Accueil Critiques Mario Strikers Battle League Football : pleine lucarne pour Nintendo !
Mario Strikers Battle League Football : pleine lucarne pour Nintendo !

Mario Strikers Battle League Football : pleine lucarne pour Nintendo !

par Goraikou 14 juin 2022

Le fameux jeu de foot de chez Nintendo a enfin vu le jour : Mario Strikers Battle League Football est sorti le 10 juin. Après des années d’attentes pour un jeu de la licence sur une nouvelle console – parce que oui, le dernier jeu est sorti sur Wii en 2007 – j’ai enfin pu l’essayer ! Pour connaître les détails sur la sortie du jeu, vous pouvez consulter cet article. Qu’en est-il de ce jeu tant attendu de la communauté ?

Mario Strikers Battle League Football – Le test

Le jeu s’inscrit dans la lignée des Mario Strikers, et sur le gameplay ça se sent ! Ainsi, des tacles, des explosions et des frappes de bourrins vont marquer votre expérience, en bref : du spectacle ! On retrouve donc bien l’esprit des Mario Strikers. Cependant, de nombreux changements ont eu lieu depuis le dernier jeu sur Wii. Le premier gros changement a notamment eu lieu au niveau de la composition des équipes. En effet, désormais, il n’y a plus de différence entre capitaine et équipier. Les dix personnages peuvent donc être joués n’importe où.

Les personnages :

Au revoir Frère Marto, Maskass, Skelerex, Koopa, Birdo, Topi Taupe et Boo pour les coéquipiers. Flora, Daisy, Diddy Kong et Bowser Jr. quittent également la liste des personnages jouables. En revanche, on récupère Harmonie, la princesse des étoiles et amie des Luma. Un personnage très apprécié de la communauté, mais une bien maigre consolation pour cette hécatombe dans la diversité de personnages. On perd également une bonne partie des objets depuis la dernière version. Heureusement, on conserve tout de même les personnages les plus importants. Et le fait de pouvoir mettre Mario et Bowser dans la même équipe reste un petit plaisir.

Liste des personnages : Mario Strikers Battle League Football : pleine lucarne pour Nintendo !
Liste des personnages (source : Nintendo)

Les Hyper Frappes :

Au niveau des changements, on a aussi la disparition des Méga Frappes qui coupent le rythme du match avec ses ballons démultipliés. Le gardien arrête les ballons un à un puis on voit encore la cinématique de chaque tir. C’était long et loin de la rapidité dans le reste du jeu. Heureusement, Nintendo a offert un second souffle à ce principe avec les Hyper Frappes. Plus rapides et plus impressionnantes, elles montre un mélange entre les Méga Frappes des capitaines et les tirs spéciaux des coéquipiers de Mario Strikers Charged. Voici un petit exemple avec Donkey Kong :

Hyper Frappe de Donkey Kong

Equipements et statistiques des personnages :

Les personnages ont toujours des compétences de prédilection, Peach cours vite, Bowser tire fort, Mario est équilibré… Sur Mario Strikers Battle League Football, les personnages ont également des statistiques dans 5 catégories. Mais cette fois, on a la possibilité de changer leurs statistiques avec des équipements ! En plus de changer leur apparence, renforcez les statistiques qui vous plaisent le plus ! Point négatif, l’équipement coute assez cher pour pouvoir changer tous ses personnages rapidement. Et l’argent nécessaire se gagne lentement en jouant de nombreuses parties. Vous n’avez donc pas vraiment le droit à l’erreur et devez partir sur une équipe qui ne changera pas souvent si vous voulez conserver des personnages entièrement équipés.

Harmonie équipement - Mario Strikers Battle League Football : pleine lucarne pour Nintendo !
Harmonie avec de l’équipement

Autres changements :

Les esquives se sont beaucoup simplifiées et on perd encore en diversité avec une uniformisation de ces dernières. Les esquives ainsi que les sprints fatiguent désormais les joueurs, il faut donc faire attention à ne pas en abuser !

Les tacles ont également évolué, avec la possibilité de faire des tacles chargés ou encore à deux en propulsant un coéquipier sur l’adversaire.

Gameplay: 3/5

Le jeu se joue alors en local et en ligne, comme la plupart des jeux dans l’air du temps. On regrette un peu la petite histoire de son prédécesseur puisque désormais seuls des matchs simples ou des petites coupes sont disponibles.

Côté online, Nintendo a mis le paquet. La possibilité de rejoindre ou créer un club avec ses amis montre un véritable intérêt pour la marque de se développer dans le online. Petit bémol au niveau des matchs, le Nintendo online est assez mauvais de par son système, différent de ses concurrents et entrainant de nombreux bugs et des baisses de fluidité. Cependant les efforts de Nintendo plaisent et sont fortement appréciées. le système de club révolutionne le online qui ne sera donc pas composé de matchs en un contre un.

L’aspect jeu en équipe devient agréable avec des stratégie à mettre en place au sein de son équipe. C’est notamment le cas des tacles assistés comme expliqué plus haut.

J’espère ainsi voir venir des vraies compétitions avec un e-sport qui se développe sur le jeu. Malheureusement avec les statistiques et les équipements, je crains que le jeu finisse par développer une META avec des personnages et des équipements qui sortiront du lot et qu’on verra régulièrement, peut-être trop régulièrement. Mais pour ce point, seul l’avenir nous le dira !

Multijoueur: 3/5

En revanche, s’il y a un point sur lequel il est difficile de faire des reproches à Mario Strikers Battle League Football, c’est bien le rendu visuel. Le jeu met une vraie claque tant il envoie du lourd ! Des cinématiques au top, des images badass pendant les Hyper Frappes, de ce côté c’est un sans faute ! Voici ce qu’il se passe lorsque vous utilisez une Hyper Frappe :

Le jeu arrive à tirer profit du potentiel de la Switch pour nous proposer des cinématiques au top, voici ce qu’il se passe si vous gagnez l’une des coupes solo (hors ligne) :

Victoire après une coupe

Visuels : 5/5

Après tout ça, c’est bien beau, mais un jeu aussi beau soit-il, s’il est pénible n’a aucun intérêt. Pour moi, ce jeu est assez amusant, le découvrir en solo représentait un petit plaisir que j’attendais depuis des années et on retrouve bien l’ambiance escomptée avec de l’action et des buts. Les célébrations et les vidéos in-game sont toujours au top avec cet esprit moqueur et un peu décalé ! Certains personnages comme Wario ou Waluigi se prêtent d’ailleurs parfaitement au rôle.

Waluigi qui marque
Waluigi qui prend un but
Un gagnant extrêmement humble ce Waluigi

Mais c’est surtout avec le mode multijoueur que le jeu devient plaisant. Un club avec ses amis, des stratégies en double à mettre en place, le jeu a du potentiel c’est indéniable. Pour le moment, j’espère encore pouvoir jouer à quatre joueurs dans une même équipe en online pour vraiment profiter de l’expérience du jeu !

Plaisir : 4/5

Globalement, ce jeu m’aura quand même beaucoup plu. Il fait ressortir la nostalgie des anciens joueurs, pas toujours pour le meilleur mais il a l’audace de prendre des risques. Malgré une immense baisse de diversité au niveau des personnages et des objets, le jeu assure le principal et permet de passer un bon moment tout en cassant la bouche de ses adversaires. Le jeu est beau et bien réalisé, il reste assez fluide si on ne compte pas le online.

Quelques améliorations seraient à prendre en compte pour rendre le jeu encore meilleur à mon goût. Rajouter des personnages pour faire plaisir à plus de joueur me semble essentiel. Il faudrait également permettre des matchs en quatre contre quatre en ligne pour faire des vrais match d’équipe.

Par ailleurs, si vous n’aviez toujours pas compris que les deux meilleurs personnages sont Harmonie et Waluigi, il est temps pour vous de faire un tour sur les terrains, on s’y croisera peut-être !

Note Globale : 15/20

Sources : Nintendo, captures d’écran du jeu

La Team te suggère aussi