Accueil NewsGaming Netflix à l’E3, l’heure de la révolution a sonné ?
Netflix à l’E3, l’heure de la révolution a sonné ?

Netflix à l’E3, l’heure de la révolution a sonné ?

par Ludwig NightKing 20 mai 2019

Nous avons appris récemment que Netflix se rendra au plus célèbre salon de jeu-vidéo au monde, l’E3. La plateforme de streaming ne sera pas uniquement présente pour faire joli mais organisera contre toute attente une conférence.

Netflix, prochain gros acteur du gaming ?

Après l’annonce de Sony nous annonçant sa non participation à l’E3 (Electronic Entertainment Expo), une première dans l’histoire du salon historique. Electronic Arts et Activision qui ne performeront pas non plus sur scène. Nous nous attendions tous à ce que cette espace soit occupé par Google. Le géant de la Silicon Valley avait dévoilé en mars dernier sa « plateforme » Stadia. Finalement il n’en sera rien, pire encore, Google fait l’autruche depuis son annonce. Beaucoup de questions restent sans réponses comme le prix et les jeux qui nous attendent sur cette console.

Et si la surprise venait tout simplement de la plateforme de Reed Hastings ? Le mastodonte aux lettres écarlates a révélé dans une annonce étonnante qu’il sera présent au salon. On sait déjà que Netflix veut augmenter ses liens avec le jeu-vidéo comme le prouve les adaptations de Stranger Things, dont le prochain opus est prévu le 4 juillet sur Switch, PC, PS4, Xbox One, Android et iOS.

Netflix, la plateforme de streaming

Avec un monde du streaming qui rentre dans une concurrence de plus en plus rude, beaucoup enterraient déjà la plateforme. Même si celle-ci est bien loin de rendre les armes comme nous vous en parlons avec Dark Horse Comics.

Les acteurs se multiplient avec l’apparition de Disney (Disney+) prévu pour début 2020 et Apple (AppleTV+) prévu pour l’automne de cette année. Des gros concurrents qui assurent proposer des contenus originaux et donc ravir bon nombre des clients du géant du genre.

Afin de tirer son épingle du jeu, il est possible que la firme de Californie coupe l’herbe sous les pieds de Google et donc des autres entreprises de ce monde. Nous pensons notamment à Sony et Microsoft. Ces deux compagnies ont annoncé un partenariat justement dans le monde du cloud gaming. Les deux plus gros concurrents qui s’allient ? Hasard ? Dans les affaires, le hasard n’existe pas.

Le futur du gaming

Nous pouvons être sûr d’une chose, le streaming sera le futur du jeux-vidéo. Pour l’instant, c’est l’une des rares industries qui n’a pas encore été complètement impacté par le cloud et le streaming contrairement à la musique ou le cinéma.

Blade avec Shadow, entreprise française précurseuse du cloud gaming avait déjà lancé les hostilités. Son système permet justement de streamer un ordinateur surpuissant depuis, au choix, son smartphone, son ordinateur ou tablette. Il est donc possible avec ce système de jouer à nos jeux préférés en toutes conditions.

Google avec Stadia nous fait parallèlement une promesse similaire, en revanche, le géant d’Alphabet promet également une incrustation avec YouTube et d’autres innovations spectaculaires. La possibilité de visionner le trailer d’un jeu et de pouvoir y jouer de manière instantanée fait donc naturellement rêver. Mais beaucoup trop d’ombres demeurent encore au tableau et la timide communication de Google est inquiétante. Affaire à suivre.

Concernant la plateforme de streaming éponyme, il se chuchoterait qu’elle souhaiterait multiplier les adaptations vidéoludiques de ses contenus originaux. Soit la réalisation de jeu de type AAA (jeu à gros budget comme Call of Duty) et donc de séduire comme il se doit les gamers ? La plus grosse révélation serait que Netflix nous présente carrément une extension de sa plateforme ou un nouveau produit, qui serait du cloud gaming. De quoi réellement concurrencer Google avec sa Stadia, Sony et son Playstation Now ainsi que Microsoft et le Xbox Game Pass. Mais bon, cela paraît peu probable…

L’E3, climax des révélations ?

Ce qui est certain, c’est que la firme aux lettres rouges va faire évoluer son business plan, rebondir, et le fait de voir cette entreprise tenir une conférence à l’E3 n’est pas anodin. Très bientôt nous aurons les réponses à toutes ces questions et nous ne manquerons pas de les commenter sur Gaak.fr

Microsoft ouvre comme à son habitude le bal des conférences de l’E3 le 9 juin à 22h. Netflix n’a pas encore dévoilé l’heure et la date de sa conférence, mais ça ne serait tarder. Pour l’heure nous connaissons uniquement le nom de ce show qui sera « Bringing Your Favorite Shows to Life » soit littéralement, “Rendre vos shows (films/séries) vivants”.

Logo de l'E3 2019

La guerre dans le gaming est loin d’être terminée, et vous, qu’en pensez-vous ?

La Team te suggère aussi

Laisse un commentaire