Accueil Critiques The Last of Us 2 ou comment dire adieu à la PS4
The Last of Us 2 ou comment dire adieu à la PS4

The Last of Us 2 ou comment dire adieu à la PS4

par Ludwig NightKing 22 juillet 2020

7 ans après son premier opus, The Last of Us est enfin revenu sur nos consoles. Avec des scores de ventes excellents (deuxième meilleure vente d’une exclu Sony) mais des controverses du côté de certains joueurs. Alors, véritable merveille ou pétard mouillé ? Sortez vos gros sacs à dos, fusil de chasse et masque anti-spores ! La première partie de la critique sera sans spoiler et la seconde avec.

De retour dans le monde post-apocalyptique de The Last of Us

Création du studio Naughty Dog (Crash Bandicoot) plus précisément du duo Neil Druckmann et Bruce Straley. The Last of Us avait réalisé un sacré succès sur PS3 en 2013 avec plus de 20 millions d’exemplaires vendus. D’ailleurs, nombreux de nos confrères l’ont nommé jeu de la décennie et c’est amplement mérité.

Prêt pour la 3ème guerre et pour l’épidémie !

TLOU est un TPS (Jeu de tir à la troisième personne) dont les protagonistes, Joël et Ellie, évolue dans un monde post-apocalyptique où une épidémie provoquée par le champignon cordyceps a décimé une bonne partie de la population. Dans cet univers impitoyable, nos héros affrontent aussi bien les infectés que des humains profitant aisément de la situation.

Dans The Last of Us 2, l’histoire prend place plusieurs années après le 1er épisode. Ellie et Joël habite à Jackson, une ville avec une communauté de survivant vivant en paix. Hélas, un événement va troubler cet équilibre et pousser Ellie en quête de justice. Cependant, cette justice aura un lourd prix.

Maintenant que vous êtes bien phase avec l’univers du jeu, on va décortiquer tout ça.

Je m’en suis donné à coeur joie avec le mode Photo

La PS4 poussé dans ses derniers retranchements

Lorsque l’on met The Last of Us 2 dans sa console, il se passe le truc typique d’un gros jeu qui rentre dans la PS4. Ouuui, ce bruit de Boeing A380 en plein vol les gars ! Là, notre console est littéralement en train de cracher ses poumons. Mais une fois que les premières images apparaissent (encore plus si c’est un écran 4K), on est subjugué par tant de beauté. Punaise, TLOU2 est uuuuuultra beau! Tellement, qu’il n’a rien à envier à certain jeu PS5 annoncé. De ce côté, Naughty Dog a réalisé une sacrée performance !

En plus de la qualité graphique, la modélisation des visages, l’animation ainsi que la gestion de la physique est excellente. Il peut toujours y avoir un élément caché derrière une vitre ou en cassant un élément du décor.

Au niveau du gameplay, le jeu reprend beaucoup de son aîné mais l’améliore grandement. L’ajout de l’esquive et un accès plus dynamique à l’inventaire permet de sacrées joutes avec ses adversaires. C’est un réel plaisir de manipuler Ellie et on ne sent aucune contrainte ou réticence en la jouant.

C’est beauuuuuuu

Au niveau du scénario, c’est là que pas mal de polémiques débutent. Nous y reviendrons plus en détails dans la partie spoiler. Personnellement, je le trouve très bon et extrêmement mature. À mon sens, c’est l’une des œuvres qui traitent la thématique de la vengeance avec le plus de sens. En plus de celle-ci, on retrouve des critiques sur la religion, notre place au sein d’un groupe et sur ce qui nous tient réellement à cœur. Le titre The Last of Us (le dernier d’entre nous) n’a jamais aussi bien porté son nom.

Resident Evil by Naughty Dog ?

Le premier opus des survivants s’inspirait déjà pas mal du Survival Horror de Capcom. Ce second épisode s’en inspire encore davantage haha. Pour ceux qui me diraient « c’est pas plutôt Resident Evil qui s’est inspiré de TLOU ? » sachez que la création de munition existe depuis le 3ème Resident Evil…sorti en 1999…

Dans TLOU2, on retrouve les fameuses notes que l’on voit un peu partout nous permettant de connaître le funeste destin de cadavres ou encore d’en savoir davantage sur des éléments de l’univers. Très Resident Evil tout ça, noooon ? « Nouveauté » également, la présence de coffre-forts dont les codes sont liés à ces sympathiques notes. Contrairement aux Survival Horror des japonais, les énigmes pour déchiffrer les combinaisons des coffres sont beaucoup plus simples. Certaines réponses sont complètement données dans les notes haha. Il y en a vraiment une seule où je me suis un peu pris la tête.

The Last of Us Part 2 Critique

Uncharted s’inspire grandement de Tomb Raider et The Last of Us pioche dans Resident Evil. En soit, ce n’est absolument pas un reproche, les gars de Naughty Dog s’inspirent de grosses licences et c’est tant mieux ! À titre de comparaison, le gameplay de TLOU2 explose celui de RE3 Remake. Jill est ultra rigide comparée à Ellie, donc bon, ils ont seulement pioché les bonnes idées.

Notre Playstation 4 peut s’en aller en paix

Pour la partie sans spoil, on va s’arrêter ici. Vous l’aurez compris, TLOU2 est une pépite de la Playstation 4. À tous les amoureux de gaming, c’est un jeu qui mérite largement d’être fait. Naughty Dog hausse une nouvelle fois la barre et s’affiche comme l’un des meilleurs studios du game.

7 ans d’attente vraiment bien récompensés et qui ravira les joueurs du monde entier. Personnellement, c’est le meilleur jeu-vidéo auquel j’ai joué. Bien évidemment, certains peuvent me citer Metal Gear Solid 4 ou d’autres licences (ceux qui disent Fortnite par contre…), mais TLOU2 est poignant et joue grandement avec nos émotions. Une œuvre très mature qui peut nous questionner sur notre propre humanité.

The Last of Us Part 2 Critique
Ellie en proie à ses démons

Avec plus de 4 millions de ventes en 3 jours et trustant toujours la première place des ventes, The Last of Us 2 est un large succès, aussi bien critique que commercial.

Les points positifs de The Last of Us 2 :

  • Mais qu’est-ce que c’est beauuuuuuuuu !
  • Un gameplay très bien pensé assurant une bonne dynamique des combats.
  • Plus de 30h de jeu, on en a pour notre argent.
  • Un scénario poignant et bien dramatique.

Les points négatifs :

  • Peut devenir redondant à force
  • Pas de online contrairement au premier opus
Quand je vous dit que c’est beauuuuuuu

SPOILER ALERT – Vous rentrez dans une zone remplie de spores de cordyceps. Si vous avez fini le jeu, vous possédez alors un masque. Pour les autres, gare à l’infection !

Ellie et Dinah ont mis leur masque

Haters gonna hate

Bon, malgré le fait que TLOU2 soit une prouesse technique, une bande de haters à la con s’est quand même pas mal amusée à descendre le jeu. On retrouve donc des commentaires du style « le jeu est naze », « le scénario est mauvais », « la fin est foirée ». Alors premièrement, ceux qui osent dire que c’est mauvais, n’ont tout simplement pas fait le jeu. Cela me rappelle ce qui s’est passé pour Death Stranding (même si lui, c’est plus discutable).

Ensuite pour ceux qui critiquent le scénario, en fait, il y a un seul élément que vous critiquez et ça vous empêche de voir tout le reste. On ne va pas mâcher les mots, la mort de Joël vous a plus traumatisé que celle de Jiraya.

Personnellement, j’étais très surpris de voir le héros du premier opus mourir aussi vite dans l’aventure. C’est vrai que c’était un sacré choc. On attend 7 ans de revoir Joël et celui-ci décède dès les premières heures de jeu de façon très cruelle. C’est discutable, je suis d’accord, cependant, la rage d’Ellie comme celle d’Abby ne pouvait pas être aussi puissante sans la mort de Joël.

The Last of Us Part 2 Critique
Abby dans toute sa splendeur

Ceux qui racontent que « Joël c’est l’ADN de TLOU » euuuhh non. Je ne comprends, mais alors absolument, pas cet argument. Il n’y a eu qu’un seul opus de TLOU, pas comme si il y en avait eu 30, hein ? L’ADN de The Last of Us n’a pas bougé d’un iota, la mort d’un personnage, aussi important soit-il, ne change rien à l’œuvre. Vous applaudissez quand Game of Thrones et Walking Dead font buter des persos mais pleurez pour TLOU ? Incroyable…

Ellie et Abby, deux destins liés par la vengeance

The Last of Us nous conte donc le prix de la vengeance. Pour Abby, son père s’est fait assassiner par Joël. Depuis, elle traque sans relâche l’assassin de son père et parvient enfin à ses fins au début du jeu. Cependant, la mort de Joël va pousser Ellie à se venger et donc à présent, traquer l’assassin de son « père ». Vous l’avez compris, la roue de la vengeance est lancée à pleine puissance.

The Last of Us Part 2 Critique
Abby et Manny

TLOU2 prend le parti de nous raconter tout le processus de la vengeance. Avec Ellie, nous voyons l’amorcement de celle-ci et les actes horribles que cela peut nous pousser à commettre. En plus des centaines de personnes que nous tuons sur notre passage, Ellie perd toute humanité face à Nora (tuée à coup de barre de fer) ou contre Owen et Mélanie… qui d’ailleurs était enceinte… Pour parfaire sa vengeance, Ellie est prête à tout, quitte à finalement perdre son monde. Cela m’a pas mal fait penser à Thorfinn dans Vinland Saga, avec sa quête de vengeance contre Askeladd.

Lors de la seconde moitié du jeu, nous incarnons Abby. Celle-ci a concrétisé sa vengeance et n’a plus vraiment de but dans sa vie. Elle affronte les Séraphites (une secte) avec le WLF (un groupe para-militaire) mais sans réellement savoir pourquoi. Oui, les « Scars » sont les ennemis naturels des « Wolfs » mais sont-ils ses ennemis à elle ? Cette question va prendre encore plus de sens quand sa vie va être justement sauvée par des Séraphites dissidents.

Abby va se trouver une nouvelle famille avec Yara et Lev. Le WLF et tout ça, c’est fini pour elle, on peut dire qu’elle a enfin trouvé la paix intérieure. Hélas, ça ne va pas durer longtemps, et pourquoi ? À cause de la vengeance d’Ellie, qui va précipiter la guerre entre le WLF et les Séraphites. Abby se verra confronter aussi bien aux Scars qu’à ses anciens compagnons du WLF. Jusqu’où allons-nous pour protéger notre famille ?

The Last of Us Part 2 Critique
Sainte Abby

The Last of Us

Le titre The Last of Us peut être lu de plusieurs manières. Me concernant, je pense que Neil Druckmann évoque tout simplement l’humanité qui réside en chacun de nous. Ellie comme Abby ont perdu leur humanité à cause de la vengeance mais l’ont également retrouvée. En échange de la vengeance, Ellie a perdu la vie de famille qui l’attendait avec Dinah et JJ. Elle se retrouve seule mais a fait preuve d’humanité en épargnant Abby à la toute fin. Neil Druckmann avait pensé à une fin alternative où Ellie noyait Abby mais retrouvait Dinah et JJ mort. Cette fin aurait-elle était meilleure ? Personnellement, je ne pense pas.

Abby a eu les répercussions de la vengeance de plein fouet avec la mort de ses meilleurs amis de la main d’Ellie. Cependant, sa rencontre avec Yara et Lev lui a redonné goût à la vie. Sans eux, elle aurait très certainement égorgé Dinah et le cycle de la vengeance ne serait pas terminé. En épargnant Dinah, Abby indique clairement à Ellie que la vengeance, c’est terminé pour elle.

The Last of Us Part 2 Critique
Abby et Lev

Hélas, la mort de Joël comme celle du père d’Abby ont traumatisé les protagonistes. Toutes les deux font des cauchemars où elles revivent sans cesse la mort de leurs pères. Point intéressant, les cauchemars d’Abby cessent une fois qu’elle est en paix avec Yara et Lev. Ellie pensait pouvoir les arrêter en assassinant Abby. Justement, à l’avant dernière respiration d’Abby, Ellie est percuté par une vision de Joël, synonyme de son humanité, et épargne sa rivale. Ellie est-elle libéré pour autant ? On peut dire que oui, car la dernière image du jeu est une guitare posée contre la fenêtre. Image exprimant l’avancement intérieur d’Ellie, elle passe enfin à autre chose. L’engrenage de la vengeance est enfin rompu.

Adieu Joël

Merci Naughty Dog

Comme je l’ai dit plus haut, ce second épisode joue avec nos sentiments. Qui est bon ? Qui est mauvais ? Comme le disait Druckmann, il n’y a pas de gentil ou mauvais dans TLOU. Certains détestent Abby, d’autres peuvent être écœuré d’Ellie. Chacun émettra un jugement différent en fonction de ses convictions. Me concernant, j’ai préféré la partie Abby. En soit, l’épisode de la rédemption est souvent plus intéressant que la vengeance en elle-même.

TLOU2 nous fait dire adieu à notre PS4 mais également à Joël. Joël, symbole d’Ellie et aussi pour de nombreux joueurs. On peut dire que l’arc d’Ellie-Joël est à présent clairement terminé. Si un 3ème opus se montre, Ellie et Abby seront-elles de la partie ? Personnellement c’est avec grand plaisir que je les retrouverai. Encore bravo Naughty Dog !

The Last of Us Part 2 Critique
Bravo Naughty Dog

La Team te suggère aussi

1 Discussion

Ghost of Tsushima, bien plus qu'un voyage | Gaak 5 août 2020 - 18 h 00 min

[…] of Tsushima. Nouveau jeu du studio Sucker Punch (InFamous) et dernière exclue de la PS4. Après The Last of Us 2, les samouraïs de Sucker Punch ferment t-ils convenablement l’ère […]

Reply

Laisse un commentaire