Accueil DécouverteCalendrier de l'Avent 2020 Calendrier de l’Avent – Jour 10 – Telle que tu es
Calendrier de l’Avent – Jour 10 – Telle que tu es

Calendrier de l’Avent – Jour 10 – Telle que tu es

par Shima 10 décembre 2020

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous présenter un shôjo encore une fois un peu atypique, car son héroïne est en surpoids: Telle que Tu es ! Attention tout de même, si je vous avais présenté Perfect World en partie pour sa justesse sur le handicap, Telle que tu es n’est pas réellement criant de vérité sur le quotidien d’une jeune fille en surpoids. Il n’en reste pas moins une comédie agréable à lire et où par moments, chaque personne complexée par ses kilos en trop pourra se reconnaître.

Telle que tu es

Résumé

Tsumugi est une adolescente douce et attentionnée. Ce qui la différencie des autres filles, ce sont ses quelques kilos en plus qu’elle porte sans complexe. Elle a subi autrefois quelques brimades… mais au lieu de se laisser abattre ,elle a décidé un jour de continuer à s’aimer elle-même quoi qu’en disent les autres.
C’est attiré par cet optimisme que Yukiya, un beau garçon, lui demande de devenir sa petite amie. Tsumugi hésite, assez incrédule qu’un garçon s’intéresse sincèrement à elle. Mais cette attirance de Yukiya pour elle va générer de la jalousie chez les autres filles…

Telle que tu es

Telle que tu es

Pochamani, de son titre japonais, est un manga de Kaname Hirama prépublié dans le Hana to Yume de Hakusensha depuis 2011. La série est terminée en 8 volumes. En France, c’est les éditions Kana qui publient la série. Le 8ème et dernier tome paraîtra en mars prochain, presque 4 ans après la parution du tome 7.

Source

Une héroïne atypique

Outre ses kilos en trop, Tsumugi est aussi originale par son caractère. Elle a décidé que si personne ne l’aimait en raison de son surpoids, elle s’aimerait tout de même, pour qu’au moins une personne l’apprécie telle qu’elle est. Ce changement de philosophie va entraîner un nouveau comportement chez la jeune fille : prendre la vie du bon côté et sourire malgré tout. Elle va par la suite trouver des amies conquises par le caractère de la jeune fille, mais aussi par sa température corporelle élevée qui permets de les réchauffer lorsqu’il fait froid !

Telle que tu es

Yukiya, personnage déviant ?

Le résumé ne laisse pas entrevoir cet aspect du manga, mais la mangaka trouve que les personnes en surpoids paraissent pleine de douceur et toutes moelleuses. Elle va se servir de ce penchant, largement exagéré, pour créer le fantasme de Yukiya !

En effet, Yukiya fantasme sur les jeunes filles en surpoids et n’a qu’une envie : les malaxer ! Les bras, les jambes, les poignées d’amour, le jeune homme a bien du mal à retenir ses envies, même en public !

Point tout de même important, lorsqu’il doit se confier sur ses réels sentiments à Tsugumi, Yukiya lui avoue que c’est son sourire et son optimisme qui l’ont séduits. Il ne va pas se jeter sur n’importe quelle jeune fille en surpoids, Tsugumi est physiquement et mentalement la jeune fille qui lui convient.

Telle que tu es

En résulte un comédie originale

Loin des lycéennes stéréotypées, Telle que tu es nous présente une histoire atypique, que ce soit par son sujet comme par son traitement. Le surpoids n’est pas ici un problème majeur. Tsugumi s’accepte telle qu’elle est et Yukiya aime (un peu trop) ses kilos superflus, ce qui donne lieu à des situations très cocasses.

Cependant, nous assisterons aussi à des scènes où Tsugumi se retrouvera complexée. Point positif à mon goût car toute personne complexée par son poids pourra s’identifier à l’héroïne à ces moments-là. Le manga nous délivrera un message d’acceptation, en contraste avec une grande partie de la série qui est centrée sur l’humour.

L’apparition du personnage d’Akane, qui ne vit pas du tout son surpoids avec autant de relativisme que Tsugumi va aussi être un point intéressant sur la façon dont une personne peut ressentir ses kilos en trop en l’impact que cela a sur la vie quotidienne.

Telle que tu es

Conclusion

En conclusion, Telle que tu es nous présente un shôjo atypique par son sujet. Le dessin est très plaisant et les premiers tomes sont vraiment bons. J’ai un peu moins accroché à la suite de l’histoire, qui se voudra un peu plus cliché, mais j’ai apprécié la lecture amusante et rafraîchissante que nous propose la mangaka.

La Team te suggère aussi