonnant et mériterait des visuels époustouflants. Mais peut-être que cela viendra par la suite!

Univers: 3,5/5

En résumé:

Ce premier tome de Tower of God se lit assez rapidement. La mise en situation est expéditive, la base de l’intrigue est posée: Bam pénètre dans la Tour, à la suite de Rachel, dans le but de la retrouver. C’est sommaire mais efficace. D’autant plus que l’essence de l’oeuvre n’est pas dans l’intrigue, mais plutôt dans ce qu’est la Tour.

Au fil de ce tome, on découvre un aperçu de la Tour et c’est ce qui suscite le plus la curiosité (dans mon cas). On veut savoir ce que recèle la Tour et le peu que nous présente l’auteur est assez déstabilisant. On est décontenancé par l’univers immense qui se dévoile à nous alors que nous sommes censés être dans un bâtiment a priori. Mais peut-être que la Tour de Dieu n’est pas une Tour au sens où on l’entend?
De ce côté là donc, c’est un très bon premier tome, qui met l’eau à la bouche.

En revanche, je dois avouer que j’ai été déçu par le dessin. C’est très (trop) aléatoire, des problèmes de proportions, d’anatomie. Le trait n’est pas constant, on alterne entre des passages détaillés et des passages plus qu’épurés. Même en tant qu’amateur, ça titille la rétine. Et pas dans le bon sens.
La mise en scène ultra dynamique, cinématographique apporte de la force au dessin mais ne suffit vraiment pas à combler les lacunes. Je trouve cela dommage et j’espère que le dessin s’améliorera rapidement par la suite…! Pour l’instant, je préfère largement l’adaptation animée, qui avait le mérite d’avoir une direction artistique impeccable.

Pour finir, je souhaitais saluer l’effort sur l’adaptation en format relié; car on ne perd pas beaucoup par rapport au medium d’origine. Et il me paraît également important d’encourager les éditions Ototo qui nous permettent de découvrir cette série avec un si bel ouvrage et un prix aussi attractif (7,35€ pour 300 pages couleurs!)

Note globale: 13/20

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire