Accueil Critiques Les Trésors du Nain: Tsugumi Project, tome 3
Les Trésors du Nain: Tsugumi Project, tome 3

Les Trésors du Nain: Tsugumi Project, tome 3

par Balin 8 mars 2020

C’est avec impatience que j’attendais ce tome 3 de Tsugumi Project aux éditions Ki-oon. ippatu parvient-il à nous garder dans son univers? Que réserve-t-il à Léon, Doudou et Tsugumi? On en parle tout de suite! 

Evidemment, il s’agit d’une review portant sur le tome 3! Alors si vous n’avez pas lu les précédents, arrêtez-vous là! 

Allez, on ouvre le coffre!

Éventuellement, vous pouvez lire les critiques des tomes 1 et 2! 

Les Trésors du Nain: Tsugumi Project, tome 1

Les Trésors du Nain: Tsugumi Project, tome 2

Premier contact: les couvertures!

Jaquette Tsugumi Project tome 3

Cette fois, j’avoue être un peu déçu par la jaquette de Tsugumi Project. L’illustration en première de couverture est jolie, mais pas aussi détaillée que celles des deux premiers tomes. Même en terme de composition, je trouve ça un peu moins recherché. C’est une bonne chose que Doudou soit mis en avant, mais son bras droit me dérange quelque peu. 

La 4ème de couverture nous remets un peu dans le bain: 

Un combat pour la survie dans un Japon post-apocalyptique !
Léon et Doudou ont réussi à rejoindre les archives nationales, leur premier objectif. Les recherches sont fructueuses, mais la découverte d’un cadavre mutilé leur fait comprendre que la zone est moins déserte qu’il n’y paraît… ce qui se confirme quand des monstres les attaquent ! Seule l’intervention de Tsugumi sauve les deux hommes d’une mort atroce…
À présent, en tout cas, ils connaissent leur prochaine destination : l’île de Sado, au nord de Tokyo. Sauf que ce n’est pas tout près, et que l’endroit semble évoquer des souvenirs douloureux à la petite fille aux pattes d’oiseau… L’heure de la séparation aurait-elle sonné ?

Ki-oon signe encore une belle édition, quelques pages couleurs en début de tome. On regrettera cependant que les illustrations bonus ne soient pas en couleurs. 

Illustrations bonus de Tsugumi Project


L’heure de la lecture pour ce tome de Tsugumi Project !

Le début du tome nous présente une facette encore obscure du personnage de Tsugumi. L’annonce d’un voyage vers Sado semblait avoir profondément troublé la jeune fille. On la découvre ainsi entre quotidien, nostalgie, souvenirs du passés et traumatisme. On s’attache encore un peu plus au personnage. ippatu mène très bien la construction du personnage. Et toujours avec un dessin ultra-détaillé afin d’appuyer le tout. 

On retrouvera également Léon et Doudou, survivant tant bien que mal dans un Tokyo toujours plus hostile envers eux. 

Là encore, c’est l’occasion d’en apprendre plus sur nos deux compères. Quelques bribes de leurs passés nous sont dévoilées, faisant que l’on comprend un peu mieux leurs comportements. 

Le périple vers Sado continue pour nos deux soldats. Bientôt rejoints, encore une fois, par Tsugumi et Tora, ils feront face à de nouvelles menaces.
En plus de ça, on assiste à des révélations, dont une qui devrait amener de grands enjeux. Je vous en laisse la découverte pour votre lecture! 

Visuel du tome 3 de Tsugumi Project

Si l’on ne peut rien dire sur le dessin d’ippatu, on peut cependant reprocher quelques points plus “scénaristiques” à ce tome.
Un premier, c’est le rythme de ce tome. Après deux tomes qui nous proposaient une action soutenue, on reste un peu sur notre faim pour ce troisième tome. Il semble un peu mou, lent. On a un peu ce sentiment de sur-place. 

Et le deuxième, paradoxalement, est que certaines choses vont beaucoup trop vite. Des révélations, des apparitions, des introductions de nouveaux personnages. Le mélange est assez étrange. 

Le mot de la fin pour le Nain

Un tome que j’attendais avec beaucoup d’impatience donc, et qui, je dois l’avouer, me laisse quelque peu perplexe. 

Comme dit précédemment, le dessin nous embarque toujours autant. La patte graphique d’ippatu reste exceptionnelle.  

Mais, parce qu’il y a un mais vous l’aurez deviné, il manque quelque chose. Peut-être que c’est parce qu’ippatu nous a “habitué” à du très lourd avec ses deux premiers tomes. Dans tous les cas, ce tome manque de consistance. On apprend moins de choses, on progresse moins dans l’histoire. Ce tome de Tsugumi est moins percutant.
Ca n’en fait pas un mauvais tome, loin de là, mais il est en dessous des 2 précédents selon moi. 

Je reste à l’affût pour le tome 4, qui, à moins avis proposera un récit plus cadencé et plus puissant. Et si ce tome était moins prenant, j’espère que c’était pour préparer, introduire un tome 4 de qualité!  
Et vous, qu’en avez-vous pensé?

© by IPPATU /

La Team te suggère aussi