Accueil Critiques My Hero Academia: Heroes rising, débrief avec et sans spoil !
My Hero Academia: Heroes rising, débrief avec et sans spoil !

My Hero Academia: Heroes rising, débrief avec et sans spoil !

par La Grande Ensifera 4 mars 2020

J’ai eu l’énorme chance de pouvoir voir le nouveau film de My Hero Academia: Heroes Rising à Londres !!!

Attention cet article est divisé en 2 parties, une sans et une avec spoil. La partie avec spoil sera indiquée.

Donc, à Londres 4 séances nous étaient proposées, 2 sous-titrées en anglais et 2 doublées en anglais. Pour ma part, j’ai assisté à celle qui était sous-titrée en anglais.

Du fait des séances peu nombreuses, elles se sont vite remplies. (D’ailleurs cela n’a rien d’étonnant vu le succès du manga de Kōhei Horikoshi).

Dans la salle, je me suis retrouvée en plein centre !!! Donc une place parfaite pour un film qui m’en a mis plein les yeux !

Tout d’abord, il est bon de savoir que cette histoire n’est basée sur aucune trame de l’histoire originale du manga de Kōhei Horikoshi. À la place c’est un nouveau scénario, écrit par Yōsuke Kuroda, qui travaille sur la version anime. Et c’est Kenji Nagasaki qui réalise le long métrage. (À noter qu’il est le réalisateur de longue date de l’anime.)

L’énorme avantage, et ce qui a dû jouer sur l’esprit du film, est qu’il y a une continuité entre le personnel de l’anime et les films. Et en plus de cela, on retrouve bien nos personnages préférés dans toute leur splendeur.

Synopsis

Les apprentis héros se trouvent seuls sur une île, dont ils sont responsables. Cependant un méchant arrive sur l’île alors, les étudiants doivent trouver un plan pour contrecarrer Nine, protéger Katsuma, ainsi que le reste des habitants de l’île. Maintenant ils doivent faire face à une véritable crise, et aucun des adultes n’est là pour les aider.

Partie sans spoil

Durant le film, au cours des nombreux combats menés, les élèves en ont bavé. Tous les élèves étaient en mode plus ultra ! Les 3 lieutenants de Nine, Chimera, Slice et Mummy, étaient de redoutables et de bons adversaires pour les apprentis héros. Ils ont dû ruser pour les avoir.

My Hero Academia: Heroes Rising concerne d’avantage Izuku et Bakugo. Surtout Bakugo en fait, qui est très présent (ce n’est pas pour me déplaire). On mentionne à peine All Might, contrairement au premier film.

Du coup, on a pu voir une nette progression de leur relation, du lien qui les unis. Ils ont notamment mené un dur combat ensemble et Izuku a fait entièrement confiance à Bakugo, qui par la suite l’a respecté. (Ce qui n’est pas sans rappeler le manga).

Ce qui change dans ce film, c’est que les étudiants sont seuls sans aucune supervision d’un adulte. Ils n’ont personne sur qui compter, sauf eux-mêmes et l’enseignement qu’ils ont reçus.

Les apprentis héros prêts à en découdre

Pour finir, quand le film se termine et que c’est le moment de quitter la salle, tu as des pépites dans les yeux ! Ce film envoie, il est magnifique et le montre pleinement au stade final.

Les films adaptés de mangas qui ne sont pas directement dans la timeline du manga sont un vrai cadeau pour les fans! Ils ne gênent aucunement l’histoire principale, et permettent de découvrir d’autres facettes. Ce sont des films vraiment fait pour les fans (sans compter l’argent qu’ils pourraient gagner évidemment…). Et sur ce point, ce film a réussi !

Partie avec spoil

Le film commence fort, avec des héros à la poursuite de l’alliance des vilains. Et qui se termine avec un petit duel de flammes entre Endeavor et Crematorium. L’alliance des vilains n’a été que peu présente. Et d’ailleurs Tomura n’aura joué qu’un petit rôle à la fin.

Ensuite, on retrouve les élèves de la seconde A, chacun leur tour en plein secourisme sur la plage ou en train de rechercher un chat perdu. Dans leur apprentissage, ils doivent savoir se débrouiller seuls, comme s’ils étaient des héros professionnels. Et c’est comme ça qu’il se sont retrouvés sur cette île, dont ils ont la charge.

L’île

Concernant, le méchant du film, Nine, c’est un méchant différent des autres. Bien qu’il veuille changer la société comme les autres vilains, son premier but est de trouver un alter qui le complèterait, le soignerait. En effet, il était malade, il avait fini dans le laboratoire du savant fou d’All for One. Et c’est ce qui lui a permis d’avoir le même alter que ce dernier, voler l’alter des autres. Donc c’est en cherchant cet alter qui puisse l’aider qu’il s’est retrouvé sur l’île des jeunes héros.

La surprise au rendez-vous !

Un évènement totalement inattendu s’est déroulé durant le film. Un évènement qui a réellement laissé bouche-bée les spectateurs. Tellement qu’une personne a crié dans la salle: “What’s the fuck man ??” pour l’anecdote.

La salle était en pleine décomposition et c’est surtout que cela aurait pu changer la trame originale.

C’était durant le combat final d’Izuku et Bakugo face à Nine. Ils se trouvaient dans un moment critique, ils étaient sur le point de perdre. Et c’est en voyant la puissance de Nine, que Deku n’a vu qu’un moyen de gagner. Donner le One for All, à Bakugo !!!

Deku a donc transmis le One for All à Bakugo! Et désormais Nine se retrouvait face à 2 One for All à pleine puissance !!!

Bakugo et Deku en mode One for All

Ce moment était magnifique, un énorme combat comme on les aime. Leur puissance a mis fin à tous les alters de Nine. D’ailleurs tout ça se déroulait sur le magnifique ost, Heroes:Rising Might⁺U, la salle était en ébullition.

Mais comme Deku a transmis son alter, cela signifie qu’il l’utilisait pour la dernière fois. Lors de sa dernière attaque, il a dit au revoir au One for All, l’alter qu’il avait pourtant tant rêvé.

Bakugo et Deku en mode One for All

Cependant, comme tout est bien qui fini bien… Deku retrouve son alter. Sans doute grâce à Bakugo et surtout aux prédécesseurs du One for All qui lui ont permis de retrouver son alter. Cela aurait totalement transformé la trame originale et le film n’est pas censé le faire.

Des défauts à ce film?

D’abord, on ne sait pas clairement le situer dans la trame originale. Il semble assez inédit. Deku possédait de nouveaux gants dans son costume de héros pour l’aider à utiliser son alter et une nouvelle petite attaque.

Contrairement au premier film, Two Heroes, la série télévisée avait annoncé exactement quand et où cette histoire allait se produire.

Il y avait un épisode pour mettre en place Midoriya et All Might à I-Island pour leur aventure cinématographique. Heroes Rising est un peu moins précis, mais l’histoire semble se dérouler quelques temps après les événements de la saison 4.

Une rumeur courait selon laquelle ce film était en fait ce qu’avait imaginé Horikoshi Kohei pour clôturer son oeuvre. Cela se laisse entendre en effet!

Pour finir, la conclusion était plutôt facile. Midoriya est censé avoir perdu son alter. Bakugo oublie tout se qui s’est passé à ce moment et Midoriya retrouve le One for All, grâce à ces prédécesseurs. De cette manière, cela n’impactera pas l’histoire principale. (Dans le cas contraire, nous sommes bien d’accord, cela aurait tout changé !)

Pour conclure, si vous avez l’occasion de voir le film Heroes Rising, courez à pleine puissance jusqu’à la salle de cinéma !!!

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Le film MHA Heroes Rising enfin daté chez nous ! | Gaak 10 juillet 2020 - 10 h 13 min

[…] Egalement, si il y a des curieux et qui n’ont pas peur de se spoiler, la critique de la Gaak Ensifera est toujours disponible. […]

Reply

Laisse un commentaire